Quel est le rôle d’un gestionnaire de patrimoine ?

Vous avez réussi, au fil du temps, à vous constituer un patrimoine personnel. Vous souhaitez que certains des biens qui le composent vous rapportent des revenus. Pour faire fructifier ce patrimoine, le mieux est de faire confiance à l'expertise d'un gestionnaire de patrimoine. Sa compétence et son savoir-faire seront dès lors mis au service d'une gestion optimale de vos biens.

Gestionnaire de Patrimoine

Une compétence et des qualités reconnues

Le gestionnaire de patrimoine, ou conseiller en gestion de patrimoine, est un expert dans son domaine. Ce métier transversal exige en effet des connaissances approfondies dans des secteurs aussi divers que la gestion de produits financiers, l'immobilier, les assurances ou encore les questions de succession ou de retraite.

Autant de domaines qui peuvent concerner la constitution et l'évolution de votre patrimoine. Par conséquent, si vous voulez trouver un emploi dans la gestion de patrimoine, il faut envisager des études poussées.

En règle générale, elles supposent cinq années d'étude après le baccalauréat, qui vous conduisent à un niveau master. Certains masters sont d'ailleurs spécialisés dans la gestion de patrimoine. Certains diplômes d'écoles de commerce ou un Diplôme Supérieur de Comptabilité et Gestion (DSCG) peuvent encore mener à cette profession.

Par ailleurs, le gestionnaire de patrimoine doit témoigner d'une grande capacité d'écoute et faire preuve de pédagogie dans ses relations avec ses clients. Fort de sa rigueur et de ses capacités d'analyse, il possède également une connaissance approfondie des mécanismes de l'économie et des finances. Il se tient au courant de l'évolution de la conjoncture économique, de façon à donner des conseils actualisés à ses clients.

Le conseiller en gestion de patrimoine travaille au sein d'une banque, d'une compagnie d'assurances ou encore d'une étude notariale.

Un bilan patrimonial

Votre gestionnaire de patrimoine commence par établir un état des lieux de votre patrimoine. C'est sur cette base qu'il pourra définir ensuite une stratégie patrimoniale.

Ce bilan permet d'abord de faire le point sur ce que vous possédez réellement, en retranchant les dettes de l'ensemble des actifs. Il passe ensuite par l'examen de vos revenus et de vos charges, qui permet d'apprécier votre capacité d'épargne.

Cette analyse de la situation patrimoniale repose également sur la prise en compte de vos objectifs personnels. En effet, les raisons de se constituer un patrimoine sont variées. Certains veulent prévoir un revenu complémentaire, très utile au moment de la retraite notamment, d'autres désirent financer un important projet personnel ou assurer l'avenir de leurs proches.

C'est en tenant compte de ces objectifs propres, mais aussi de votre situation familiale, que le gestionnaire de compte jugera si le patrimoine est adapté aux buts poursuivis.

La définition d'une stratégie personnalisée

Strategie Patrimoniale
© Istock

C'est sur la base du bilan patrimonial que le conseiller en gestion de patrimoine peut élaborer une stratégie conçue pour répondre à vos besoins spécifiques. Il lui appartient donc de définir la stratégie qui réponde le mieux à vos objectifs et à votre situation familiale.

Dans cette logique, le gestionnaire de patrimoine peut vous conseiller une réorientation de vos actifs financiers. Il vous recommande alors d'autres placements et produits d'épargne, mieux adaptés à vos besoins.

Il peut également vous conseiller de racheter ou renégocier certains de vos crédits. Il vous propose aussi des moyens susceptibles de faire fructifier votre patrimoine immobilier. Il vous rappelle ainsi les avantages, notamment fiscaux, à investir dans le logement neuf ou dans le locatif.

Votre conseiller peut encore insister, à votre intention, sur les atouts de la Société civile immobilière (SCI), structure conçue pour favoriser les investissements immobiliers.

Il vous recommande aussi des solutions d'optimisation fiscale. En investissement une partie de votre capital dans un Fonds commun de placement dans l'innovation (FCPI), dont le but est de financer des entreprises innovantes, vous obtenez des avantages fiscaux notables. Le gestionnaire de patrimoine vous proposera bien d'autres manières de réduire vos impôts, et d'augmenter, par là même, la valeur de votre patrimoine.

L'objectif de cette stratégie patrimoniale est de faire fructifier votre patrimoine dans les meilleures conditions, c'est-à-dire en maîtrisant la part de risque que comporte tout investissement.

Enfin, il est également en mesure de vous donner des conseils d'ordre juridique, qui vous aideront à prendre des décisions concernant la destination de votre patrimoine. Ce sera notamment le cas si vous envisagez de faire une donation ou de modifier votre régime matrimonial.

Fort de ses compétences et de son expertise, le gestionnaire de patrimoine met donc en œuvre une stratégie plurielle, qui joue de tous les leviers disponibles. Pour la mener à bien, il doit avoir une vue d'ensemble de votre patrimoine.

Toujours à votre écoute, il est également capable d'ajuster à tout moment sa stratégie patrimoniale, en fonction de vos souhaits et de possibles changements dans votre situation. Il ne manquera pas non plus de la modifier si la conjoncture économique change ou si les résultats attendus ne sont pas à la hauteur des prévisions.

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.