Payer en voyage à l’étranger : les frais bancaires

Vous partez en voyage à l’étranger et vous vous demandez quel moyen de paiement utiliser ? Vous avez raison de vous en préoccuper, car payer à l’étranger peut parfois alourdir le budget voyage de façon significative. Payer en liquide ou par carte ? Cette question est souvent au cœur des préoccupations des futurs voyageurs. Quels sont les avantages et inconvénients de chaque méthode ?

Payer par carte lors d’un voyage à l’étranger

Bonne nouvelle : si vous voyagez dans un des dix-neuf pays de la zone euro, vous n’aurez aucun frais supplémentaire en payant par carte (source : europa.eu). Pour tous les autres pays, le montant des frais dépend en grande partie de votre organisme bancaire. C’est le moment de vous plonger dans la lecture des conditions de fonctionnement de votre carte de crédit. Vous risquez d’avoir des surprises ! Le montant des frais bancaires varie en fonction de la catégorie à laquelle appartient votre banque.

Les frais des banques traditionnelles

Elles existent depuis longtemps, ont pignon sur rue et offrent des services complets. On y retrouve BNP, LCL, Caisse d’Épargne, Société Générale… pour n’en citer que quelques-unes.

  • Pour un paiement par carte à l’étranger, le montant des frais va de 2 % à 2,95 % du montant payé. Il peut parfois être limité à un plafond. Certaines banques ajoutent à cela un montant forfaitaire, qui oscille entre 0,30 € et 1,20 € par transaction. Un achat de 20 € pourra donc vous coûter en réalité entre 20,40 € et 21,77 €. Avec une moyenne de deux paiements par jour pendant deux semaines, ce sont plus de 53 € qui s’envolent en frais.
  • Pour un retrait par carte à l’étranger, le montant des frais va de 2,30 % à 2,95 %, plus un montant forfaitaire, entre 2,20 € et 3,30 € par retrait. Si vous retirez 300 €, vous pouvez donc atteindre 12 € de frais.

Les frais des banques en ligne

Le début du XXIe siècle a vu se développer les banques en ligne, souvent filiales de banques traditionnelles. La réduction drastique de leurs frais de structure leur permet d’offrir des conditions avantageuses à leurs clients : pas de frais de gestion et des frais bancaires réduits à leur minimum. Elles s’appellent Boursorama, Fortunéo, Hello Bank…
Pour un paiement ou un retrait par carte à l’étranger, le montant des frais va de la gratuité à 1,94 % du montant payé, sans frais fixes.

Les frais des banques mobiles

Dernières arrivées sur le marché, les banques mobiles s’utilisent avec une application sur smartphone. Les plus connues sont N26 et Revolut. Elles offrent souvent des paiements sans frais à l’étranger et un nombre limité de retraits gratuits.

Les autres frais

  • Selon les pays et les établissements bancaires locaux, des frais supplémentaires peuvent s’appliquer. Il n’est pas rare de voir apparaître un avertissement lors d’une demande de retrait d’espèces : « Cette transaction sera soumise à l’application d’un forfait, en complément des éventuels frais de votre agence bancaire ». En Argentine, par exemple, le montant peut atteindre 5 € (source : www.terre.tv), alors que les retraits sont limités à 80 € !
  • Certains commerçants ou prestataires de services appliquent un pourcentage de frais pour les paiements par carte.

Payer en liquide lors d’un voyage à l’étranger

Vous allez devoir emporter des devises achetées avant le départ ou des euros à changer sur place. Dans les deux cas, vous risquez de vous retrouver avec une forte somme, qu’il vous faudra protéger précieusement. Si vous perdez vos billets ou s’ils vous sont volés, ils seront définitivement perdus. Cette solution peut être envisagée si votre voyage est de courte durée ou si vous vous rendez dans un pays où le coût de la vie est bas. Vous vous exposez, cependant, à des frais qui risquent d’être importants, car :

  • Les taux de change appliqués par les banques ou les bureaux de change sont, dans la grande majorité des cas, supérieurs à ceux des cartes de crédit.
  • Les frais de transaction sont souvent élevés et forfaitaires. En tentant de compenser avec des montants d’échange importants, vous risquez de vous retrouver avec des devises inutilisées à la fin du voyage.

Comment réduire ses frais bancaires lors de paiements à l’étranger ?

Vous voulez réduire vos frais ? Voici quelques pistes :

  • Ouvrez un compte dans une banque en ligne ou mobile.
  • Partez avec deux cartes de paiement, une Visa et une Mastercard par exemple. Les distributeurs et les commerçants appliquent parfois des frais à l’une et pas à l’autre.
  • Renseignez-vous sur les frais appliqués par les banques locales, ils diffèrent de l’une à l’autre. Certaines banques traditionnelles françaises ont des accords avec leurs homologues étrangers, pensez à demander à la vôtre quels sont les établissements partenaires, afin de bénéficier de leurs conditions avantageuses.
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.