L’assurance habitation : le fonctionnement

Lorsque vous achetez ou louez ou même construisez un nouveau logement, il est fortement conseillé de penser à l’assurer contre tout risque aléatoire qui peut l’atteindre. Il ne faut pas croire que vous êtes à l’abri des sinistres. Bien au contraire, tout le monde peut les subir à tout moment, qu’ils soient de petites ou de grandes envergures.

En souscrivant à une assurance, vous garantissez la valeur de votre bien et la restauration de toute perte occasionnée. Comment cela marche-t-il ? Quel genre de contrat faut-il adopter ? Pourquoi faut-il y souscrire ? Toutes ces questions et bien d’autres trouveront réponse dans ce qui suit.

Qu’est-ce qu’une assurance habitation ?

L’assurance habitation est un genre de garantie offerte par les établissements financiers. D’ailleurs, il s’agit d’un contrat annuel auquel vous souscrivez pour protéger exclusivement votre habitation et ce qu’elle contient, contre tout dommage aléatoire qui peut survenir. Elle permet également de protéger les membres de votre famille par une part de responsabilité civile. Ainsi, vous bénéficierez d’une indemnisation totale ou partielle au cas où vous deviez faire face à des sinistres.

Le contrat d’assurance habitation est personnalisé selon votre profil et votre besoin. Vous pouvez vous adresser à une compagnie d’assurance, à un établissement bancaire, à une mutuelle ou encore à une institution de prévoyance, pour mettre en revue vos garanties, obligations et les droits des deux parties signataires du contrat. D’ailleurs, que vous soyez propriétaire occupant, propriétaire non occupant, copropriétaire, locataire, étudiant, jeune actif, colocataire ou encore sénior, vous trouverez forcément un contrat dont les termes correspondent à votre situation ou à votre catégorie d’âge.

Vu l’essor technologique que vit le monde en ce moment et à l’instar des banques en ligne qui sont apparues sur la toile, des compagnies d’assurance en ligne ont vu jour aussi pour proposer une panoplie de services. En effet, vous n’avez plus besoin de quitter votre domicile pour souscrire à une assurance habitation, il suffit de faire au préalable une recherche sur internet et souscrire à son contrat en quelques clics seulement. D’ailleurs, remplir les formulaires, payer les acomptes ainsi que choisir son agent n’a jamais été aussi facile qu’avec l’assurance habitation en ligne.

Par contre, dans tout type d’assurances, si l’expert découvre que vous êtes à l’origine de la dégradation délibérée de votre demeure, vous ne pourrez pas réclamer votre indemnisation et risquez même d’aller en prison.

L’assurance habitation est-elle obligatoire ?

L’assurance habitation est obligatoire pour tous les locataires quel que soit le type de logement qu’ils occupent. Ainsi, le propriétaire se voit libre de toute responsabilité, au cas où un aléa venait à se produire dans le logement. Par contre, toute chose a une exception, les locations saisonnières, les logements meublés et de fonction ne sont pas soumis à cette obligation. Toutefois, tout dommage survenu est à la charge du locataire s'il en est responsable.

Les propriétaires ne sont pas obligés de souscrire à une assurance habitation. Mais, ils doivent prendre  leurs responsabilités, au cas où un désastre venait à se produire. Il faut savoir aussi que la loi Alur, votée en 2014, est venue placer une exception spécialement en ce qui concerne la copropriété. Chaque copropriétaire est obligé aujourd’hui, de souscrire à une assurance contre les risques de responsabilité civile.

Que contient le contrat d’assurance multirisque habitation ?

Il existe des contrats de base qui vous seront recommandé en fonction donc de votre profil et de vos besoins. Néanmoins, vous pouvez souscrire des options au contrat pour assurer par exemple votre jardin ou encore votre piscine.

Lorsque vous signez votre contrat auprès d’un organisme d’assurance, il y a certaines informations que vous devez préciser sur celui-ci, à savoir la nature des risques assurés, le montant de la cotisation, la date de validité du contrat, les garanties supplémentaires ou encore le montant déversé pour toute restauration de perte.

Les risques assurés

Lorsque votre patrimoine a subi des dommages suite à un incendie, une explosion, un vol, un vandalisme, des dégâts au niveau des eaux et certaines catastrophes naturelles comme la foudre, vents violents et tempêtes, vous pouvez demander un remboursement total ou partiel de la valeur de votre perte. Par contre la pollution, les faits de guerre par exemple ne sont pas pris en compte dans votre contrat d’assurance habitation.

Ainsi, il est toujours judicieux de consulter la liste des risques remboursables avant la signature du contrat ainsi que la liste des exclusions.

Le montant de cotisation

Il n’y a pas une règle générale pour calculer le montant de la cotisation, appelée aussi prime, qu’il faut verser à l’assurance, mais, celle-ci dépend fortement du type de logement occupé, sa position géographique, sa superficie, votre situation personnelle, les options choisies et tous les éléments que votre organisme d’assurance jugera bon de savoir avant de conclure le contrat.

La date de validité du contrat

Lors de la signature du contrat assurance habitation, il faut bien préciser la date de mise en effet. Sa durée est d’un an, renouvelable.

Les garanties supplémentaires

Suivant le type de contrat d’assurance habitation signé, vous pouvez demander quelques garanties supplémentaires. Par exemple, si vous avez des biens de grande valeur comme les bijoux ou les œuvres d’art, les appareils électroniques ou encore les aménagements extérieurs de votre maison comme la piscine, doivent être mentionnés au préalable pour voir l’éventualité de les inclure dans le contrat.

Le montant de remboursement

Celui-là aussi dépend du type de logement, mais aussi du type de contrat auquel vous avez souscrit.  Suite à un sinistre, vous disposez en règle générale de 5 jours pour le déclarer à votre compagnie d'assurance. Suite à cette déclaration, la compagnie d’assurance engage un expert qui va constater l’ensemble des dégâts, puis les estimer. Il est vivement recommandé de bien conserver toutes les factures et preuves d'achat des matériaux et équipements endommagés si vous souhaitez être remboursés correctement et rapidement.

Comment choisir une assurance habitation ?

Avant toute chose, il faut penser à faire l’inventaire l’ensemble des biens que vous voulez assurer. Ensuite, il faudra parcourir tous les organismes d’assurance existants, puis leur demander des devis, ainsi que les termes de votre contrat. N’hésitez pas à prendre contact avec leur conseiller pour en savoir d’avantages ! Enfin, choisissez le contrat qui correspond le mieux à vos attentes tout en optant pour des garanties utiles. Ne cherchez pas uniquement un tarif car en cas de sinistre, vous pourriez être faiblement indemnisé. Il ne faut pas non plus avoir des garanties incluses dans votre contrat qui ne vous servent à rien comme par exemple une garantie piscine si vous n'en possédez. Il est fortement recommandé de mettre à jour chaque année votre contrat d'assurance habitation.

Sources utilisées :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.