L’importance et les enjeux du Big Data pour les entreprises

Le "Big Data", qui signifie "données massives", désigne l'ensemble des données fournies de façon numérique. Cet immense ensemble comprend aussi bien les messages envoyés de nos smartphones que les vidéos, les données fournies par satellite ou encore les enregistrements d'achats en ligne. L'exploitation de cette vaste base de données par les entreprises peut leur permettre de fidéliser leurs clients et d'augmenter leur production.

Enjeux Big Data
© istock

Le Big Data au service de la relation clientèle et du marketing

Pour en tirer parti, au niveau de l'entreprise, il faut d'abord comprendre le big data. C'est pourquoi les entrepreneurs ont tout intérêt à embaucher des collaborateurs ayant bénéficié d'une formation big data.

Ils seront ainsi en mesure d'utiliser au mieux cet ensemble de données pour améliorer la relation à la clientèle. L'entreprise aura donc soin de collecter toutes les données relatives à ses clients, leurs coordonnées bien sûr, mais surtout les enregistrements de leurs achats et l'historique de leurs recherches sur le site de l'entreprise.

Ces données permettent de proposer à chaque client les produits qui le séduisent le plus. Dès qu'il se connecte, il voit apparaître des produits censés lui plaire. Ils sont choisis en fonction du profil défini par l'analyse des données relatives à ce client. Il s'agit donc, pour l'entreprise, de s'adapter au plus près des goûts de chacun de ses clients.

Une telle personnalisation est sans doute l'un des meilleurs moyens de fidéliser la clientèle. En proposant d'emblée au client les vêtements ou les meubles qu'il aime, on facilite la décision d'achat. Satisfait de trouver aussi rapidement des produits dans son goût, le client restera fidèle à l'enseigne.

De même, l'analyse pertinente de cette masse de donnée peut être le socle d'une campagne de marketing réussie. Dans leur globalité, ces données révèlent en effet les tendances du moment et indiquent clairement quels articles ont le plus de chances de se vendre.

A ne pas manquer :  Les 10 meilleurs langages de programmation à apprendre en 2019

Un instrument de gestion des risques

Il existe également, dans le Big Data, des données dont l'utilisation permet à l'entrepreneur de mieux gérer les risques inhérents à la vie de toute entreprise.

L'entrepreneur à la tête d'une chaîne commerciale se demande par exemple où il doit implanter ses boutiques. Comment savoir si, en ouvrant un magasin dans tel endroit, la clientèle va suivre ?

À cet égard, l'exploitation du Big Data apporte de nouvelles ressources. Il lui fournit en effet un ensemble très complet de données diverses, dont l'interprétation apporte de nombreuses réponses à la question de savoir si l'emplacement choisi est viable.

Certaines données, d'ordre démographique, donnent une idée précise de la population vivant dans le quartier. En fonction de sa densité, ainsi que de l'âge et du niveau de vie moyens des habitants, l'entrepreneur saura, avec une certitude raisonnable, s'ils deviendront des clients réguliers.

Il leur sera même possible d'étudier les préférences et les goûts de ces clients potentiels. D'autres données ont trait à l'accessibilité du magasin. Si, dans la zone concernée, la circulation est trop dense, les clients potentiels, craignant d'être bloqués dans les bouchons, ne seront pas vraiment incités à fréquenter la boutique.

Ce sera la même chose si les données recueillies ne laissent pas envisager la création de places de parking supplémentaires ou de nouveaux arrêts de bus.

Big Data
© istock

Le Big Data : d'autres ressources pour les entreprises

Le Big Data peut être utilisé à d'autres niveaux dans l'entreprise. Grâce aux données qu'il fournit, une entreprise est mieux à même de déterminer la solvabilité de ses clients. De même, une banque saura exploiter les données à sa disposition pour juger s'il est pertinent d'accorder ou non un prêt à tel ou tel client.

A ne pas manquer :  LE CRÉDIT D’IMPÔT DÉVELOPPEMENT DURABLE (CIDD)

L'utilisation des données de Big Data permet également de réduire les risques de fraude. Elle permet en effet aux établissements financiers de déceler plus facilement les tentatives de paiement frauduleux par carte bancaire.

Big Data s'avère également un instrument précieux pour améliorer la logistique des entreprises. Ainsi, un partage plus systématique d'un grand nombre de données entre fournisseurs, producteurs et distributeurs rend possible une meilleure gestion des stocks.

L'intégration, grâce au Big Data, de données relatives aux prévisions météorologiques, à l'évolution des prix des matières premières ou encore à l'apparition d'éventuelles pénuries, permet une gestion des stocks plus rationnelle, en évitant à l'entreprise des ruptures d'approvisionnement toujours dommageables pour son activité.

Mais le Big Data est aussi l'occasion d'une optimisation des livraisons. Les entreprises disposent en effet, pour les organiser, d'un ensemble de données beaucoup plus vaste. Il leur est ainsi possible de prendre en compte des informations relatives aux conditions de circulation, aux prévisions météo, mais aussi à la nature du chargement ou au mode de livraison choisi.

Autant de données qui, avec d'autres, conditionnent le fonctionnement et l'organisation des livraisons.

Ces données du Big Data peuvent également influer sur la gestion des ressources naturelles ou la maintenance des machines.

À lire aussi : Comment créer une entreprise sur internet et quoi vendre pour réussir