L’assurance habitation : des garanties contre le vol, le cambriolage et le vandalisme

Assurer son domicile devient une obligation pour avoir l’esprit tranquille. À part les couvertures obligatoires pour les logements en location, les polices d'assurances redoublent d’imagination pour offrir aux propriétaires ou aux locataires des formules toujours plus intéressantes pour couvrir les dommages provoqués par un accident, par les caprices de la nature ou même par autrui avec l’assurance vandalisme.

Zoom sur la garantie vandalisme

À cause de la conjoncture économique et la situation de crise actuelle, l’acte de vandalisme se répand de plus en plus. Nombreux foyers ont déjà fait l'expérience amère de ces conduites barbares, qui consistent à une détérioration gratuite de la maison accompagnée ou non de vol. Les assureurs font la différence entre un vandalisme accompagné de cambriolage et un vandalisme dit « autonome » : sans vol.

La couverture vandalisme simple comprise dans l'assurance habitation se charge de l’indemnisation des dégâts provoqués par un saccageur à l’extérieur de la maison comme les graffiti sur les murs ou les dégradations du jardin. Cependant, de plus en plus de compagnies proposent des couvertures vandalisme à l’intérieur de la maison lorsqu’un cas d’effraction est constatée. Pour une couverture qui assure le vandalisme et le vol, l’assureur couvrira non seulement les réparations des dégâts, mais dédommage également les objets perdus. Ce qui fait que pour plus de tranquillité, il est préférable de souscrire à une couverture vandalisme et vol.

Être indemnisé après un acte de vandalisme

Lorsque le domicile a été saccagé par des vandales, ses occupants doivent immédiatement aller porte plainte. Bien entendu, il ne faut toucher à rien en attendant l'arrivée de la police. Après que les officiers aient dressé leur constat, il est possible de faire un état des lieux en faisant la liste des objets qui ont disparu et en prenant des photos. Pour les objets volés, il est capital de retrouver leurs factures d’achat. Toutes ces preuves sont nécessaires pour dresser le dossier d’indemnisation qui sera minutieusement étudié par les experts en sinistre de la compagnie d’assurance.

Une fois que les dégâts sont évalués, les travaux de remises aux normes peuvent débuter. Étant donné que se loger un besoin vital pour tout individu, les démarches et les réparations sont souvent effectuées à un temps record. Toutefois, l’intéressé doit faire parvenir sa demande d’indemnisation dans les 48 heures après le dépôt de la plainte auprès des autorités compétentes pour que sa requête puisse être prise en compte.

La garantie vol et cambriolage en assurance habitation

Les vols et les cambriolages sont des événements malheureux courants de la vie de tous les jours. Dans le cas où vous êtes victime de ce genre de sinistre malencontreux, vous pouvez opter pour une assurance habitation vous permettant de couvrir les dégâts que vous avez subis. La garantie vol couvre généralement les biens meublés se trouvant dans la demeure de l’assuré, ou bien qui appartiennent aux personnes qui occupent la maison avec lui. Parmi les biens couverts, on peut citer, par exemple, les linges et les vêtements, les appareils électriques et ménagers, et les meubles.

Les conditions requises pour un contrat d’assurance habitation

Lorsque vous souscrivez à un contrat d’assurance habitation, vous devez mentionner, avec précision, les diverses critères concernant votre logement pour être indemnisé dans le cas d’un cambriolage. Vous devez également donner des renseignements sur les matériaux de construction de votre maison, de la surface, le nombre de pièces, votre statut de locataire ou de propriétaire, les moyens de protection que vous utilisez dans votre habitation, et la possible durée de non-occupation des lieux. Par ailleurs, certains contrats d’assurance habitation peuvent solliciter des clauses liées à l’installation de plusieurs systèmes de sécurisation et de protection dans le logement en question, afin de valider la garantie contre le vol, comme les portes blindées, les fermetures ou les serrures sécurisées au niveau des fenêtres. Toutefois, la garantie vol n’intervient pas dans les cas où le cambriolage a été effectué par un membre de votre famille, par une personne qui vit avec vous, lorsque un objet de valeur non protégé à été volé, et pendant un cambriolage qui s’est déroulé durant une longue période d’inoccupation de la maison.

La déclaration de cambriolage

Pour pouvoir bénéficier d’une indemnisation en cas de cambriolage, vous devrez déposer une plainte auprès de la police, ou de la gendarmerie de votre région. Vous devez également déposer une déclaration de vol auprès de votre assureur dans les deux jours qui suivent le constat du cambriolage. C’est ce qu’on appelle effectuer une "déclaration de sinistre". Il faut noter que cette indemnisation est basée sur la valeur des objets au jour du cambriolage, accompagné d’un abattement de vétusté. Vous devez bien conserver en votre possession le récépissé du dépôt de plainte qui sera indispensable pendant la procédure d’indemnisation.

Vous devez aussi garder des preuves du cambriolage comme les photos, et conserver les factures et les biens endommagés. Lorsque vous aurez rassemblé tous les justificatifs qui indiquent la valeur de vos affaires disparues ou détériorées, vous devez adresser une estimation des pertes à votre assurance. Cette dernière aura ensuite recours à un spécialiste pour qu’il puisse constater les dommages, et les causes du vol. Au cas où vous auriez un désaccord avec l’expert, vous avez le droit de faire une demande de contre-expertise.

Les principes de l’indemnisation après un cambriolage

Lorsque votre assurance et vous-même auriez approuvé l’expertise, l’indemnisation prévue vous sera versée dans un délai d’environ un mois. Dans la majorité des situations, les biens sont remplacés selon leurs valeurs à neuf sans considérer les signes de vétusté. Cependant, vous ne bénéficierez pas d’un remboursement intégral, car en général, les contrats d’assurance prévoient des plafonds de garantie qui limitent les indemnités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.