Start-up, freelance, PME : l’importance des assurances professionnelles

Que vous soyez à la tête d'une PME ou d'une start-up ou que vous travailliez en freelance, il est essentiel de protéger votre entreprise des risques qui pourraient compromettre son activité. La meilleure manière d'y parvenir est de souscrire une assurance professionnelle.

Homme Signe Papier
© istock

Se protéger en cas de dommages causés à autrui

La responsabilité civile professionnelle

Les assurances obligatoires ne concernent pas tous les corps de métier, mais seulement les professions réglementées. Elles n'en sont pas moins vivement recommandées, car ces assurances professionnelles représentent la meilleure protection pour les entreprises, quelle que soit la forme qu'elles revêtent.

C'est le cas de l'assurance responsabilité civile professionnelle, qui protège l'entreprise en cas de dommages causés à autrui qui seraient le résultat des prestations qu'elle propose. Elle joue par exemple en cas de faute professionnelle ou si le produit vendu n'est pas conforme.

le choix d'une rc pro en ligne facilite les démarches de souscription.

La responsabilité civile d'exploitation

La protection de l'entreprise, qu'il s'agisse d'une PME, d'une start-up ou même d'une auto-entreprise, sera encore plus complète avec la souscription d'une assurance responsabilité civile d'exploitation.

Il ne faut pas la confondre avec l'assurance responsabilité civile professionnelle. En effet, cette assurance spécifique couvre les dommages causés à des tiers dans le cadre des activités quotidiennes de l'entreprise.

Elle peut intervenir aussi pour indemniser des dommages causés aux salariés ou aux biens de l'entreprise. Pour prendre un exemple concret, cette assurance exploitation peut jouer si un client se blesse dans les locaux de l'entreprise.

Protection des biens et perte d'activité : des formules adaptées

La souscription d'une assurance professionnelle permet aussi de préserver les biens et les locaux de l'entreprise. Même un entrepreneur freelance, travaillant à domicile, a intérêt à la souscrire, car son assurance habitation ne prend pas en charge les dommages se produisant dans le cadre de son activité professionnelle.

A ne pas manquer :  Comment devenir diététicien ?

Une assurance multirisques professionnelle protège biens et locaux contre divers sinistres, comme un dégât des eaux ou un incendie, mais aussi contre les conséquences du vandalisme ou d'un cambriolage.

Les start-ups ou les freelances sont exposés à des "cyber risques" liés à des actes malveillants ou à des problèmes techniques. Il existe des assurances spécifiques pour les en protéger.

Une assurance perte d'exploitation peut également garantir l'entreprise contre les conséquences d'une baisse de son chiffre d'affaires.

Assurance Professionnelle
© iStock

La protection des personnes

Dans le cas d'une PME, d'une start-up ou plus encore d'une personne travaillant en freelance, l'indisponibilité ou même la disparition du dirigeant d'entreprise peuvent avoir de graves conséquences pour celle-ci.

Son patrimoine personnel pouvant être, dans certains cas, confondu avec celui de l'entreprise, ses biens risquent alors d'être saisis.

Pour pouvoir faire face à de telles situations, la souscription d'une assurance professionnelle spécifique est conseillée. C'est le cas de l'assurance responsabilité des dirigeants ou d'une assurance de prévoyance dite "homme clé". Il est d'ailleurs à noter que cet homme clé n'est pas nécessairement le chef d'entreprise.

Une assurance couvrant les risques professionnels auxquels sont exposés les salariés de l'entreprise est également indispensable.

À lire aussi : Quelles sont les assurances obligatoires pour les entreprises ?