Comment faire pour obtenir un crédit auto ?

Comme cette action mobilise un budget important, il est rare d'acheter une voiture comptant. Aussi, pour acquérir un véhicule, devez-vous le plus souvent solliciter, auprès de l'organisme prêteur de votre choix, un crédit auto. Il vous sera accordé à certaines conditions.

voiture miniature, pile, calculatrice illustrant le credit auto
© iStock

Des revenus suffisants

Avant de vous accorder l'emprunt qui doit servir à financer l'achat de votre voiture, l'organisme prêteur doit d'abord s'assurer que vos capacités de remboursement sont suffisantes.

Pour ce faire, il doit vérifier que vos revenus vous permettent de payer vos mensualités sans pour autant vous ruiner. Il faut donc faire état de votre salaire ou de votre pension de retraite, mais aussi des autres ressources dont vous pourriez bénéficier.

Il convient donc de préciser à la banque, si vous êtes concerné :

  • le montant des loyers perçus,
  • les revenus d'une activité indépendante,
  • les dividendes de vos actions
  • ou encore les diverses allocations ou aides régulières que vous pourriez percevoir.

Avant de souscrire votre emprunt, vous serez également amené à fournir certains justificatifs. La copie de vos trois derniers bulletins de paie ou celle d'un bulletin de pension permettront d'attester de vos revenus.

Si vous avez d'autres sources de revenus, il convient de fournir à la banque tout document précisant le montant de ces ressources. Elle peut aussi vous demander de lui procurer vos derniers avis d'imposition et, si votre situation le requiert, la déclaration de revenus que vous faites auprès de l'URSSAF.

Avant de prendre rendez-vous avec la banque, vous pouvez vous faire une idée du montant des mensualités que vous aurez à payer. Pour cela, il vous suffit d'utiliser l'un des nombreux outils de simulation disponibles en ligne.

En précisant la somme que vous comptez emprunter, vous connaîtrez le niveau de ces mensualités. Cet élément crucial vous permettra de mieux déterminer vos capacités de remboursement. Vous saurez ainsi si votre projet est viable et a des chances d'être accepté.

Enfin, si vous proposez d'emblée un apport personnel, d'un certain montant, vous rassurez la banque sur votre solvabilité et votre capacité à épargner. Vous ferez la démonstration que, si vous disposez de revenus assez élevés pour mettre de côté une somme assez importante, vous serez sans doute en mesure d'honorer le paiement de vos mensualités.

Des charges pas trop importantes

Couple rencontre avec le conseiller juridique, agent immobilier, homme d’affaires ou banquier
© iStock

Le montant des revenus ne représente pas, à lui seul, un critère suffisant pour l'octroi d'un crédit auto. En effet, vous ne pourrez le souscrire que si vos charges ne sont pas trop lourdes.

Si vos ressources sont importantes mais que vos charges le sont tout autant, votre situation personnelle ne vous permettra pas de prétendre à l'emprunt sollicité. L'organisme prêteur s'efforce donc de définir l'ampleur de vos charges courantes, qui comportent notamment les dépenses de logement, les frais alimentaires ou encore le paiement des diverses factures.

C'est sur cette base que la banque vérifie que la mensualité, ajoutée aux charges, vous laissera un reste à vivre suffisant pour mener une vie normale. Pour mesurer l'étendue réelle de vos charges, le prêteur peut examiner de plus près votre situation personnelle.

La composition de votre foyer, et notamment le nombre des enfants à charge, peut lui donner une idée plus précise de vos dépenses mensuelles. Votre âge entre aussi en ligne de compte, ainsi que votre qualité de propriétaire ou de locataire. Si vous êtes propriétaire de votre logement, le prêteur peut estimer que vos charges globales sont moins lourdes.

La banque examine aussi l'ensemble de votre situation patrimoniale, afin de se faire une idée plus précise de vos ressources et de vos charges.

Un taux d'endettement raisonnable

Un type de charge fera l'objet, de la part de l'organisme prêteur, d'une vigilance particulière. En effet, il examine de près les autres crédits que vous auriez à rembourser.

La prise en compte de ces divers remboursements permet d'établir votre taux d'endettement. Pour que l'octroi d'un crédit auto soit envisageable, ce taux ne doit pas dépasser, en principe, 33 % de vos revenus. Cependant, si vous atteignez ce degré d'endettement, et que vos revenus restent notables, le crédit peut vous être octroyé.

Ce taux d'endettement, et l'ensemble de vos charges, seront de toute façon appréciés au regard du montant de l'emprunt sollicité et des mensualités à verser.

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.