Fortnite : Epic Games investit 100 millions de dollars dans l’esport, les raisons du succès

Le 21 mai 2018, Epic Games, le studio ayant développé Fortnite, faisait une annonce qui retentissait avec grand bruit dans la communauté du jeu vidéo : “Au cours de la saison 2018 - 2019, Epic Games va investir 100 millions de dollars pour financer les lots des tournois de Fortnite”. Cette annonce confirme la montée en puissance de l'esport et matérialise l'intérêt qu'il suscite auprès des joueurs. À l'heure actuelle, un nombre restreint de jeux permet de gagner des sommes à 6 chiffres ou plus, on pense, entre autres, à League of Legends, Counter Strike, FIFA ou Dota 2. D'ailleurs, ce dernier explosait la dotation financière dévolue à un seul tournoi en août dernier en distribuant pas moins de 25 millions de dollars de prizepool lors de la 8ème édition du tournoi The International ! Pour en revenir à Fortnite, si Epic Games se permet de faire une annonce si impressionnante, c'est que le studio capitalise sur son énorme succès pour asseoir sa domination sur un créneau dans lequel il est pourtant arrivé avec du retard. Mais quels sont donc les raisons de ce succès ?

Un jeu très moyen au départ qui a su se repositionner

Il faut tout d'abord rappeler que, quand le jeu est sorti l'an dernier, il a reçu un accueil plus que mitigé de la part de la presse vidéoludique et des joueurs. Il se présentait comme un jeu de type bac à sable ( comme minecraft par exemple) solo, jouable quand même à 4 joueurs en coopération et qui comportait un volet shooter très simpliste. Il s'agissait dans ce jeu de défendre des forts ou de survivre au milieu d'une horde de zombies. Mais le jeu prend un virage marqué quand sort son mode battle royale quelques mois plus tard. Si vous n'y connaissez rien, l'idée est de parachuter 100 joueurs sur une île qui vont devoir se débrouiller pour survivre en ramassant diverses armes et ressources. Plus le temps passe et plus la taille de l'île se réduit. À la fin, il ne doit en rester qu'un ! Ce genre de jeu est en effet en vogue depuis 2015 et la sortie du pionnier de ce type “H1Z1 : King of the kill”.

Un jeu gratuit et facile à prendre en main

Dans ce jeu, les graphismes sont simples, les serveurs fonctionnent bien et l'apprentissage est facile. De plus, les parties sont rapides, en moyenne entre 20 et 25 minutes et le jeu permet de contrôler son environnement en créant des forts pour se défendre ou attaquer. En outre, le modèle économique proposé par Fortnite ravit les joueurs. Le jeu est un free-to-play, donc disponible gratuitement au départ. Le problème de ce genre de jeux est que, souvent, l'éditeur, pour gagner de l'argent, essaie à divers degrés de “forcer” les joueurs à dépenser de l'argent en accordant un avantage substantiel à ceux qui dépensent le plus. Stars Wars Battlefront II s'est fait massivement boycotter l'an dernier car les joueurs avaient vraiment l'impression qu'Electronic Arts les prenait pour des vaches à lait ! Ici, ce n'est pas le cas, toutes les dépenses effectuées par les joueurs ne servent qu'à acheter des élements esthétiques comme des nouveaux costumes ou de nouvelles danses. L'avantage d'un joueur proviendra en grande partie de son talent et peut-être un peu de son matériel.

Rester en haut de la pyramide

Fortnite a battu tous les records et a déjà généré plus de 1,2 milliard de dollars. Mais pour rester au sommet, l'éditeur devra constamment se renouveller et susciter l'intérêt des joueurs qui peuvent totalement se désintéresser d'un jeu en quelques semaines. Pour arriver à ses fins, Epic Games a donc choisi un investissement massif dans la scène esport. Il faudra que celui-ci soit accompagné de nouveautés dans le jeu lui-même, en ajoutant des éléments de gameplay ou en créant d'autres modes de jeux pour que le pari soit réussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.