Comment devenir coordinateur pédagogique ?

Le coordinateur pédagogique gère la formation au sein des entreprises. Quelles études faut-il faire pour devenir coordinateur pédagogique ? Quel est le salaire de ce professionnel ? Quelles sont ses missions ? Nous répondons à ces questions dans cette fiche métier coordinateur pédagogique.

Formateur Donne Des Explications à Un Groupe De Gens Dans Une Salle
© istock

Qu’est-ce qu’un coordinateur pédagogique ?

Les missions du coordinateur pédagogique

Le coordinateur pédagogique structure les enseignements au sein d’un organisme de formation. Il manage l’équipe pédagogique et coordonne son travail. Il œuvre notamment auprès du service des ressources humaines, mais aussi auprès des formateurs, du service de comptabilité, etc. C’est lui qui tisse le fil conducteur d’un projet de formation.

Il est capable de définir un projet pédagogique en cohérence avec la philosophie de l’établissement de formation et il travaille avec un responsable pédagogique, voire un proviseur. Le coordinateur pédagogique peut être amené à recruter les élèves et les formateurs, puis à effectuer un suivi administratif et à prendre en charge la logistique.

Il est à l’origine du projet de formation et s’occupe également de le commercialiser. C’est encore lui qui se met à la recherche de partenaires professionnels pour organiser des stages en entreprise.

Le plus souvent, le coordinateur est lui-même formateur. Son rôle est déterminant dans les organismes de formation, les établissements médicaux éducatifs, les établissements d’enseignement, les centres de formation d’apprentis, etc.

À savoir : Il intervient dans la plupart des domaines professionnels et notamment dans l’industrie, l’ingénierie, la santé ou le commerce.

Les qualités et compétences requises pour exercer ce métier

Le coordinateur pédagogique est polyvalent et sait s’adapter à différents publics. Il connaît le droit du travail et la législation sociale et est à l’aise avec les tâches administratives, notamment la gestion budgétaire. Il faut qu’il soit en mesure de prendre en charge l’aspect financier des demandes de formation. Il lui faut être rigoureux, pédagogue, à l’écoute et capable de communication.

A ne pas manquer :  Comment devenir généalogiste ?

Le coordinateur pédagogique a intérêt à maîtriser la gestion de projet, le management et à savoir utiliser les principaux outils de bureautique. La maîtrise de compétences en ingénierie de formation et en méthodologie de recherche en sciences humaines est nécessaire.

Comment devenir coordinateur pédagogique ? Études et formations

Où se former pour le métier de coordinateur pédagogique ?

En règle générale, ce poste est ouvert aux personnes qui connaissent bien l’entreprise de formations dans laquelle ils interviennent. L’évolution interne est courante, mais une personne externe à l’entreprise pourra exercer cette profession si elle possède au minimum un diplôme de niveau bac +5.

Les diplômes nécessaires

Le plus souvent, le coordinateur pédagogique dispose d’un diplôme de niveau bac +5 de type master ou diplôme d’ingénieur.

Les diplômes les plus pertinents sont le master Ingénierie pédagogique en formation des adultes et le master ingénierie de la formation professionnelle.

Quel est le salaire d’un coordinateur pédagogique ?

Le revenu d’un coordinateur pédagogique se situe entre 1 300 € et 2 500 € brut par mois. Avec de l’ancienneté, ce professionnel pourra ambitionner un salaire pouvant aller jusqu’à 3 800 € brut par mois.

Les différents statuts du coordinateur pédagogique

De la plupart des cas, le coordinateur pédagogique a le statut de salarié dans une entreprise privée. Il peut également travailler en tant que travailleur libéral, notamment s’il devient consultant.

Débouchés et évolutions de carrière

Le poste de coordinateur pédagogique est le plus souvent ouvert en interne aux cadres qui connaissent bien l’entreprise. Les professionnels des ressources humaines sont particulièrement qualifiés pour prendre en charge ce type de mission.

A ne pas manquer :  Comment devenir crêpier ? 

Le coordinateur pédagogique pourra devenir responsable de formation, proviseur ou directeur d’école. D’autres professionnels décident de manager une équipe dans une autre entreprise ou de diriger une société. Un coordinateur pédagogique expérimenté pourra aussi faire le choix de devenir consultant. Il devra alors monter sa propre structure et intervenir en tant qu’indépendant.

Ce professionnel intervient le plus souvent dans des instituts de formation spécialisés accueillant des personnes en situation de handicap, des centres d’apprentissage ou des centres de formation pour adultes. Une autre possibilité consiste à intégrer un lycée professionnel.

Pourquoi devenir coordinateur pédagogique : avantages et inconvénients

Le coordinateur pédagogique a l’avantage d’exercer une profession peu routinière. Ce professionnel effectue des missions différentes qui ont vocation à aider les professionnels dans leur parcours. Il travaille auprès de publics différents et exerce une profession enrichissante.

En revanche, il lui faudra avoir obtenu au minimum un diplôme de niveau bac +5 pour exercer et les salaires proposés ne sont pas toujours à la hauteur de ce prérequis. Le coordinateur pédagogique à de grandes responsabilités et peut être amené à travailler durant de grandes amplitudes horaires.

L’état du recrutement dans le secteur

Il n’y a pas beaucoup de débouchés dans ce secteur : les demandes sont nombreuses et les postes rares.

Important : Pour postuler, il est préférable d’avoir déjà fait carrière dans l’entreprise de formation et il faut montrer une implication certaine dans le développement de celle-ci.