Les 5 clés pour réussir son investissement locatif

Les investissements locatifs représentent actuellement un des meilleurs placements. Ils permettent une rentabilité certaine sur le long terme, sans grand risque de dépréciation du bien ou des biens acquis. Toutefois, la réussite d’un tel investissement n’est pas automatique, elle est plutôt la clé d’une démarche réfléchie et d’une stratégie intelligente.

Reussir Investissement Locatif
© istock

Définir un budget

Pour réaliser votre investissement immobilier locatif, vous devez disposer d’un budget suffisant. Celui-ci dépend de votre épargne et de votre capacité d’endettement. Avant de commencer à chercher un bien à acquérir, vous devez donc définir votre budget avec précision, pour ne pas viser des logements au-dessus de vos moyens ou pour ne pas “sous-investir”.

Pour définir votre budget, vous pouvez utiliser des solutions comme celle que propose Beanstock. C’est un spécialiste de l’investissement locatif clé en main qui fournit une solution complète aux particuliers qui souhaitent investir dans l’immobilier. Il offre un accompagnement internalisé de A à Z et une expertise et des conseils en investissements pour rendre l’investissement locatif simple et accessible.

Ce service peut même vous aider à dénicher la perle rare, puisqu’il propose une sélection de biens off market qui ne sont pas visibles sur les annonces et les sites spécialisés. En outre, cet acteur pratique une totale transparence sur les frais.

Savoir où investir

Pour que votre investissement locatif soit réussi, vous devez choisir un bon emplacement. Il s’agit d’abord de choisir une ville dynamique. L’attractivité d’une ville peut être due à son dynamisme économique ou à son caractère touristique.

Notez toutefois que vous devez trancher entre ces deux types de villes selon le type d’investissement que vous souhaitez réaliser. Si c’est un investissement locatif à l’année, choisissez une ville à l’économie et à l’industrie florissantes. Si vous préférez un investissement locatif saisonnier, privilégiez les villes touristiques.

A ne pas manquer :  Location saisonnière : voici comment maximiser vos revenus grâce à une gestion efficace

Se renseigner sur les prix

Si vous désirez que votre investissement dans l’immobilier locatif soit rentable, vous devez acquérir un bien à un prix juste. Si l’appartement ou la maison vous revient plus cher que les prix de marché, le temps nécessaire pour rentabiliser l’investissement, c’est-à-dire récupérer le prix du bien et ainsi commencer à faire des bénéfices, peut être plus long de plusieurs années.

Pour vous renseigner sur les prix immobiliers du marché, vous pouvez utiliser la base de données des transactions immobilières de l’État ou DVF - Etalab. Toutes les transactions immobilières réalisées depuis 2014 y sont consignées et sont libres d’accès aux particuliers. En consultant cette base de données, vous vous assurez que vous payez le bien immobilier à son juste prix.

Choisir un bien de qualité et en bon état

Un investissement locatif réussi est un investissement qui repose sur un bien de qualité et en bon état. Vous ne devez surtout pas miser sur un logement peu cher à cause de son état de délabrement ou à cause de défauts de construction ou de conception. Misez avant tout sur des logements récents ou anciens, mais rénovés.

Si, dans la zone que vous ciblez, vous ne trouvez pas ce que vous cherchez, vous pouvez tenter d’investir dans un logement à rénover. Mais sachez que, dans ce cas, vous prenez le risque de devoir débourser plus d’argent que prévu, car les travaux sont imprévisibles et à mesure que le chantier avance, de nouvelles tâches peuvent apparaître.

Veillez aussi à ce que le bien dans lequel vous investissez corresponde aux besoins de la population de la ville. Ainsi, pour une ville étudiante, il est préférable de choisir un ou plusieurs petits studios, plutôt qu’un grand appartement. Dans une ville industrielle ou orientée vers les services, les appartements spacieux et les pavillons sont plus pertinents pour répondre à la demande en logements des familles.

A ne pas manquer :  Qu'est-ce que la donation temporaire d'usufruit ?

Bien choisir ses locataires

Après avoir acheté le bien, vous devez le mettre en location. Il faut, à ce moment, être prudent dans le choix de vos locataires. Demandez les garanties nécessaires comme les justificatifs de revenus et tous les autres justificatifs que la réglementation vous permet de demander aux candidats locataires.

N’hésitez pas non plus à discuter avec les candidats pour jauger de leur capacité à payer les loyers et de leur sérieux. Ainsi, vous évitez les loyers impayés qui plombent la rentabilité de nombreux investissements locatifs.