Où faire vérifier des billets de banque ?

Vous possédez un billet de banque et vous doutez de son authenticité ? N’étant pas un spécialiste, vous voulez savoir exactement ce qu'il en est. Vous le savez, de nombreux faux billets circulent et vous pouvez parfaitement en avoir un en main. Comment repérer les contrefaçons et surtout où le faire vérifier ?

Vérifier Billets De Banque
© istock

Où faire vérifier votre billet de banque douteux ?

Vous avez examiné avec attention le billet suspect, mais vous n’êtes toujours pas convaincu. Maintenant la question qui se pose est de savoir où vous pouvez le faire vérifier par un professionnel qui pourra donner une réponse formelle.

Le plus simple est de vous rendre directement au guichet de votre banque. Le guichetier a alors la possibilité de vérifier si le billet est authentique.

Vous disposez également d’une autre possibilité : vous rendre directement à la Banque de France la plus proche de chez vous est aussi une bonne solution. Vous faites vérifier votre ou vos billets très facilement, pour savoir si celui-ci est réellement un faux ou pas.

Les billets sont simplement endommagés, mais véritables

Votre billet est bien endommagé, mais il est authentique. Si votre billet est réellement déchiré, très sale ou partiellement brûlé, rendez-vous dans une Banque de France. Une fois que l’expertise a été réalisée, vous pouvez bénéficier d’un échange contre un billet en bon état ou alors d’un remboursement par virement bancaire. Il faut cependant pour que cette procédure fonctionne que 50 % de la surface soit intacte.

Si aucune Banque de France est présente près de chez vous, certains bureaux de Poste proche de votre domicile peuvent également vous échanger ce billet. N’hésitez pas à prendre contact avec la Banque de France pour avoir plus de renseignements.

Vous êtes réellement en possession de faux billets

Si vous êtes certain d’avoir vraiment de faux billets, prenez tout de suite contact avec la Banque de France.

C’est elle qui a la charge de leur destruction. Dans ce cas, vous n’êtes pas remboursé de la somme. En revanche, si vous êtes commerçant, vous recevez un reçu, établi par la Banque de France. Il est alors utilisé comme justificatif fiscal pour que vous ayez la possibilité de le déduire de votre résultat comptable.

Attention : il vous est formellement interdit de remettre ce billet en circulation, dans ce cas, vous vous exposez à des poursuites pénales.

Le cas spécifique des billets couverts d’encre

Si l’on essaye de vous donner un billet sali par de l’encre, ne l’acceptez pas et demandez qu’on vous en donne un autre. Si vous ne vous en êtes pas aperçu tout de suite, il faut le rapporter à la Banque de France. Dans cette situation, les dispositifs anti-vol peuvent avoir été utilisés. Explication : lorsque des voleurs dérobent des billets dans un distributeur automatique ou un coffre-fort, le dispositif de sécurité se déclenche et déverse alors de l’encre sur les billets.

Si votre billet est couvert d’encre, peut-être a-t-il été volé, mais ce n’est pas toujours le cas. Si ce sont seulement des petites taches, les chances sont minimes pour qu'il s'agisse effectivement de billets volés.

Si vous avez le moindre doute, faites-les examiner par la Banque de France qui vous confirmera si ce sont des taches provenant d’un dispositif de sécurité ou accidentelles. La Banque de France prend alors contact avec la police et le billet pourra être utilisé comme preuve dans le cadre d’une enquête.

Si l’enquête conclut qu’il ne s’agit pas du résultat d’un dispositif de sécurité, le montant du billet vous est alors versé ou vous recevez un nouveau billet.

À lire aussi : Qu’est-ce que le Fichier National des Chèques Irréguliers (FNCI) ?