Tesla acceptera-t-il bientôt les paiements en bitcoins ?

Le Bitcoin est la première cryptomonnaie à avoir été créée. C’est aussi une des plus populaires, une des plus précieuses et une des plus utilisées dans le monde. Depuis quelques années, de plus en plus de commerces et d’entreprises acceptent les paiements en cryptomonnaies, notamment en Bitcoin. En 2021, Tesla a même autorisé temporairement ces paiements. Qu’en est-il aujourd’hui ?

Acheter Voiture Tesla Avec Bitcoins
© istock

Une option temporairement possible aux États-Unis

L’intérêt que porte Elon Musk, le patron de Tesla, aux cryptomonnaies n’est un secret pour personne. Il est lui-même investisseur et détenteur de nombreuses cryptomonnaies, dont des Bitcoins.

L’entreprise Tesla qui fabrique des voitures 100 % électriques est elle-même détentrice de grandes quantités de ce crypto-actif. En janvier 2023, l’entreprise détenait, en effet, au moins 10 000 Bitcoins, selon la presse spécialisée.

Au vu de cet intérêt porté par Musk et Tesla aux Bitcoins, il était normal que ces derniers envisagent de permettre l’achat de leurs voitures électriques en Bitcoin. Ceci a même été possible temporairement aux États-Unis. En mars 2021, l’entreprise avait autorisé le paiement de ses véhicules en Bitcoins. Une opération qui a duré quelques semaines avant que Tesla ne se ravise et suspende les paiements en cryptomonnaies, sans pour autant leur fermer définitivement la porte.

Un probable retour des paiements en Bitcoins

Si les paiements en Bitcoin ont été suspendus, et non pas définitivement arrêtés, par Tesla, c’est principalement à cause de l’impact de la cryptomonnaie sur l’environnement.

La production de voitures électriques ayant pour principale motivation la diminution des émissions de gaz à effet de serre, il est normal que l’entreprise américaine prenne position sur la question de l’impact écologique du Bitcoin. Il faut, en effet, savoir que le minage, c’est-à-dire la création de cette monnaie, repose sur d’innombrables ordinateurs qui consomment énormément d’électricité. Celle-ci provient principalement du gaz, du pétrole et du charbon.

C’est donc en juin 2021 que ces paiements ont été suspendus. Si on parle bien de suspension, c’est parce que Musk a affirmé, dans un tweet, en juin 2021, que les paiements des voitures Tesla seront de nouveau autorisés « lorsqu’il sera confirmé que les mineurs (de cryptomonnaies) utilisent une quantité raisonnable d’énergie propre (environ 50 %) avec une tendance à l’amélioration ».

Le retour des paiements des produits Tesla en Bitcoins n’est donc pas à écarter, il est même très probable, surtout lorsqu’on connaît le positionnement de l’entreprise sur le marché des cryptomonnaies. Une raison de plus d’acheter du Bitcoin pour en faire un investissement et, pourquoi pas, un moyen de paiement pour l’acquisition prochaine d’une voiture électrique.

Tesla et Elon Musk toujours attachés à leurs Bitcoins

La possibilité du retour des paiements en Bitcoins chez Tesla est d’autant plus probable, lorsqu’on sait que Tesla et Elon Musk ont conservé leurs Bitcoins, malgré la crise qu’a connue la cryptomonnaie à la fin 2022.

Les dernières ventes de Bitcoins par la société américaine remontent, en effet, au milieu de l’année 2021. Elle a depuis précieusement conservé son stock, sans doute en croyant fortement à un rebond à court ou à moyen terme du cours de la cryptomonnaie.

Autre fait indiquant un probable et prochain retour de l’autorisation par Tesla des paiements en Bitcoins, son rapport trimestriel auprès de la SEC ou Securities and Exchange Commission daté de l’automne 2021. La société a affirmé à l’autorité qui régule le marché financier aux États-Unis, sa volonté ou la possibilité de les autoriser de nouveau. Évoquant les paiements en Bitcoin qu’elle a acceptés en mars 2021, la société a aussi annoncé qu’elle « pourrait à l’avenir reprendre la pratique des transactions en cryptomonnaies » pour ses produits et services.

Payer les voitures électriques Tesla en Bitcoins n’est donc pas une idée enterrée, il est même fort probable que ce soit de nouveau possible. Reste à savoir quand.

À lire aussi : Comment créer sa propre crypto monnaie ?