Faut-il louer ou acheter ses bureaux à Paris ?

Pour mener son activité dans les meilleures conditions, un entrepreneur parisien doit-il louer ou acheter ses locaux professionnels ? Selon le type d'entreprise et la stratégie de développement adoptée, l'une ou l'autre solution comporte son lot d'avantages et d'inconvénients.

Acheter ou Louer Bureau

Les avantages de la location professionnelle

Trouver plus facilement des locaux adaptés

La location apparaît comme une solution plus souple pour une entreprise, dans la mesure où elle lui permet de changer plus facilement de locaux si sa situation le demande. L'entrepreneur peut ainsi mieux adapter ses locaux à l'évolution de son activité.

La location permet donc plus facilement de changer d'adresse, et de trouver, sur Paris, des locaux neufs ou parfaitement rénovés, situés dans des endroits très bien placés, comme la Défense par exemple. Pour cela, vous avez intérêt à consulter en ligne une plateforme de bureaux à Paris.

Des baux intéressants

La location professionnelle permet de bénéficier des avantages de baux spécifiques. Ainsi, le bail commercial est valable pour une durée minimale de neuf ans, ce qui apporte une protection durable au locataire. Par ailleurs, il peut être renouvelé et prévoit une indemnité en cas d'éviction.

Certains entrepreneurs préfèrent conclure un bail dérogatoire. Ce type de bail, dont la durée ne peut dépasser trois ans, peut convenir à un entrepreneur ne désirant pas s'engager sur une longue période.

De son côté, le bail dit "3/6/9", réservé aux entreprises commerciales, permet un renouvellement, à deux reprises, de la durée initiale, fixée à trois ans. Enfin, la location d'un espace en coworking, qui permet de partager ses expériences professionnelles, se fait sans formalités.

Quelques inconvénients cependant

Un investissement à fonds perdus ?

Malgré le paiement du loyer, qui peut d'ailleurs augmenter, et les travaux d'entretien ou de rénovation, les locaux restent la propriété du bailleur. On peut donc penser qu'il s'agit là d'un argent perdu, sauf si l'entreprise l'intègre à ses fonds propres.

Il ne faut pas non plus oublier les frais propres à la location, comme le versement d'un dépôt de garantie, qui peut s'élever à l'équivalent de trois mois de loyer.

Des changements difficiles

Les locaux n'étant pas la propriété de l'entreprise, il est plus difficile d'en modifier l'aménagement.

L'achat : des atouts certains

Se constituer un patrimoine

L'achat des locaux professionnels, à Paris comme ailleurs, permet à l'entrepreneur de se constituer un capital, dont la valeur peut augmenter si, de par sa situation, le bien devient plus attractif pour d'éventuels acquéreurs.

Cette valorisation du patrimoine immobilier de l'entreprise participe à sa prospérité. Il est à noter que l'achat des locaux professionnels est d'autant plus intéressant dans une période où les taux d'intérêt sont bas.

Une perspective à long terme

L'entrepreneur propriétaire de ses bureaux n'a pas à se soucier de la variation imprévisible des loyers, d'une éviction toujours possible et de toutes les contraintes liées à la location.

Il peut donc envisager de manière plus sereine le développement de son entreprise sur le long terme.

Des aspects moins avantageux

Une dépense notable

L'achat des locaux professionnels, surtout dans de grandes agglomérations comme Paris, mobilise une somme considérable. Si un emprunt a été contracté, la trésorerie de l'entreprise doit être suffisante pour assurer les remboursements.

De telles dépenses peuvent obérer les finances de certaines entreprises. D'autant qu'aucune société n'est à l'abri d'un retournement de conjoncture. Par ailleurs, ces charges peuvent limiter l'investissement de l'entreprise dans des domaines cruciaux.

Il faut cependant rappeler que le bien acheté est couvert par une garantie décennale obligatoire. Ce qui signifie que, durant dix ans, l'entrepreneur n'aura pas à payer les réparations résultant de certains dommages.

D'autres inconvénients

Si la société est la propriété de l'entrepreneur, le prix du bien s'ajoute à la valeur de l'actif de l'entreprise. Le prix ainsi gonflé peut décourager d'éventuels repreneurs.

Il ne faut pas non plus oublier que si certains locaux professionnels prennent de la valeur, d'autres en perdent. Il suffit pour cela que les conditions économiques changent ou que le quartier dans lequel se trouve l'entreprise perde de son attrait.

Enfin, les offres d'achat de bureaux se font assez rares dans certains secteurs, à Paris notamment.

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.