5 bonnes raisons de détenir une assurance vie

Ce n’est certainement pas un hasard si l’assurance-vie est le placement préféré des Français suivi de près par l’assurance prévoyance. Ce produit d’épargne offre de nombreux avantages. Il rapporte tout d’abord beaucoup plus que les livrets bancaires classiques, il bénéficie d’une fiscalité intéressante, il facilite la transmission, il offre une certaine sécurité et vous permet de constituer un revenu complémentaire, bienvenu au moment de la retraite. Passons ces atouts en revue !

Assurance Vie
© Istock

L’assurance-vie : un placement sûr

En optant pour l’assurance-vie, vous avez la possibilité de choisir un investissement totalement garanti. C’est le cas avec l’assurance-vie en euros. Vous êtes certain de récupérer intégralement le montant de votre capital. Vous cumulez ainsi une rémunération attractive sans pour autant prendre de risques.

L’argent que vous avez investi est garanti au fil des années, et cela, même si les marchés boursiers devaient chuter durant une longue période. Vous avez la certitude de toucher une rémunération tous les ans. Celle-ci peut varier en fonction des contrats et des assureurs. Il faut savoir également que les intérêts annuels sont acquis définitivement tout au long de la durée de vie de votre contrat, c’est ce que l’on appelle l’effet de cliquet.

L’assurance-vie : de bonnes performances

L’assurance-vie reste un placement dont le rendement est bien supérieur à celui offert par les différents livrets d’épargne proposés par les banques. Les frais de gestion sont limités et peu élevés. Le rendement varie en fonction du type d’assurance-vie que vous avez choisi. Il faut faire attention, certaines d’entre elles sont sécurisées avec un minimum garanti, d’autres comportent plus de risques, mais rapportent plus.

Par exemple en 2018, une assurance-vie, sur fonds euros immobiliers, offrait en moyenne une rémunération de 2.37 % nets de frais. Les assurances-vie avec unités de compte ont rapporté entre 4 et 5 % en moyenne, durant la même année. De nombreuses possibilités existent qui vous permettent d’espérer un très bon rendement.

L’assurance-vie : une fiscalité avantageuse

La fiscalité est l’une des bonnes raisons qui poussent les épargnants à choisir l’assurance-vie. Elle est dégressive au fil des années. Sur un contrat d’assurance-vie qui vous rapporte 1 000 euros. Si vous retirez ces intérêts, alors que votre contrat a entre 0 à 4 ans, vous serez imposé à 350 euros. Si vous attendez entre 4 et 8 ans, vous réglerez 150 euros, et au-delà de 8 ans, vous serez imposé à 7.5 % sauf pour les plus-values dépassant 4 600 euros, ce qui signifie dans cet exemple que vous serez exonéré d’impôt.

Il est également possible de choisir son taux d’imposition si c’est plus intéressant pour vous. En tout état de cause, le système de fiscalité dégressive est un atout majeur dans le choix de placer son argent dans l’assurance-vie.

L’assurance-vie : la transmission

Dans le cadre de la transmission lors de la succession, l’assurance-vie présente également de nombreux avantages.

Le capital transmis échappe totalement aux droits de succession. À ce titre, prendre une assurance-vie assure une excellente gestion de votre succession avec une charge fiscale peu élevée.

Qu’en est-il des versements effectués avant les 70 ans de l’assuré ?

Si le capital versé n’excède pas la somme de 152 500 euros, il ne sera pas soumis à l’impôt. Si le capital dépasse cette somme, l’imposition appliquée est forfaitaire et elle s’élève à 20 %. Au-delà de 700 000 euros, et depuis le 1er janvier 2014, elle passe à 31.25 %. Cela reste tout de même très intéressant.

Qu’en est-il des versements réalisés après les 70 ans de l’assuré ?

Tous les contrats dont les plus-values capitalisées présentent une somme inférieure à 30 500 euros sont totalement exempts d’impôt. Si votre contrat présente une somme plus élevée alors les intérêts sont soumis au droit de succession.

Dans les deux cas, les contrats font l’objet de prélèvements sociaux, ce qui n’entame en rien l’intérêt de ce produit dans le cadre de la succession.

Assurance Vie
© Istock

L’assurance-vie : un revenu complémentaire au moment de la retraite

L’assurance-vie est un placement qui vous permet de préparer sereinement votre retraite avec un complément de revenu intéressant. Il existe différents types de contrats :

Les contrats mixtes : vous épargnez et vous disposez d’une rente au moment choisi, si vous êtes toujours en vie.

L’assurance à capital différé : à la date de clôture du contrat, l’assuré touche l’intégralité de l’argent versé en une seule fois. En cas de décès, c’est son bénéficiaire qui en profitera.

L’assurance rente en cas de vie : dans ce cas, l’assuré, au lieu de bénéficier de la somme en une seule fois, pourra prétendre à une rente. Le montant sera alors versé en plusieurs fois. Ce montant permet de s’assurer un complément de revenu en cas de petite retraite par exemple. Ces modalités sont discutées avec l’assureur lors de la souscription au contrat.

À lire aussi :

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.