Mutuelle senior : comment bien choisir ? | Economie

Choisir une mutuelle santé lorsque l'on est sénior est une tâche très importante. C'est un âge où les dépenses de santé peuvent augmenter et pendant lequel le pouvoir d'achat diminue avec la retraite. Le choix de la complémentaire santé est un sujet sensible, il faut être très attentif sur certains points.

1/ Il faut savoir anticiper :

Toute personne à des besoins de santé, il s'agit avant tout de dresser un bilan de ses besoins actuels pour anticiper ses besoins futurs. En effet, l'hérédité, l'activité et le mode de vie peuvent influencer votre choix. Les problèmes de vue et d'audition apparaissent avec l'avancée de l'âge, ils représentent d'importants frais médicaux et qui sont mal remboursés par la Sécurité Sociale.

2/ Attention aux soins non remboursés par la Sécurité Sociale :

Certains soins ne sont pas du tout pris en charge, d'autres sont très mal remboursés. Pour cela, il faut savoir identifier les soins dont vous pourriez avoir besoin et de vérifier qu'ils bénéficient d'une bonne couverture de la part de votre mutuelle. En voici quelques exemples : consultation d'un diététicien, soins de l'arthrose et des rhumatismes, médecines douces (ostéopathie, homéopathie, cures thermales...)

3/ Etudiez les garanties proposées :

Votre priorité est d'être bien protégé pour les risques les plus graves, privilégiez la garantie hospitalisation. Vérifiez le remboursement des médicaments que vous consommez régulièrement, enfin comparez les garanties spécifiques pour faire votre choix: forfaits hospitaliers, forfaits de petits appareillages, assistance pour bénéficier d'une aide à domicile, remboursement des prothèses auditives et prise en charge des cures thermales.

4/ Ne vous attardez pas uniquement sur le coût :

Le prix d'une mutuelle varie selon les garanties choisies et le profil du souscripteur (âge, sexe, régime social ou département de résidence). Il s'agit avant tout d'être bien remboursé de vos dépenses et de faire le bon choix. Souscrire un contrat uniquement parce qu'il est le moins cher serait une erreur.

5/ Ne privilégiez pas la notoriété de l'assureur :

La plus connue des compagnies d'assurance n'offrira pas forcément les meilleurs services. La qualité des contrats dépendra avant tout de vos besoins et de nombreux assureurs moins renommés peuvent vous offrir les mêmes garanties avec des tarifs plus intéressants. Il faut donc comparer les offres existantes et faire jouer la concurrence dans le but de choisir les contrats réellement plus intéressants.

6/ Utilisez un comparateur de mutuelles pour faire votre choix :

Cet outil vous permettra d'identifier clairement le prix, mais aussi les garanties des différents contrats répondant à vos besoins. Il suffira de compléter les informations demandées pour accéder aux offres des meilleurs assureurs sur le marché. Cet outil gratuit et sans engagement peut vous permettre d'économiser jusqu'à 45% sur votre contrat pour des garanties équivalentes.

Il n'y a pas d'âge limite pour souscrire une complémentaire. A partir du moment où l'assuré a atteint l'âge légal de départ à la retraite, il peut demander à souscrire une mutuelle senior.
Toutefois il est préférable de souscrire tôt dans la mesure où le niveau de cotisation évolue en fonction de l'âge du souscripteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.