Apprendre le jardinage grâce aux nouvelles technologies, c’est possible !

Alors que certaines personnes ont des mains vertes dès leur plus jeune âge, d’autres se doivent vraiment d’apprendre à jardiner. Mais comment faire lorsqu’on ne dispose pas de beaucoup de temps libre ? En usant tout simplement des nouvelles technologies.

Mais comment s’initiait-on auparavant au jardinage ?

Binette & Jardin sur Jardinage.lemonde.fr est un des sites de référence pour parfaire vos connaissances sur les techniques de culture des plantes et des fleurs. Tout le monde n’a malheureusement pas les doigts verts. Toutefois, ce n’est pas du tout une fatalité dans la mesure où cette activité est à la portée de chaque personne quels que soient son âge et son sexe. Il y a une décennie de cela, les apprentissages se faisaient essentiellement via les cours et les stages de jardinage, mais aujourd’hui, c’est surtout grâce à internet et aux nouvelles technologies que chacun s’adonne à cette pratique.

Se déroulant souvent dans les écoles du paysage ou les lycées horticoles, les ateliers sont généralement payants. Il y a, en plus, la nécessité d’être disponible à l’horaire indiqué, puisqu’il faut être sur place pour suivre ces enseignements. Une bonne assiduité est d’autant plus conseillée si l’on veut que l’apprentissage porte ses fruits. Seulement voilà, se libérer est souvent mission impossible pour les personnes qui ont des obligations professionnelles et familiales contraignantes.

Sinon, il y a aussi les livres et les magazines spécialisés. Seul inconvénient, ces outils s’adressent généralement à des initiés et à des connaisseurs, voire même à des professionnels. Les personnes qui n’y connaissent encore rien en jardinage risquent tout simplement de ne pas s’y retrouver. Et qu’en est-il du coaching jardin ? Rien de tel que des cours particuliers pour réussir son apprentissage. Mais dans ce cas-là, il faut disposer de son propre jardin sans parler du coût très onéreux de cet accompagnement.

Vive internet !

C’est pourquoi internet est devenu aujourd’hui un moyen fort pratique pour ceux qui veulent s’initier rapidement et efficacement à cette activité manuelle. Le succès de ce support repose avant toute chose sur sa gratuité et sur son libre accès. Donnés par des professionnels, mais aussi de simples passionnés, les conseils, les astuces et les tutoriels en ligne sont consultables à toute heure et à tout moment de la journée.

Qui plus est, peu importe l’endroit où l’internaute se trouve, dans le métro, dans la salle d’attente du dentiste ou encore pendant la pause déjeuner… L’apprentissage en ligne peut se faire n’importe où à l’aide d’un smartphone, d’un PC de bureau, d’un ordinateur portable ou d’une tablette tactile. Sans parler de la grande diversité de choix en matière de sites.

Entre les Blog, les e-magazine, les forums et les réseaux sociaux, les échanges sont même possibles avec d’autres apprentis ou jardiniers confirmés localisés aux quatre coins du monde. Il y a bien sûr les sites généralistes pour ceux qui viennent de débuter leur initiation. Pour maîtriser très rapidement les notions de base du jardinage, beaucoup n’hésitent pas à les associer avec les tutoriels vidéo.

Sélection d’applications et de logiciels incontournables

Et comment ne pas parler des applications et des logiciels qui se consacrent principalement au jardinage ? Leur nombre ne cesse d’augmenter. Ici aussi, les possibilités sont nombreuses tant pour les utilisateurs de Windows que pour les inconditionnels d’iOS. À la fois disponible sur Android et sur les iPhone Mon Potager est actuellement le plus téléchargé. Payant, ce programme propose des fiches complètes de fleurs, de plantes, mais aussi d’herbes aromatiques et de légumes. Son plus grand concurrent est Gestionnaire de jardin.

Son petit plus ? La plateforme met à la disposition de ses utilisateurs des outils pour les aider à dessiner les plans de leur futur jardin. Enfin, le choix peut aussi se faire entre Savez-vous planter les choux, plus communément connu sous le nom de SVPC, et Mes Petits Légumes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.