Comment calculer votre salaire de salarié porté ?

Le portage salarial est un statut en vogue depuis quelques années. Il permet d'être indépendant en tant que consultant professionnel tout en bénéficiant des avantages sociaux du salariat classique. En portage salarial, vous êtes surtout épargné des tracasseries liées aux différentes tâches ou procédures administratives de création ou de gestion d'entreprise. Vous pouvez donc vous concentrer pleinement sur votre activité et optimiser vos revenus. Ceux-ci sont généralement calculés en suivant différents critères liés à votre profil de travailleur. Vous souhaitez avoir une idée de votre salaire net en portage salarial ? Découvrez les manières de calculer vos rentrées d'argent.

Calcul Salaire Salarie Porte
© istock

Utilisez un outil de simulation de salaire en portage salarial

Les outils de simulation de salaire en portage salarial vous permettent de connaitre en quelques clics vos revenus en tant que salarié porté. Ils sont généralement développés par les entreprises de portage salarial et sont accessibles sur leurs plateformes en ligne. Simples et rapides, ces outils vous donnent une estimation précise de vos revenus après vos prestations durant une période donnée.

Avec un outil de simulation de portage salarial, il vous suffit de fournir quelques données pour avoir une estimation de votre salaire. Il s'agit de votre taux journalier moyen (TJM), du nombre de jours de travail par mois et du nombre de mois qu'a duré votre mission.

Exemples de simulation de salaire en portage salarial

Le TJM correspond au montant que vous devez percevoir pour un jour de travail dans une entreprise cliente, en tant que salarié porté. Si, par exemple, votre TJM est de 500 € HT et que vous travaillez pendant 20 jours dans un mois, l'outil de simulation vous indiquera que votre salaire mensuel net est d'environ 4979 €. Dans ce cas, votre salaire annuel net sera de 59 748 €. Pour un TJM de 350 € HT et 15 jours de travail dans le cadre d'une mission par mois, le salaire mensuel net sera de 2614 €. Le simulateur vous informe également sur :

  • votre chiffre d'affaires encaissé HT par mois,
  • le montant des honoraires,
  • la réserve,
  • la masse salariale,
  • le montant des cotisations patronales,
  • votre salaire brut par mois,
  • le montant des cotisations salariales,
  • le montant du prélèvement à la source selon le taux d'imposition.

Avec un TJM et un nombre de jours de travail différents par mois, votre salaire mensuel peut être supérieur ou inférieur à 5477 € ou à 2614 €. Généralement, le salaire net perçu en portage salarial est équivalent à 45 voire 55 % du montant facturé à vos clients pour vos prestations. Vous pouvez ajouter lors de la simulation vos frais professionnels refacturables aux clients et ceux non refacturables pour optimiser vos revenus.

A ne pas manquer :  Qu’est-ce que le BODACC ?

Les frais refacturables ou non refacturables à inclure dans la simulation de salaire

Les frais professionnels refacturables en portage salarial sont les frais de mission. Il s'agit concrètement des dépenses que vous engagez pour vos déplacements, votre hébergement ou votre restauration dans le cadre de l'exécution d'une mission. Ces frais doivent être normalement négociés au préalable avec vos clients et doivent figurer sur le contrat de prestation. En principe, ils ne sont pas pris en compte dans le calcul du salaire brut. Ils s'ajoutent directement au salaire net que vous devez percevoir de la part de l'entreprise de portage salarial.

Les frais professionnels non refacturables sont quant à eux pris en compte lors de l'élaboration de votre bulletin de paie. Il s'agit des frais de fonctionnement, c'est-à-dire ceux inhérents à votre activité. Ils peuvent inclure les frais de prospection commerciale, les frais d'abonnement internet/téléphonique ou les frais d'achat de fournitures. Ils ne sont soumis ni aux impôts ni aux cotisations sociales et peuvent vous être restitués à hauteur de 30 % du salaire brut. Vous devez toutefois présenter des pièces justificatives de ces dépenses.

Simulation De Salaire En Portage Salarial

Calculez votre salaire net en portage salarial à partir du salaire brut

Une autre méthode pour calculer votre salaire net de salarié porté est d'effectuer les opérations vous-même sur la base de votre salaire brut. Cela équivaut à votre chiffre d'affaires par mois, c'est-à-dire l'ensemble de vos honoraires facturés à vos clients et de vos avantages sociaux comme les congés payés ou la prime de précarité.

Pour avoir votre salaire brut, il suffit de multiplier votre TJM par le nombre de jours travaillés dans le mois. Vous allez ensuite déduire de ce montant les frais de gestion de l'entreprise de portage salarial, les cotisations sociales et la mutuelle obligatoire d'entreprise pour avoir votre salaire net. Vous pouvez calculer vos éventuels frais de missions et de fonctionnement et les ajouter pour arrondir ce montant.

L'essentiel à savoir sur les frais de gestion

Les frais de gestion de l'entreprise de portage salarial correspondent au pourcentage qu'elle prélève pour se rémunérer elle-même. Ce pourcentage varie d'une société de portage à une autre et dépend aussi de votre ancienneté dans la structure ou du montant de votre chiffre d'affaires encaissé par mois. En moyenne, il représente généralement 5 à 10 % du chiffre d'affaires cumulé du salarié porté.

Ces frais de gestion permettent à la société de couvrir les dépenses de la gestion administrative, le salaire de la comptabilité et les dépenses de l'assistance juridique. C'est aussi grâce à ces frais que vous pouvez bénéficier de formations pour évoluer sur le plan professionnel, d'un accompagnement personnalisé dans vos activités, de l'accès au réseau des professionnels de la société de portage, d'une avance sur salaire en cas de retard de paiement des clients et d'une assurance de responsabilité civile professionnelle.

A ne pas manquer :  Impôt sur la fortune : découvrez la réalité derrière le prétendu exil fiscal des riches

Que comportent les cotisations sociales ?

Les cotisations sociales déduites du salaire brut pour calculer le salaire net correspondent à vos charges salariales, en tant que salarié porté, et les charges patronales de la société de portage. Elles sont à verser à l'URSSAF et aux autres organismes collecteurs. Étant donné qu'en portage salarial vous bénéficiez du même régime général qu'un salarié classique, vous devez vous acquitter de ces charges sociales.

Le montant cotisé pour les charges salariales est destiné à la contribution sociale généralisée (CSG), à l'Assurance maladie, aux allocations familiales, à la cotisation chômage, à l'aide au logement ou encore à la cotisation vieillesse. En les payant, vous bénéficierez en contrepartie d'une couverture sociale complète, par exemple des indemnités en cas d'arrêt maladie, des indemnités en cas de chômage ou de la prime de départ à la retraite.

Calcul De Salaire En Portage Salarial

Comment définir votre TJM pour calculer votre salaire de salarié porté ?

En portage salarial vous êtes libre de fixer le montant de vos honoraires et de négocier vos tarifs avec les potentiels clients. Pour définir le montant moyen (hors taxes) à percevoir pour un jour de travail, il vous suffit de diviser votre chiffre d'affaires envisagé sur un mois ou un an par le nombre de jours que vous comptez travailler dans le mois ou dans l'année.

Votre chiffre d'affaires mensuel ou annuel prévu doit être fixé en fonction de 4 critères. Il s'agit de :

  • votre séniorité et vos références dans votre métier,
  • vos spécialités,
  • votre localisation,
  • vos expériences en tant que consultant.

Si vous êtes par exemple un senior et vous avez travaillé sur des projets reconnus ou que vous avez acquis une spécialisation rare dans votre domaine, votre chiffre d'affaires envisagé sera nettement plus élevé qu'un salarié junior. Notez que, dans tous les cas, votre TJM en tant que salarié porté doit être supérieur à 300 €.

Si vous avez des difficultés à le définir, vous pouvez utiliser un outil de simulation pour calculer votre TJM selon les tarifs du marché en ce qui concerne votre métier. Si vous étiez dans le salariat classique et que vous avez une idée de votre TJM, il est conseillé de le revoir légèrement à la hausse pour calculer votre salaire en portage salarial si vous venez de prendre la décision d'opter pour ce mode d'emploi.

A lire aussi : À combien s'élève le montant du Smic en 2022 ?