Le tarif des diagnostics immobiliers pour vendre

La cession d'un immeuble passe par plusieurs étapes. Parmi celles-ci figurent les diagnostics immobiliers qui doivent être réalisés par des diagnostiqueurs certifiés. Étant donné que les tarifs appliqués par ces professionnels ne sont soumis à aucune réglementation, les prix varient d'un spécialiste à un autre. Cet article fait le point sur les facteurs qui font varier le coût des diagnostics immobiliers et vous fournit quelques astuces pour les réaliser.

Tarif Diagnostics Immobiliers

De quoi dépend le coût d'un diagnostic immobilier ?

Plusieurs paramètres font varier le coût des diagnostics immobiliers lors d'une opération de vente : la nature du contrôle, les caractéristiques du logement, le nombre de pièces…

Le type de diagnostic immobilier

Le premier facteur qui influence le prix d'un diagnostic immobilier, c'est sa nature. En effet, chaque intervention a ses spécificités qui dépendent de la complexité du travail et de sa durée. Ainsi, plus un diagnostic est facile à réaliser, plus son prix sera abordable.

À ce jour, dix différents diagnostics sont obligatoires lors d'une transaction immobilière :

  • diagnostic de performance énergétique (DPE) ;
  • diagnostic loi Carrez ;
  • état plomb ;
  • état amiante ;
  • diagnostic termites ;
  • diagnostic gaz ;
  • diagnostic électrique ;
  • diagnostic pour l'assainissement collectif ;
  • certificat d'état des risques naturels ;
  • information sur les mérules.

Type Diagnostics Immobiliers

Par exemple, le diagnostic termites étant simple à réaliser, il est largement moins coûteux que le DPE qui nécessite parfois plusieurs heures de travail. Il faut souligner que selon le type de logement, l'année de construction et la localisation, les diagnostics obligatoires peuvent varier.

Les caractéristiques du logement : maison ou appartement

Pour facturer un diagnostic immobilier, le spécialiste considère la nature du logement et son ancienneté. En effet, les prix des diagnostics immobiliers d'une maison sont généralement supérieurs à ceux d'un appartement. Par ailleurs, le contrôle d'un logement de moins de 15 ans sera logiquement moins cher que celui d'un bâtiment construit dans les années 1900.

La taille du logement à vendre ainsi que le nombre de pièces qu'il contient influencent aussi le prix du diagnostic. Plus le logement est spacieux, plus le prix de la prestation sera important. Par exemple, la vérification de l'état des installations électriques d'un immeuble à plusieurs étages coûtera logiquement plus cher que celle d'une maison plain-pied. Le diagnostiqueur aura beaucoup plus de pièces et d'installations à contrôler dans le premier cas.

La localisation du bien immobilier en vente détermine également le prix du diagnostic. En effet, les diagnostiqueurs intègrent les frais de déplacement à leur devis. Ainsi, si le professionnel est loin de la région où se trouve la maison, vous paierez un peu plus que le tarif normal.

La main d'œuvre

Chaque diagnostiqueur fixe librement le prix de sa prestation. Le montant de la main d'œuvre varie souvent selon l'expertise du professionnel, son expérience et ses certifications.

Toutefois, la plupart des entreprises s'alignent (ou presque) sur les tarifs de la concurrence pour attirer les clients.

Quelques astuces pour payer son diagnostic immobilier moins cher

Prix Diagnostic Immobilier

Puisque les prix ne sont pas normalisés, il peut être difficile de réaliser un diagnostic immobilier sans supporter un surcoût. Toutefois, ce n'est pas impossible. Voici quelques astuces qui peuvent vous aider.

Choisir les packs de diagnostics immobiliers

Les packs de diagnostics immobiliers sont une solution efficace pour diminuer le prix total de la prestation. Cette option consiste à commander en une seule fois tous les certificats techniques nécessaires pour la vente de votre bien. Les packs proposés le plus souvent par les prestataires contiennent entre 4 et 8 diagnostics obligatoires.

Avec cette solution, vous réduisez certains coûts supplémentaires : les frais de déplacement par exemple. De plus, la durée de la prestation est réduite.

Enfin, selon la nature de votre logement et le nombre de pièces, vous pouvez bénéficier de remises particulièrement intéressantes. En somme, le prix d'un panier de diagnostics immobiliers peut varier entre 300 et 700 euros. La moyenne est de 450 euros pour un appartement de 3 pièces.

Comparer plusieurs devis

Vous pouvez demander un devis à plusieurs diagnostiqueurs de votre région afin de procéder à une comparaison. Cela vous permettra d'évaluer les coûts pratiqués par chaque professionnel pour les différents certificats dont vous avez besoin. En faisant jouer la concurrence, vous trouverez une offre abordable.

Privilégier les entreprises sérieuses

Pour avoir vos diagnostics au meilleur prix, il est important de faire appel à des diagnostiqueurs compétents et reconnus. Priorisez les sociétés qui ont de l'expérience et qui ont des professionnels qualifiés. N'hésitez pas à exiger des certifications pour confirmer leur savoir-faire. Votre prestataire doit aussi avoir les assurances requises par la loi, notamment la responsabilité civile professionnelle.

Anticipez toujours vos diagnostics immobiliers. Les prestataires crédibles et compétitifs ont généralement un emploi du temps chargé. Évitez donc de réaliser vos diagnostics à la dernière minute au risque de payer plus cher que la normale.

Vérifier la validité des anciens diagnostics

Avant de demander des diagnostics de vente pour un immeuble, vérifiez si vous ne disposez pas d'anciens certificats. Certains peuvent être encore valables. Par exemple, un état amiante ou plomb négatif a une durée de validité illimitée. Le DPE quant à lui est valable 10 ans. Cette vérification vous permettra de faire des économies sur le coût global des diagnostics à effectuer dans le cas où certains certificats sont encore en cours de validité.

Éviter les offres alléchantes pour la réalisation des diagnostics immobiliers

Méfiez-vous des devis défiant toute concurrence. Le diagnostic immobilier est une démarche qui protège le vendeur en cas de problèmes. Il est donc conseillé de le faire réaliser par un expert au prix réel et d'éviter les propositions très alléchantes. D'ailleurs, la loi prévoit des sanctions à l'endroit des propriétaires qui confient l'établissement de leur DDT (dossier de diagnostic technique) à des prestataires non qualifiés.

Les coûts des diagnostics immobiliers dépendent de plusieurs paramètres. Pour bénéficier d'une prestation à prix réduit, vous pouvez opter pour un pack de diagnostics. Cela vous permettra de faire quelques économies. N'oubliez également pas de faire jouer la concurrence en demandant plusieurs devis.

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.