Combien rapporte un PEL ?

Vous désirez acheter un logement dans le futur et vous avez besoin d’épargner pour obtenir un apport personnel. Le PEL est une bonne solution pour optimiser vos économies. Mais savez-vous combien il vous rapporte. Faisons le point ! 

Plan épargne Logement
© istock

PEL et la prime d’état

Afin d’encourager les Français d’inciter les Français à devenir propriétaire de leur habitation principale, l’Etat verse une prime aux acquéreurs lors de la signature du contrat de prêt.

Dans l’optique du développement durable, le montant de la prime dépend des performances énergétiques de l’habitation. Le montant maximum est de 1 525 euros pour un bien à faible consommation énergétique et à 1 000 euros pour les biens énergivores, classés E ou F.

Ce bonus est dépendant de plusieurs critères :

  • Les intérêts capitalisés ;
  • La date de souscription du PEL ;
  • L’utilisation du prêt.

Le montant du PEL doit au moins atteindre 5 000 euros pour en bénéficier.

Ouverture du PEL Valeur de la prime
Entre mars 2011 et janvier 2015 40 % des intérêts acquis
Entre février 2015 et janvier 2016 50 % des intérêts acquis
Entre février 2016 et juillet 2016 2/3 des intérêts acquis
Entre août 2016 et décembre 2016 100 % des intérêts acquis

À savoir :

L’acheteur modifie la prime suivant le nombre de personnes qu’il a à sa charge.

Quel est le taux et la durée du PEL ?

Le taux d’intérêt du PEL dépend de la date d’ouverture de celui-ci :

Date d’ouverture Taux
Entre août 2003 et janvier 2015 2,5 %
Entre février 2015 et janvier 2016 2 %
Entre février 2016 et juillet 2016 1,5 %
Depuis le 1er août 2016 1 %
A ne pas manquer :  Débloquer un PER avant la retraite : comment faire ?

Ces intérêts peuvent être capitalisés jusqu’au 31 décembre de chaque année. Ils s’ajoutent au capital déjà épargné et ils produisent eux-mêmes des intérêts. Une façon séduisante d’épargner en principe, mais le taux de 1 % n’encourage pas l’ouverture du PEL.

Taux d’intérêt du PEL

Le taux d’intérêt du PEL baisse depuis des années, pour le connaitre, il faut se référer à la date d’ouverture de vote compte :

  • 2.5 % pour une souscription de PEL entre août 2003 et janvier 2015 ;
  • 2 % pour un PEL ouvert entre février 2015 et janvier 2016 ;
  • 1.5 % pour une ouverture de PEL entre février 2016 et juillet 2016 ;
  • 1 % pour un PEL souscrit à compter du 1er août 2016.

Le taux donné est brut, il faut donc lui souscrire les prélèvements sociaux et les impôts. Les intérêts sont capitalisables, c’est-à-dire qu’ils s’ajoutent au capital et produisent des intérêts à leur tour. Le taux d’intérêt du PEL est actuellement en net à 0.7 %.

Comment utiliser le PEL pour son apport ?

Le règles de versement du PEL sont les suivantes :

  • Le premier versement sur un PEL doit être au minimum de 225 euros.
  • Il faut ensuite l’alimenter régulièrement de l’argent sur votre PEL par le biais de versements périodiques dont le montant est d’au moins 540 euros par an. Mensuellement, ces versements représentent 45 euros au minimum, soit 135 euros par trimestre.
  • Le plafond de cette épargne est de 61 200 euros.

Comment savoir combien votre PEL vous rapporte ?

Comme nous l’avons déjà évoqué, cela dépend de sa date d’ouverture et du taux en vigueur à ce moment-là. Vous pouvez calculer le montant du prêt immobilier auquel vous pouvez prétendre en vous rendant sur certains simulateurs en ligne. Le montant dépend de celui des intérêts que vous avez capitalisés.

A ne pas manquer :  Recouvrement des créances : comment ça marche ?

À lire aussi :