Comment se déroule une transaction Bitcoin ?

La monnaie virtuelle a actuellement les voiles dans le dos. D’ailleurs, de plus en plus d’établissements acceptent cette monnaie numérique comme mode de paiement. Malgré la démocratisation des crypto-monnaies, ce système reste encore méconnu par bon nombre de personnes. Le déroulement de la transaction est, entre autres, une question que certaines d’entre elles se posent très souvent. Pour cela, le présent article donne une explication en prenant le cas de la cryptomonnaie la plus populaire : le Bitcoin.

Comment créer la transaction ?

La création de la transaction est la première étape à passer pour pouvoir envoyer des bitcoins à un autre crypto-investisseur. Pour ce faire, deux éléments sont nécessaires. Dans un premier temps, l’envoyeur doit disposer du montant à envoyer sur son portefeuille électronique. Pour cela, il faut avoir acheté des bitcoins sur l’une des plateformes d’échanges recommandées. Dans un deuxième temps, il doit connaitre l’adresse sur le réseau Bitcoin du destinataire. En clair, ce dernier pourra fournir son adresse via un QR. Ces informations sont à introduire sur l’interface de son portefeuille pour ensuite confirmer sa demande.

Zoom sur le chiffrement et la soumission de la transaction au réseau

Une fois la demande de transaction envoyée, l’envoyeur est tenu de prouver qu’il est bel et bien le propriétaire de l’adresse. D’une façon générale, cette preuve est automatiquement réalisée par son portefeuille. À noter que ce dernier comprend une adresse, une clé publique et une clé privée. Avec cette dernière, la transaction sera cryptée grâce aux algorithmes cryptographiques. La clé publique permet, quant à elle, de déchiffrer le cryptage de la clé privée. C’est ainsi que se déroule la vérification. Une fois la transaction cryptée, elle sera envoyée sur le réseau Bitcoin.

Comment se déroule l’ajout de la transaction sur le réseau Bitcoin ?

Il convient de souligner d’abord que le réseau Bitcoin fonctionne à l’aide des mineurs. Il s’agit des individus ou groupes d’individus qui fournissent au réseau de la puissance du calcul. Ils récupèrent alors la transaction pour la mettre dans un bloc. Celui-ci va ainsi s’ajouter à la chaîne de blocs. Dès lors, la transaction est inscrite chez le dernier bloc de la blockchain Bitcoin. Donc, officiellement, elle est prise en compte. Il est à noter que le traitement de la demande peut prendre beaucoup de temps. Mais il est possible d’accélérer le processus en augmentant les Fees.

Quid du verrouillage de la transaction ?

Dans le cadre de la technologie blockchain, au fur et à mesure de l’ancienneté d’un bloc, l’accès aux informations y afférentes devient difficile. De la sorte, le bloc est bien sécurisé. À vrai dire, selon la plupart des plateformes et des portefeuilles, il faut que 2 à 6 blocs viennent s’ajouter à la suite de son bloc afin que la transaction soit irréversible et complète. De ce fait, une transaction nécessite un certain temps pour être effective. En effet, l’occurrence d’un nouveau bloc est d’environ 10 minutes sur le réseau Bitcoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.