Google Ad Grants, le programme gratuit pour faire connaître votre association

Pour atteindre ses objectifs et remplir au mieux sa mission, une association doit se faire connaître. Sur le site en ligne qu'elle aura sûrement créé, elle est amenée à utiliser une stratégie spécifique pour élargir son nombre d'adhérents et sensibiliser le public à sa cause. Pour l'aider à obtenir de meilleurs résultats, il existe des programmes ad hoc, comme Google Ad Grants.

Recherche Google
© istock

Vérifier l'éligibilité de l'association

Utiliser Google Ad Grants pour faire connaître son association, c'est le meilleur moyen d'attirer plus d'internautes sur le site qui lui est consacré.

Pour cela, il faut d'abord savoir si votre association est éligible à ce programme, destiné à aider les associations à améliorer leur visibilité sur Internet.

Peuvent en profiter les associations relevant de la loi de 1901 ou de celle du 23 juillet 1987 sur les fondations reconnues d'utilité publique. Sont également retenues les associations s'inscrivant dans le cadre de la loi de 2008 sur les fonds de dotation, qui permettent de financer des projets d'intérêt général.

Le champ d'activité des associations concernées est très large; en effet, en dehors de celles se consacrant à la propagande politique ou religieuse, toutes les associations relevant des lois citées peuvent profiter du programme Google Ad Grants.

Un crédit mensuel de 10.000 dollars

Après avoir constaté son éligibilité au programme, les responsables de l'association doivent encore vérifier certains points.

Pour bénéficier de l'aide de Google Ad Grants, l'association doit s'inscrire sur le site Solidatech. Ce programme spécifique a pour objectif d'aider les organismes à but non lucratif à mieux se faire connaître en ligne.

A ne pas manquer :  MES, TSCG : Des traités... très mal traités … !

Par ailleurs, ses responsables doivent ouvrir, sur le moteur de recherche Google, un compte spécifique, réservé aux associations. De même, le site de l'association doit être protégé par un protocole de sécurité, qui assure la protection des données.

Si l'association est éligible, et remplit ces conditions, et quelques autres, elle peut se voir allouer, au titre du programme Google Ad Grants, une somme mensuelle de 10.000 dollars, ce qui correspond à environ 8.200 euros.

Elle peut dès lors utiliser cette somme au financement de campagnes de référencement payantes, qui s'avèrent plus efficaces que les opérations gratuites.

Réunion Entreprise
© istock

Mettre en valeur le site de l'association

Désormais financées, ces campagnes de promotion de votre association loi 1901 ou de votre fondation doivent se révéler efficaces.

Elles doivent d'abord vous permettre d'attirer sur votre site le plus d'internautes possible. Pour cela, il faut choisir des mots-clefs judicieux, qui donnent déjà une idée assez précise de l'activité de votre association.

Une fois guidés vers vos pages, il faut encore que les internautes aient envie d'y rester. Il faut donc s'assurer de la qualité de votre site. Les personnes intéressées doivent y accéder rapidement et y trouver des informations claires et concises, conformes à ce qu'indiquent vos annonces.

Soyez bien clair sur le message que vous voulez faire passer et sur la nature du public que vous comptez toucher. D'autres pratiques peuvent encore vous permettre de développer votre audience. Pour configurer le site, vous pouvez d'ailleurs vous faire aider par un professionnel.

À lire aussi : SEO : 6 Conseils essentiels et importants à connaitre