Prêt étudiant : 05 stratégies pour rembourser efficacement tout en préservant votre budget

Obtenir un diplôme universitaire est un investissement précieux pour votre avenir, mais cela implique parfois de contracter un prêt étudiant. Rembourser ce prêt tout en jonglant avec d'autres dépenses peut s'avérer un défi de taille. Heureusement, avec une planification minutieuse et des stratégies judicieuses, il est possible de gérer efficacement le remboursement de votre prêt étudiant sans compromettre votre budget. Nos cinq stratégies pour vous aider.

Établissez un plan de remboursement réaliste

Évaluez vos dettes et vos revenus avec précision pour avoir une base concrète. La première étape consiste à bien comprendre l'étendue de vos dettes et de vos revenus mensuels. Listez tous vos prêts étudiants, leurs soldes, taux d'intérêt et dates d'échéance. 

Ensuite, calculez vos revenus nets après impôts et déductions. Cette précaution vous permettra aussi de mettre en application des astuces à mettre en œuvre pour vous protéger de la crise financière.

Après avoir effectué ce point, déterminez un montant de remboursement abordable. En fonction de vos dépenses mensuelles essentielles, déterminez le montant maximal que vous pouvez consacrer au remboursement de vos prêts sans trop comprimer votre budget. Vous pouvez notamment prendre en compte votre loyer, les coûts engagés dans la nourriture, le coût de vos factures, etc. 

Explorez les options de consolidation

La consolidation de vos prêts étudiants peut simplifier le processus de remboursement en regroupant plusieurs prêts en un seul paiement mensuel. C’est ce qu’on appelle aussi parfois le regroupement de crédit ou le rachat de crédit. Il peut vous permettre de bénéficier d'un taux d'intérêt plus bas et d'allonger la durée de remboursement de votre prêt.

Vous pouvez consolider vos prêts étudiants fédéraux ou privés auprès du gouvernement ou d'un prêteur privé. Comparez soigneusement les taux d'intérêt et les conditions pour trouver l'option la plus avantageuse. Cela peut véritablement vous faciliter la vie. Si vous n’arrivez pas à identifier les meilleurs choix pour vous, demandez de l’aide à un professionnel. 

 

Le professionnel sera aussi utile pour vous aider à déterminer si vous êtes éligible au rachat de crédit.

Profitez de différentes options de remboursement flexibles

Si vos revenus sont modestes, vous pouvez être éligible à des plans de remboursement basés sur vos revenus. Ces plans ajustent vos mensualités en fonction de votre salaire. Ils vous permettent ainsi de gérer plus facilement vos dépenses.

Dans certaines circonstances (poursuite d'études, chômage, etc.), vous pourriez avoir droit à un report temporaire du remboursement de vos prêts étudiants. Les reports de remboursement constituent ainsi une option adaptative également intéressante pour vous soulager.

Prêt étudiant  05 stratégies pour rembourser efficacement tout en préservant votre budget

Vous pouvez optimiser vos paiements

Chaque fois que possible, essayez de payer plus que le montant minimum requis. Ces paiements supplémentaires réduiront le solde de votre prêt plus rapidement et diminueront les intérêts à long terme. Sur la durée, c’est une stratégie qui vous fera gagner beaucoup de temps, même si vous ne payez que quelques centimes en plus chaque fois.

Si vous avez plusieurs prêts, concentrez-vous d'abord sur le remboursement de ceux avec les taux d'intérêt les plus élevés. Ciblez les prêts à taux d'intérêt élevé, car cela vous fera économiser davantage en intérêts à long terme.

Vous pouvez aussi user de certaines astuces pour alléger vos mensualités.

Exploitez les déductions fiscales

Déduisez les intérêts de votre prêt étudiant pour vous aider. Selon votre situation, vous pourriez être éligible à une déduction fiscale pour les intérêts payés sur vos prêts étudiants. Cela peut vous faire économiser des centaines de dollars à l’échelle de chaque année.

Vous pourriez aussi contribuer à un compte d'épargne retraite admissible pour réduire votre revenu imposable. Cela permet aussi de libérer des fonds pour rembourser vos prêts étudiants.

A ne pas manquer :  Quelle différence entre crédit de paiement et autorisation d'engagement ?