Automobiles : La culbute des prix des pièces détachées

Le changement de génération d’un modèle est l’occasion pour les constructeurs d’augmenter le prix des pièces de rechange.

Avec des écarts surprenants d’un pays à l’autre de l’Union européenne, révèle une étude réalisée par Insurance Europe.

Ainsi, en France, le passage de la Renault Clio III à IV s’est accompagné d’une augmentation du prix du capot de 9,4%, alors qu’il baissait en Allemagne de 30%. Le capot d’une Clio IV est facturé 279€ en Allemagne contre 372€ en France, soit 33% de plus dans le pays constructeur.

Autres hausses significatives : le coût du pare-brise de la Clio IV a augmenté de 10% et celui du bouclier avant de 13,4%.

À noter encore que les Volkswagen Polo et les Peugeot 308 affichent les tarifs de pare-brise les plus chers en France dans leurs segments respectifs par rapport aux sept autres pays suivis dans l’enquête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.