Gérer ses réseaux informatiques : comment agencer les bureaux ?

Du fait d’une augmentation de la taille de votre entreprise, il peut arriver que vous soyez contraint de déménager pour aller occuper des locaux plus grands. Parmi les nombreux défis qui vous attendent, l’installation du réseau informatique est une priorité. Le but de ce mini-guide est de vous aider à mettre en place un réseau informatique dans votre entreprise en tenant compte de l’agencement de vos bureaux.

Reseau Informatique

Les étapes de la mise en place d’un réseau informatique

La première étape consiste à définir vos besoins en informatique. La superficie globale du lieu de travail, les caractéristiques techniques, le nombre des machines nécessaires (postes individuels et serveurs) sont autant d’éléments qui seront mentionnés dans le cahier des charges.

La deuxième étape concerne le câblage et l’installation des serveurs. C’est grâce à un réseau de câbles que les ordinateurs seront reliés aux serveurs. Deux options s’offrent à vous selon qu’il s’agit d’un bâtiment neuf ou d’un bâtiment ancien. La première option consiste à encastrer les câbles à l’intérieur des murs et la seconde, à faire recours aux faux-plafonds, aux planchers, ou aux bornes Wi-Fi.

La troisième étape consiste à installer les commutateurs réseau et à paramétrer les logiciels permettant de faire fonctionner les serveurs. Les commutateurs servent à assurer la connexion entre les ordinateurs et les périphériques. La taille de l’installation, les serveurs et les périphériques sont les critères qui déterminent le nombre de commutateurs à installer.

L’étape suivante consiste en l’attribution des adresses IP à chaque poste. Cette formalité facilite l’identification des différents ordinateurs et imprimantes. Elle est relative à la configuration des process de sécurité et des droits d’accès. Car le choix des commutateurs intelligents implique la prise en compte du volet sécuritaire afin de protéger vos machines d’éventuelles intrusions.

L’accessibilité aux serveurs

La configuration des droits d’accès peut être restreinte à un nombre de personnes triées sur le volet. Il s’agit généralement des personnes dignes de confiance. Ce sont les seules personnes autorisées à accéder à la totalité des données de l’entreprise.

Cette configuration permet d’indiquer aux serveurs les ordinateurs qui sont autorisés à se connecter et à accéder à un certain type d’information. On parle alors d’un niveau d’accès associé à chaque catégorie d’utilisateurs. En général, il existe un serveur dédié à chaque département. C’est sur ce dernier que se connectent les personnes qui y travaillent.

Les serveurs informatiques qui ressemblent aux unités centrales sont généralement très esthétiques. Leur installation peut se faire partout dans le lieu de travail, à condition qu’ils soient alimentés et connectés au réseau. Dans le cas contraire, l’installation des serveurs et des commutateurs réseau doit se faire dans une baie de brassage.

Les critères de choix d’une baie de brassage

Deux éléments sont importants dans le choix d’un emplacement pouvant être utilisé comme baie de brassage. Il s’agit entre autres de la profondeur et de la hauteur de cette pièce. En outre, sa capacité à pouvoir accueillir tout le matériel destiné à y être entreposé est aussi un élément important.

S’agissant de la profondeur, la taille des équipements et la surface utilisable sont les deux critères que vous devez prendre en compte, ainsi que l’emplacement des montants.

Comme pour la profondeur, deux éléments importants déterminent la hauteur de la baie de brassage. Une prévision de 40 % doit en effet être effectuée sur la hauteur globale des équipements à installer. L’autre élément à prendre en compte c’est les câbles réseau et leur disposition dans la baie de brassage.

Présentation, maintenance et aération d’une baie de brassage

La centrale d’alarme, le système de télécommunications et l’enregistreur de vidéosurveillance sont autant d’équipements qui peuvent être entreposés dans la baie de brassage. Son intérieur se présente sous diverses formes : armoires avec ou sans roulettes, coffrets à fixer sur le mur et tout autre rangement sans panneaux et sans portes.

L’installation d’une baie de brassage se fait par des professionnels en télécoms et réseaux. Vous pouvez aussi recourir à une entreprise spécialisée dans ce domaine.

Le matériel informatique n’est pas encadré par une réglementation spécifique. Cependant, des mesures doivent être prises vu la quantité de chaleur produite par ces équipements. La mise en place d’un système d’aération ou de refroidissement est une nécessité pour éviter les éventuels risques d’incendie. En cas de sinistre, l’entretien du matériel et la mise en place des mesures de refroidissement seront évalués par les assurances.

Les conditions préalables à la mise en place d’un réseau informatique

Pour mettre en place un réseau informatique, vous devez prévoir l’installation d’un branchement au réseau électrique ou le recours aux énergies alternatives. Ces prévisions concernent non seulement les équipements informatiques, mais aussi les appareils de refroidissement. Ces équipements fonctionnent sous une tension de 220 volts.

Les câbles électriques doivent être séparés des câbles informatiques. Utilisez des goulots différents pour distinguer ces câbles. Un changement de serveur implique de sauvegarder les données à nouveau et de procéder à un contrôle de la conformité de la sauvegarde. En outre, assurez-vous que les données sauvegardées seront réexploitées avant la mise hors tension du serveur.

Une autre précaution consiste à éviter les couloirs de grande circulation pour l’installation d’une baie de brassage. Utilisez les chemins de câbles, les serre-câbles, les passe-câbles et les boîtiers pour masquer vos câbles et multiprises en les protégeant.

Quelques astuces pour l’entretien du matériel

L’utilisation fréquente du matériel informatique rend inutile la mise en place de tests de conformité. Mais en cas d’utilisation sporadique ou d’arrêt prolongé, une vérification des connexions s’impose à une fréquence annuelle.

Le dépoussiérage de vos installations et de vos équipements informatiques doit se faire de façon régulière, c’est-à-dire chaque semaine. Il en va de même du système de refroidissement. Les filtres et les ventilo-convecteurs doivent être nettoyés au minimum une fois chaque année.

Les câbles informatiques ont une durée d’utilisation comprise entre 10 et 15 ans. Leur changement ne peut donc intervenir qu’une fois ce délai atteint. En outre, un professionnel chargé de l’entretien du matériel informatique doit effectuer un contrôle de routine sur ces équipements chaque année.

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.