La garantie vandalisme

Le vandalisme est un acte qui consiste à détruire délibérément ou endommager des biens publics ou privés. La plupart des fois, le vandalisme se fait sans raison apparente, si ce n’est que la destruction intentionnelle ou malveillante des biens d’autrui. Dans cet article, nous allons voir ensemble les types de vandalisme ainsi que les différentes options pour être compensé par son assurance.

Les deux types de vandalisme

Le vandalisme après un vol

Il s’agit d’un vandalisme qui se fait après un vol ou un cambriolage des biens. Dans ce cas, les malfrats commencent par voler des objets de valeur. Ensuite, ils se lancent dans la destruction des biens mobiliers et immobiliers comme briser un ordinateur ou un téléviseur, abîmer les meubles, casser les portes et les serrures etc…

Le vandalisme sans vol ou cambriolage

Il arrive parfois que des malfaiteurs s’introduisent dans votre parcelle et se mettent à repeindre votre maison ou encore faire d’autres dégâts d’une rare violence, mais sans pour autant vous voler quoi que ce soit.

Quid de l’assurance habitation en cas de vandalisme ?

Lorsque vous souscrivez à un contrat d’assurance habitation, vous bénéficiez automatiquement d’une garantie contre le vol. Quant à la garantie acte de vandalisme, elle est plutôt optionnelle .Ceci étant, lorsque vous l’avez et que vous êtes victimes de vandalisme après un vol, vous êtes couvert par votre assureur. Seulement, pour être indemnisé, il faut que les malfrats aient pu s’introduire dans votre maison. En plus de cela, il faut que la police ait fait un procès-verbal sur les dégâts occasionnés par l’acte de vandalisme et l’ai transmis à votre assureur.

Par contre, lorsque le vandalisme a eu lieu sans pour autant qu’il y ait vol ou cambriolage, vous n’êtes pas couvert par l’assurance. Autrement dit, lorsque vous n’avez pas souscrit à aucune assurance complémentaire, votre assureur ne pourra pas vous venir en aide. Toutefois, lorsque vous avez personnellement souscrit à la garantie acte de vandalisme, votre assurance a l’obligation de vous dédommager, en cas de cambriolage.

Comment souscrire une garantie acte de vandalisme ?

La souscription à la garantie acte de vandalisme se fait auprès de n’importe quel assureur habitation et de manière volontaire. Elle couvre l’assurance de la maison de toutes formes d’actes de vandalisme qu’ils soient internes ou externes. Son plus grand avantage est qu’elle permet d’être dédommagée par son assurance en cas d’actes de vandalisme, quand bien même il n’y aurait pas de vol ou cambriolage. A l’instar d’une assurance classique, les montants à être indemnisés ainsi que les lieux couverts sont négociables.

En cas d’acte de vandalisme, quel comportement et attitudes adopter ?

Vous venez de rentrer chez vous et vous réalisez que non seulement vous avez été cambriolé, mais qu’en plus de cela, votre maison a été saccagée, comme il n’est pas permis. Que faire alors en pareilles circonstances ? Premièrement, il faut éviter de foncer au fond de votre maison pour éviter de vous retrouver face à face avec les malfrats. Deuxièmement, il faut appeler la police. C’est elle qui se chargera de constater l’effraction avant de rédiger un procès-verbal à transmettre à votre assureur. Troisièmement, il faut aussi contacter votre assureur pour l’informer de l’acte de vandalisme. Si possible, il faut faire tout cela, avant la fin des 24 heures. Sur base de l’ampleur des dégâts, votre assureur vous dira la conduite à tenir. Il est fortement conseillé de ne pas jeter immédiatement les objets endommagés, sauf s’ils constituent un danger pour la santé. En plus de cela, il n’est pas bon de faire une quelconque réparation sans en informer votre assureur. En cas de réparations, n’oubliez pas de conserver les factures et les reçus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.