Petits revenus : les aides à connaître

Bien souvent, les petits revenus peuvent bénéficier de différentes aides et primes ayant été mises en place à leur attention. Cependant, on constate que souvent, faute de savoir à quoi ils peuvent prétendre, ils ne les demandent pas. Voici un récapitulatif des aides que vous pouvez obtenir pour vous aider à boucler vos fins de mois !

Calcul Aides
© istock

Les différentes aides financières pour les familles

Les allocations familiales

Elles sont versées par la CAF ou la MSA aux familles qui ont au moins deux enfants. Elles sont versées automatiquement dès la naissance du deuxième enfant si vous êtes déjà allocataire de la CAF. Il faut juste alors informer cet organisme du changement de situation.

Cette aide est revalorisée tous les ans, elle est actuellement de 134.46 euros pour deux enfants et de 306.76 euros pour trois enfants.

La prestation d’accueil du jeune enfant

La Paje est versée également de la CAF, elle permet d’aider les parents dans le financement des dépenses liés à la naissance d’un enfant et dans ses premières années. Elle regroupe plusieurs aides qui sont attribuées selon des conditions de ressources ou elles sont modulées selon le niveau de revenus du foyer bénéficiaire.

L’allocation de rentrée scolaire

Cette allocation est une aide financière qui est versée aux familles à faibles revenus ayant au moins un enfant scolarisé de 6 à 18 ans. Elle est versée une fois dans l’année pour faire face aux dépenses engendrées par la rentrée des classes. Pour l’année 2022-2023, son montant est au minimum de 376.98 euros.

L’allocation de soutien familial

Plusieurs aides ont été mises en place pour le soutien des parents isolés ayant des enfants à charge. L’ASF s’adresse aussi bien au couple qu’aux familles monoparentales. Il faut la demander à la CAF ou à la MSA. Il existe d’autres aides comme l’Agepi versée par Pôle Emploi, la Paje et le coup de pouce fiscal.

A ne pas manquer :  Faut-il déclarer l'épargne salariale pour l'impôt sur le revenu ?

Les bourses

Les bourses sont versées sous condition de ressources et à partir du collège jusqu’à l’université. Son versement est effectué en trois fois, tous les trimestres.

Les aides au transport

Si votre enfant doit prendre les transports en commun pour se rendre dans son établissement scolaire, il bénéficie alors d’abonnements à tarif réduit ou de prise en charge financière partielle.

Les primes versées de manière occasionnelle aux familles

La prime de Noël

Elle est versée aux familles qui bénéficient de l’ASS ou de l’AER et c’est alors Pôle Emploi qui effectue le règlement courant décembre. Elle concerne également les familles au RSA.

L’aide pour les vacances familiales

L’aide pour les vacances familiales ou AVF est attribuée aux ménages ayant des revenus moyens ou modestes qui bénéficient de prestations familiales. Elle dépend de différents critères comme les revenus, le nombre de parts du foyer et le quotient familial.

L’allocation veuvage

Elle concerne le conjoint survivant, étant encore trop jeune pour prétendre à la pension de réversion, si celui-ci dispose d’un revenu modeste. Elle est attribuée si ce dernier respecte certains critères.

L’aide juridictionnelle

Elle permet aux ménages aux revenus modestes et moyens d’obtenir la prise en charge d’une partie ou de la totalité des frais d’avocat, en cas de litiges porté devant la justice.

Les aides financières pour les étudiants et les jeunes

L’aide personnalisée au logement ou APL

Elle est réservée aux logements bénéficiant de la convention avec l’État et elle varie suivant les ressources, la nature du logement, le lieu d’habitation et le montant du loyer de celui qui en fait la demande. Les revenus des parents n’entrent pas en ligne de compte. Elle s’adresse également aux ménages les plus modestes.

La garantie Loca Pass

Elle concerne les jeunes de moins de trente ans et c’est en fait un système de caution gratuite destinée à prendre en charge les impayés si nécessaire. Le montant maximal de cette caution est de neuf mois de loyers et charges dans la limite de 1 200 euros par mois. La garantie VISALE fonctionne de la même manière, mais c’est alors Action Logement qui verse les loyers impayés au bailleur.

A ne pas manquer :  Gestion du patrimoine : 6 transformations du secteur

Les aides pour les jeunes en alternance

Il s’agit de l’aide Mobili Jeune qui prend en charge une part du loyer du jeune durant trois ans. Cette aide est versée par Action Logement et son montant varie de 10 à 100 euros. Les aides régionales regroupent notamment des aides à la restauration, au transport ou au logement.

Les aides pour les jeunes demandeurs d’emploi

La garantie jeune : elle s’adresse aux jeunes de 16 à 26 ans, elle est versée par la mission locale pour l’emploi durant un an, renouvelable une fois. Elle est de 497.50 euros par mois au 1er avril 2022, au maximum.

Le RSA jeune : il s’adresse aux jeunes de moins de 25 ans, chômeurs et étudiants qui justifient d’une période d’activité minimale. Son montant est de 575.52 euros par mois au 1er avril 2022.

La prime d’activité, l’aide au transport de la SNCF, l’aide au transport à Paris, l’aide au permis de conduire, le Pass Culture et l’aide financière à la recherche du premier emploi complètent le panel d’aides auxquelles vous pouvez prétendre.

En résumé : il est conseillé de bien se renseigner, cette liste n’étant pas exhaustive.

À lire aussi :