Comment devenir avocat ?

Un avocat représente et défend ses clients auprès de la justice. Quelles études faut-il faire pour devenir avocat ? Quel est le salaire de ce professionnel ? Quelles sont ses missions exactes ? Nous répondons à ces questions dans cette fiche métier avocat.

avocate en plaidoyer dans un tribunal
© istock

Qu’est-ce qu’un avocat ?

Quel est le rôle de l’avocat ?

Un avocat peut représenter un particulier, une entreprise ou une collectivité. Il est capable de conseiller et d’accompagner son client lors de problématiques d’ordre juridique.

Il y a à peu près 70 000 avocats en France et bon nombre d’entre sont spécialisés, que ce soit en droit pénal, en droit civil, en droit des affaires, en droit international ou en droit de l’environnement. Le pénal concerne les homicides, les agressions, etc., tandis que le civil concerne les affaires familiales comme les divorces. Un avocat d’affaires pourra assister une entreprise lors d’une fusion d’une cession ou d’un contentieux. Un avocat est aussi en mesure de se spécialiser dans le droit des brevets ou celui relatif aux nouvelles technologies.

Ce professionnel échange avec ses clients, les juges, les procureurs, les fiscalistes ou les éducateurs. Il peut aussi rencontrer des prévenus incarcérés. Il doit étudier différents dossiers, les préparer, rédiger des comptes-rendus, etc. Il plaide la cause de son client face à un juge et chaque plaidoirie est préparée avec soin. Il faut dire que l’avocat doit convaincre le juge et les jurés. Il peut aussi avoir simplement un rôle de conseil pour éviter toute action en justice.

De nos jours, les lois se multiplient et les échanges internationaux sont en croissance. C’est la raison pour laquelle les avocats spécialisés en droit des entreprises, en droit des contrats ou en droit international sont recherchés. La question de la spécialisation est essentielle d’autant plus que certains avocats gagnent très bien leur vie tandis que d’autres ont du mal à subsister.

A ne pas manquer :  Comment devenir correcteur ?

Les qualités et compétences requises pour exercer ce métier

Le métier d’avocat demande d’avoir de la mémoire, un excellent esprit de synthèse et de la persévérance. Il faut aussi avoir un goût pour l’argumentation et le désir de faire appliquer la loi.

Le sens de l’organisation est essentiel dans cette profession et l’avocat doit être capable de retenir de nombreuses informations rapidement.

L’éthique et la déontologie sont primordiales pour ce professionnel qui défend la loi. Il promet d’ailleurs de faire preuve de « dignité, conscience, indépendance, probité et humanité » quand il prête serment.

L’avocat doit s’exprimer parfaitement en public. Il doit avoir une bonne diction, une voix qui porte et une aisance naturelle à parler en public. Il faut aussi qu’il soit en mesure de convaincre et pour cela il doit maîtriser la logique et la rhétorique.

Comment devenir avocat ? Études et formations

Où se former pour le métier d’avocat ?

Pour devenir avocat, il faut suivre un cursus universitaire en droit.

Les diplômes nécessaires

Avec un master 1 en poche après 4 années d’études au minimum, voire un master 2, un étudiant en droit peut passer l’examen d’entrée du CRFPA (centre régional de formation professionnelle pour avocat). On l’appelle également EDA : école d’avocats. Il faudra auparavant qu’il se prépare une année dans un IEJ (institut d’études judiciaires). Après une formation de 18 mois qui comprend des cours, mais aussi des stages et la production d’un projet professionnel de formation, l’étudiant obtient son CAPA (certificat d’aptitude à la profession d’avocat). Il ne lui restera plus qu’à prêter serment et à s’inscrire au barreau avant de pouvoir exercer.

A ne pas manquer :  Vous seriez surpris de découvrir le métier incroyable associé à votre signe selon l'astrologie chinoise !

Quel est le salaire d’un avocat ?

Un avocat perçoit une rémunération qui peut aller de 2 000 € à 9 000 €. Certains avocats renommés peuvent gagner jusqu’à 30 000 € par mois.

Les différents statuts de l’avocat

La majorité des avocats sont des collaborateurs ou des associés de cabinets d’avocat, un tiers d’entre eux est à son compte et 10 % sont salariés.

Débouchés et évolutions de carrière

Quand un avocat est libéral, il doit développer sa clientèle pour pérenniser son activité. Ce spécialiste du droit a intérêt à se spécialiser. Plus il est expert, mieux il peut conseiller ses clients et plus il peut facturer un montant élevé. Certains avocats se lancent dans la politique ou deviennent juges.

Pourquoi devenir avocat : avantages et inconvénients

La rémunération d’un avocat peut être particulièrement intéressante, notamment si ce professionnel est spécialisé en droit des affaires ou en droit international et qu’il est expérimenté. C’est un métier qui peut être passionnant, surtout si l’on se spécialise dans un domaine qui nous intéresse plus particulièrement.

En revanche, la formation est sélective, particulièrement à l’étape du concours d’entrée en CRFPA. C’est un métier éprouvant qui soumet à un réel stress et les rémunérations de certains avocats peuvent être peu motivantes.

À lire aussi :