6 conseils pour vendre son logement entre particuliers

Pour vendre un bien immobilier, vous avez le choix entre passer par une agence ou vendre de particulier à particulier. Cette seconde option est avantageuse, car elle permet de réduire les frais, notamment en supprimant les frais d’agence. Réussir une telle vente n’est toutefois pas évident, mais voici nos six conseils pour y parvenir.

Signature d'une promesse de vente entre particulier
© istock

1. Estimer la maison au juste prix

C’est la première étape pour vendre votre maison entre particuliers. Le prix auquel vous mettez votre maison en vente doit être aussi juste que possible. Il doit être estimé par une étude que vous menez en prenant en compte deux types de facteurs. Le premier concerne les caractéristiques techniques, pratiques et esthétiques de votre maison. Il s’agit ici de fixer le prix en fonction de la superficie, du nombre de pièces, de la qualité de la construction, de ses performances énergétiques, ou encore, des équipements qu’elle comporte.

Le second type de critères concerne l’état du marché immobilier dans votre secteur et pour le type de bien que vous mettez en vente. Vous devez réaliser une étude comparative avec les prix auxquels des biens similaires au vôtre ont été vendus. Vous aurez ainsi une idée précise du prix que vous devez demander pour votre bien.

2. Mettre la maison en valeur

Pour vendre votre maison, vous devez la faire visiter après avoir posté des annonces de vente. Pour que les visiteurs puissent se projeter dans la maison et ainsi être séduits, vous devez faire en sorte que la maison soit aussi neutre que possible. Vous pouvez donc retirer tous les éléments de décoration trop personnels ou trop originaux comme vos souvenirs de voyage ou vos portraits de famille.

A ne pas manquer :  La garantie catastrophe naturelle en assurance habitation

Essayez également de rendre la maison plus séduisante en ayant recours au home staging que vous pouvez réaliser vous-même ou que vous pouvez faire réaliser par un professionnel.

3. Publier une annonce immobilière efficace

L’annonce immobilière est ce qui vous permet d’informer le public de la mise en vente de votre maison. C’est le premier contact que les acheteurs ont avec votre bien et elle doit donc être efficace et séduisante.

Veillez tout d’abord à bien indiquer toutes les informations utiles comme la localisation de la maison, sa superficie, le nombre de pièces, de salles de bain, les équipements, etc. Mentionnez les détails techniques comme le type de chauffage ou encore, les performances énergétiques.

Pour que l’annonce soit efficace, elle doit être accompagnée de photos de qualité. Celles-ci doivent de préférence être prises en journée pour profiter de l’éclairage naturel. Elles doivent être aussi nettes que possible pour inspirer confiance et donner une image fidèle de votre maison.

Dans votre annonce, soyez honnête, ne cachez aucun vice ou défaut, mais n’omettez aucune qualité de votre maison.

À lire aussi : Annonces immobilières : comment éviter les arnaques ?

4. Bien organiser les visites

Après avoir sélectionné quelques profils d’acheteurs, organisez des visites de votre bien. Privilégiez les visites individuelles au lieu des visites groupées et évitez de programmer trop de visites par jour, car chaque visite a une durée indéterminée et il ne faudrait pas que deux visites se chevauchent.

Préparez les visites à l’avance en anticipant les questions que les acheteurs peuvent vous poser et renseignez-vous sur toutes les démarches et procédures concernant les transactions immobilières.

A ne pas manquer :  Comment trouver des devis sur internet ?

5. Bien négocier et respecter les conditions de l’offre d’achat

Lorsque vous recevez des offres d’achat orales ou écrites, n’hésitez pas à négocier le prix avec les acheteurs et à leur faire des contre-propositions. Sachez que tant que vous n’avez pas accepté une offre d’achat, vous n’êtes pas engagé. Mais une fois que vous avez accepté une offre, vous ne pourrez plus vous rétracter.

6. Respecter la réglementation et les procédures

La vente d’un bien immobilier doit impérativement passer par certaines procédures légales. Elles commencent par la soumission par l’acheteur d’une offre d’achat et par l’acceptation du vendeur de celle-ci. Il faut ensuite signer un compromis de vente chez le notaire et respecter le délai de rétractation dont bénéficie l’acheteur. Au bout d’un certain temps, la vente est finalisée par la signature de l’acte de vente définitif et le paiement du montant prévu pour la transaction.

À lire aussi :