L’avis de prélèvement : à quoi ça sert ?

Ce mode de paiement concerne vos échéances régulières mais dont le montant est variable (électricité, gaz, assurances, facture de téléphone portable par exemple).

Avis De Prelevement

Vous voulez autoriser votre créancier à émettre un avis de prélèvement et votre banque à honorer les avis émis par un créancier particulier. Dans ce cas, vous devez remplir un document fourni par votre créancier (et non par votre banque), qui comportera votre identité bancaire, une autorisation destinée à votre banque et une autre à votre créancier.

Attention : vous pouvez à tout moment mettre fin, par simple courrier, aux autorisations données.

Quelques jours avant de s'adresser à votre banque, votre créancier vous adressera un avis indiquant la somme qu'il va prélever. Ainsi, en cas de désaccord sur la somme qui vous est facturée, vous pouvez demander à votre banque de ne pas payer. Celle-ci ne peut jamais s'opposer à votre décision et ne pas la respecter. Son rôle est neutre et le litige existant entre vous et votre créancier lui est étranger.

Si votre opposition intervient après le paiement, c'est avec votre créancier qu'il vous faudra vous arranger, car votre banque aura payé avec votre autorisation. Contrôlez donc bien le montant annoncé sur les avis de prélèvement, et agissez vite en cas de contestation.

Vérifiez d'abord auprès de votre créancier qu'il n'a pas fait erreur. S'il maintient son chiffre, signalez votre désaccord à la banque et faites opposition.

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.