Ce qu’il faut savoir sur le rachat de crédit face et l’inflation

L’inflation ne cesse d’avancer, les prix à la consommation d’augmenter et le pouvoir d’achat de reculer. Il est donc normal, dans un tel contexte, que beaucoup de Français soient à la recherche de moyens leur permettant de préserver leur pouvoir d’achat et même de récupérer une partie de ce qui a été perdu. Le rachat de crédit est perçu par beaucoup comme une méthode simple et efficace pour améliorer la situation financière du foyer. C’est, en effet, un choix tout à fait pertinent, nous vous expliquons pourquoi dans cet article.

Inflation et tirelire sur une balance
© istock

Qu’est-ce que l’inflation ?

L’inflation correspond à une période pendant laquelle les prix à la consommation augmentent de façon notable et globale. C’est donc une hausse généralisée et durable des prix et non pas seulement la hausse des prix de quelques biens et services.

L’inflation se traduit par la baisse du pouvoir d’achat. Ainsi, dans un contexte inflationniste, le consommateur peut acheter moins de biens et de services que ce qu’il pouvait acheter avant l’inflation avec la même somme. La valeur de l’argent est donc diminuée.

La crise inflationniste actuelle est le produit de la conjonction de plusieurs événements dont la pandémie de Covid-19 et la guerre en Ukraine. Elle a pour conséquence la baisse du pouvoir d’achat de la majorité des consommateurs, ce qui pénalise ces derniers, mais aussi de nombreuses entreprises et acteurs économiques.

Pourquoi le rachat de crédit est intéressant en période d’inflation ?

Pour un foyer endetté, les mensualités des différents prêts à rembourser peuvent représenter une charge financière importante, parfois même insupportable, notamment dans un contexte inflationniste. Les familles ayant accumulé des crédits sont nombreuses, car c’est un mode de financement prisé par les Français. Ces derniers passent majoritairement par le crédit bancaire pour acheter leur logement, leurs voitures, pour financer des travaux ou même des voyages. Le crédit bancaire est bien avantageux, car il permet de financer tous ces projets, mais dès que la situation du foyer change, à cause d’une baisse de revenus ou, comme c’est le cas actuellement, à cause de l’inflation, les crédits peuvent devenir de véritables problèmes qui plombent la vie quotidienne et les perspectives de la famille.

A ne pas manquer :  Donation exceptionnelle : les conditions

Le rachat de crédit est une opération qui consiste à réunir dans le même prêt tous les prêts contractés par une personne ou par un ménage. Le remboursement est étalé sur une période plus longue, les mensualités sont réunies en une seule dont le montant est inférieur à la somme des mensualités dues chaque mois avant le regroupement de crédit. Cette opération allège donc la charge financière du foyer en lui permettant de rembourser moins chaque mois et ainsi d’augmenter la part disponible et utilisable des revenus, c’est-à-dire, le reste à vivre.

Dans ce contexte inflationniste, toute famille endettée a donc tout intérêt à demander un regroupement de crédit. Pour ce faire, il faut se rapprocher de sa banque habituelle, auprès de laquelle les prêts précédents ont été contractés ou d’un établissement tiers et présenter une demande et un dossier de rachat de crédit.

Quels avantages au rachat de crédit dans un contexte d’inflation ?

Lorsque les prix augmentent et que le pouvoir d’achat des familles est fortement réduit, le rachat de crédit peut comporter de nombreux avantages.

Il donne au foyer endetté la possibilité de simplifier ses démarches bancaires et ses remboursements, ainsi que la gestion du budget. Le rachat permet, en effet, de n’avoir qu’une seule mensualité à rembourser, ce qui rend les calculs bien plus simples.

La mensualité que la famille doit payer pour rembourser tous les crédits est généralement d’un montant inférieur à ce qui était dû chaque mois avant le rachat, ce qui allègue fortement la charge financière des endettés qui profitent ainsi d’un reste à vivre plus élevé.

A ne pas manquer :  Prêt ou don d’argent : Se contenter d'un accord verbal en famille ?

Il faut aussi savoir que dans le cadre d’un rachat de crédit, le taux d’intérêt est fixe et unique, ce qui permet aux personnes endettées de mieux appréhender leur avenir et d'avoir une vision plus claire de leurs perspectives financières.

Enfin, lors d’un rachat de crédit, la personne endettée peut demander une somme d’argent qui est incluse dans l’ensemble des crédits. C’est donc un moyen pratique de renflouer sa trésorerie et de financer de petits projets.

À lire aussi :