Comment bien préparer sa retraite ?

La retraite est un cap à passer, mais surtout une période qu’il est nécessaire de prévoir. Comment préparer votre retraite ? L’épargne est une donnée importante pour anticiper la baisse de vos revenus. Il faut également avoir une bonne stratégie parfaitement adaptée à votre situation personnelle. Voici quelques conseils pour anticiper le passage à la retraite !

Bien Préparer La Retraite
© istock

Conservez les documents nécessaires

Pour obtenir votre retraite, certains documents sont indispensables. C’est le cas de vos fiches de paye, des attestations Pôle Emploi et des contrats de travail en votre possession. En effet, différents trimestres sont pris en compte dans le calcul de votre retraite : les trimestres cotisés, mais également les trimestres majorés, assimilés… Avec ces informations, vous obtenez le montant de votre retraite auprès de l’assurance retraite, la CARSAT le plus souvent pour les salariés.

Comment est calculée votre retraite ?

Pour partir en retraite à taux plein, deux conditions doivent absolument être respectées : l’âge légal de la retraite ainsi que le nombre de trimestres minimum exigé.

Le taux plein, pour une retraite de base, correspond à 50 % du salaire moyen annuel. Pour calculer celui-ci, il faut faire la moyenne de vos salaires annuels en prenant les 25 meilleures années de votre carrière.

L’âge légal de départ à la retraite est de 62 ans, pour les salariés nés à partir de 1955. Le nombre de trimestres cotisés doit être de 166, soit 41.5 ans pour les personnes nées entre 1955 et 1957. Si vous êtes nés après 1957, le nombre augmente. Si vous n‘avez pas un nombre de trimestres suffisant, vous bénéficiez de deux options : soit vous repoussez l’âge de la retraite pour bénéficier du taux plein, soit vous prenez votre retraite quand même, mais avec une décote de votre pension.

A ne pas manquer :  Comment épargner intelligemment ?

Le relevé de situation individuelle

Le relevé de situation individuelle ou RIS vous permet de connaitre vos droits. Il détaille ces derniers, acquis par les régimes de retraite obligatoire de base (assurance retraite) et par les régimes complémentaires auxquels vous avez adhéré. Vos droits acquis par le régime de base sont calculés en trimestres et pour le régime complémentaire, c’est sous forme de points. Ce document vous est envoyé tous les 5 ans à partir de 35 ans, par l’un des organismes dont vous relevez. Cela vous offre la possibilité de constater qu’aucun emploi n’a été oublié.

À partir de 45 ans, vous pouvez faire le point avec un organisme sur vos droits à la retraite. Il suffit de contacter votre caisse de retraite.

Les personnes ayant travaillé dans différents secteurs publics ou privés s’adressent à leur dernière caisse de retraite. Concernant les professions libérales, la retraite de base est gérée par la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse des Professions libérales. Si vous êtes artisan, industriel ou commerçant, adressez-vous au régime social des indépendants.

Préparer La Retraite
© istock

Anticipez les démarches avant d’être en retraite

La retraite ne vous est pas versée automatiquement. Il faut commencer par remplir le formulaire de demande unique de retraite personnelle. Faites cette demande au moins entre 4 à 6 mois avant la date présumée de la retraite. Si votre dossier est parfaitement préparé et envoyé dans les délais, vous percevrez ainsi votre retraite dans le mois suivant votre mise à la retraite. Vous n’êtes ainsi pas privé de ressources.

Épargnez régulièrement

Il est judicieux d’anticiper la baisse de vos revenus en épargnant régulièrement le plus tôt possible. Vous disposez de différents plans vous permettant de vous assurer des revenus sous forme de rentes ou de capital, une fois à la retraite. En achetant votre résidence principale, vous vous sentez également plus en sécurité une fois en retraite. Il faut que celle-ci soit complètement réglée à ce moment.

A ne pas manquer :  Participation et intéressement : comprendre ces dispositifs d'épargne salariale

A lire aussi :