Comment devenir dentiste ?

Le dentiste est le spécialiste des soins dentaires. Quelles études faut-il faire pour devenir dentiste ? Quel est le salaire de ce professionnel ? Quelles sont ses missions ? Nous répondons à ces questions dans cette fiche métier dentiste.

Femme Dentiste Blouse Blanche Et Masque Met En Place Son Matériel Pour Intervention
© iStock

Qu’est-ce qu’un dentiste ?

Quel est le rôle du dentiste ?

Le chirurgien dentaire réalise des soins sur les dents de ses patients. Il soigne les caries, consolide les fêlures, réalise un détartrage ou dévitalise des dents. Ce professionnel est le spécialiste des maladies des dents et de la mâchoire. Il bénéficie d’outils spécifiques intégrés à ce que l’on nomme un plateau technique. Il est aussi amené à réaliser des anesthésies locales et des radiographies.

Il travaille en étroite collaboration avec le prothésiste dentaire qui lui fournit des couronnes ou des bridges qu’il sera en mesure de poser. Il fait des moulages qu’il envoie à ce collaborateur et peut être amené à réaliser des interventions chirurgicales, notamment sur les maxillaires. Ce professionnel peut aussi se spécialiser en orthodontie, ce qui lui permettra de corriger le positionnement problématique de certaines dents.

Le chirurgien-dentiste participe régulièrement à des formations, ce qui lui permet d’être à jour sur les nouvelles méthodes de traitement. De nombreux enfants mais aussi bon nombre d’adultes ont la phobie du dentiste. Ce professionnel doit donc trouver les ressorts nécessaires pour mettre en confiance ses patients.

Bon à savoir : Les progrès réalisés notamment en matière d’anesthésie rendent les séances de dentistes beaucoup moins pénibles qu’auparavant.

Les qualités et compétences requises pour exercer ce métier

Pour être dentiste, il faut être attiré par les sciences et être prêt à suivre un long cursus universitaire. Le dentiste a besoin de dextérité, de sang-froid, de patience et de délicatesse. Il faudra aussi qu’il puisse faire preuve de psychologie et de pédagogie pour expliquer le déroulement des soins aux patients et pour les mettre en confiance.

A ne pas manquer :  Comment devenir orfèvre ?

Comment devenir dentiste ? Études et formations

Où se former pour le métier de dentiste ?

Les études de chirurgie dentaire ou d’odontologie se font à l’université. Une quinzaine de structures proposent ce type de parcours. On accède à la seconde année de premier cycle sur dossier après une année de PASS (parcours d’accès spécifique santé) ou après une LAS (licence avec option accès santé).

Important : Les méthodes de soin et les techniques évoluent sans cesse. Le praticien doit donc continuer à se former tout au long de sa carrière.

Les diplômes nécessaires

Le premier cycle est validé par un DFGSO ou diplôme de formation générale en sciences odontologiques de niveau licence.

Le second cycle permet d’obtenir le DFASO ou diplôme de formation approfondie en sciences odontologiques de niveau master.

Le troisième cycle comprend un cycle court ou un cycle long. Le cycle court d’une année mène au DE (diplôme d’État) de docteur en chirurgie dentaire après la soutenance d’une thèse. Le cycle long correspond à l’internat d’odontologie et est accessible sur concours. Facultatif et avec un nombre limité de places, il permet de devenir enseignant-chercheur ou praticien hospitalier. Ce cycle long propose 3 spécialités :

  • Orthopédie dento-faciale (orthodontie) en 3 ans ;
  • Médecine bucco-dentaire en 3 ans ;
  • Chirurgie orale en 4 ans.

L’internat s’achève avec l’obtention d’un DES (diplôme d’études spécialisées).

Quel est le salaire d’un dentiste ?

On considère que le revenu moyen d’un dentiste salarié se situe entre 2 800 € et 3 500 € brut par mois. Le revenu d’un chirurgien-dentiste libéral se situe autour de 6 000 € net par mois.

A ne pas manquer :  Comment devenir chiropracteur ?

Il faut savoir que l’achat du plateau technique représente un lourd investissement que le praticien mettra plusieurs années à rembourser.

Dans un organisme public de recherche, un chargé de recherche pourra gagner entre 2 100 € et 3 800 € brut par mois et un directeur de recherche entre 3 234 € et 6 445 € brut par mois.

Les différents statuts du dentiste

Le chirurgien dentiste est le plus souvent salarié ou libéral. Mais il est fonctionnaire s’il est enseignant-chercheur et praticien hospitalier s’il travaille à l’hôpital.

Débouchés et évolutions de carrière

La plupart des chirurgiens-dentistes (90 % d’entre eux) reprennent un cabinet ou créent le leur. Ils peuvent aussi s’associer avec d’autres praticiens. Plus rarement, ce professionnel peut être salarié dans un cabinet.

En fonction de sa formation et de ses diplômes, il peut aussi intégrer un CHU (centre hospitalier universitaire) ou un organisme public de recherche.

Pourquoi devenir dentiste : avantages et inconvénients

La profession de chirurgien-dentiste offre de nombreuses opportunités et les salaires sont attractifs.

En revanche, exercer ce métier impose de suivre un long parcours universitaire. Le plateau technique demande un investissement conséquent et ce professionnel peut souffrir d’une position de travail inconfortable avec une station debout et la nécessité de tendre les bras à longueur de temps.

À lire aussi :