Comment assurer mon déménagement ?

Un déménagement représente toujours une tâche compliquée et stressante et qui peut présenter certains risques. De l'emballage de vos biens à leur chargement et au transport, rien n’est laissé au hasard. Les enjeux d’assurance changent cependant avec le mode de déménagement choisi : par vous-même ou avec  des professionnels du secteur.

Assurance Déménagement
© istock

Vous déménagez sans l’aide de professionnels

Pour des raisons de budget serré, vous avez décidé de vous passer des professionnels pour déménager et de faire appel à des amis ou à la famille.

Ce mode de déménagement peut être émaillé d’incidents qui concernent aussi bien le véhicule que vous avez loué, les personnes et les biens que vous transportez. Mais rassurez-vous ! Vous pouvez être couvert par une assurance. C’est le cas notamment si un participant se blesse au cours des manipulations.

Êtes-vous couvert par votre assurance habitation ?

Regardez votre contrat d’assurance habitation concernant le logement que vous occupez, celui-ci peut prévoir une garantie déménagement. Dans ce cas, elle s’applique à votre habitation et aux dégradations que peut provoquer votre déménagement. Vous êtes également couvert pour les dommages infligés à des tiers grâce à la responsabilité civile.

Par exemple : si un meuble chute sur le sol et abime le parquet, si vous rayez un mur de la cage d’escalier ou si le transport d’un meuble dans la rue blesse un piéton, vous serez couvert par votre assurance.

Si vous avez souscrit un contrat d’assurance habitation pour votre nouvelle habitation et que vous avez la garantie déménagement, celle-ci vous offre la même protection lors de votre emménagement.

Concernant vos biens, leur protection dépend étroitement du type de garantie souscrit. Si vos biens sont couverts par votre assurance habitation, assurez-vous de bénéficier de l’extension déménagement qui peut alors être une protection qui s’étend à la couverture des différentes phases de déménagement. Elle est valable en cas d’accident, de vol, de casse…

Dans tous les cas, il faut étudier votre contrat pour vérifier l’étendue de vos garanties et les modalités de couverture. Vous pouvez également appeler votre assureur pour en être certain, et si ce n’est pas le cas, demander une extension de garantie.

La couverture des personnes participant au déménagement

Il est primordial que vos proches vous aidant dans votre déménagement soient couverts par votre assurance. Ils s’exposent en effet à des risques en raison notamment du poids des meubles et objets à transporter alors que ces personnes n’ont pas d’expérience. Elles sont exposées à des risques de blessure ou de dégradations dues à de mauvaises manipulations par exemple.

A ne pas manquer :  5 astuces pour choisir une complémentaire santé

Si ces blessures font suite à une erreur de leur part, c’est alors leur propre responsabilité civile qui entre en jeu. Tout le monde en possède une avec l’assurance habitation généralement, mais également avec d’autres contrats.

L’assurance du véhicule que vous avez loué

La plupart du temps, il est indispensable de louer un véhicule pour effectuer le déménagement, que ce soit un camion ou un utilitaire qui est assuré de différentes manières :

  • La responsabilité civile : c’est l’assurance obligatoire pour tous les véhicules, elle couvre en effet les dommages, matériels ou corporels, qui peuvent être causés à un tiers.
  • Les garanties dommages et vol : elles protègent la personne qui loue le véhicule contre la tentative de vol ou le vol, mais également contre les atteintes au véhicule : endommagement ou incendie. Celle-ci n’offre en revanche aucune couverture pour les objets ou meubles se trouvant à l’intérieur. Elle est également souvent soumise à une franchise élevée, mais celle-ci peut être réduite en optant pour une assurance complémentaire.
  • L’assistance : elle offre un service d’assistance 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Si jamais, le véhicule tombe en panne, le loueur doit changer votre véhicule ou procéder au remboursement des frais de location et des frais occasionnés par le dépannage.

Il existe d’autres garanties comme le rachat de franchise, le vol des effets personnels et l’assurance du conducteur si ce dernier est blessé dans un accident. Vous pouvez parfaitement prendre ce type d’assurance en option en complément, elle est utile pour les déménagements sur des distances longues.

Si vous avez loué cet utilitaire par l’intermédiaire de plateformes, mettant en relation des particuliers, elles proposent également des assurances pour ces véhicules avec à minima les garanties suivantes :

  • La responsabilité civile obligatoire.
  • La garantie vol et dommages, assortie d’une franchise.

Si vous passez par un professionnel, une entreprise de déménagement

Quand vous choisissez votre déménageur, il faut que votre société de déménagement soit certifiée avec une certification NF par exemple. Celles-ci sont en mesure de vous proposer des offres d’assurance plus compétitives et plus complètes.

A ne pas manquer :  Comment choisir sa mutuelle quand on est étudiant ?

La déclaration de valeur

C’est le document central pour l’assurance de votre déménagement, elle est envoyée avec le devis du déménageur.

Elle assure la valeur du mobilier qui est confié aux déménageurs et elle comporte un plafond qui peut varier selon le contrat conclu avec l’assurance par la société de déménagement. Ce plafond doit être clairement mentionné dans le devis qui est communiqué au client, il s’élève de manière générale à quelques dizaines de milliers d’euros.

La valeur individuelle de chaque bien

Il faut que les biens affichant une valeur dépassant un montant prévu dans le devis (quelques centaines d’euros) soient listés dans la déclaration de valeur. Tous les biens qui ne figurent pas dans la liste sont censés valoir moins que ce plafond.

Les biens dépassant le plafond prévu doivent être signalés au déménageur, si leur valeur dépasse le montant de l’indemnisation maximale prévue par défaut dans le contrat. La valeur est la valeur d’achat du bien.

Les deux niveaux d’assurance

Quelle que soit l’assurance souscrite, l’indemnisation reste dans la limite des montants qui figurent sur la déclaration de valeur et dans la limite du préjudice prouvé.

Elle comprend généralement :

  • La manutention des biens incluant le démontage du mobilier.
  • Le transport
  • Le chargement dans le camion et le déchargement

La responsabilité contractuelle du déménageur : l’assurance responsabilité civile couvre les dommages qui sont de la responsabilité du professionnel. Les dommages aux objets sont concernés comme les dommages aux personnes et à l’appartement ou à la maison.

Elle exclut cependant les dommages n’étant pas de son fait comme un attentat ou une tempête, les erreurs qui vous incombent, défaut d’emballage, les vices propres à un bien fragilisé ou en mauvais état.

La garantie dommages : renforce la protection de vos biens, elle couvre ainsi les risques encourus au moment du déménagement et même si l’accident est causé par un tiers ,et ce, quelle que soit la nature de l’accident.