Comment calculer ses droits à la retraite ?

Aujourd’hui, après la mise en place de la dernière réforme sur les retraites, nous sommes très nombreux à nous demander quels seront nos droits à la retraite. Nous allons voir dans cet article que le système de calcul des droits à la retraite est compliqué à comprendre et qu’il est nécessaire de s’entourer de professionnels si l’on veut bénéficier de la pension de retraite à laquelle nous avons vraiment droit. 

Quand faut-il calculer le montant de sa retraite ?

Aujourd’hui, entre les différentes cotisations sociales prélevées sur nos salaires : la CSG (contribution sociale généralisée), la CRDS (contribution pour le remboursement de la dette sociale), la CSA (contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie), les différents taux appliqués, les abattements, les exceptions et les statuts des demandeurs, le calcul de la retraite de base et le calcul de la retraite complémentaire sont un vrai casse-tête. Même s’il existe un outil mis en place par l’État pour obtenir l’estimation de ces droits à la retraite, cette estimation reste une supposition en attendant des compléments d’information. Aujourd’hui, de plus en plus de salariés et de TNS consultent des cabinets d’experts en matière de retraite pour obtenir un calcul plus précis.

Ce que proposent les cabinets d’expertise en retraite ?

Trois types de prestations sont proposées.

Un accompagnement personnalisé

Les experts en matière de retraite proposent de traiter chaque dossier de manière individuelle afin de s’adapter à la situation de chacun. En effet, il existe différents profils de travailleurs (salariés, artisans, agriculteurs, TNS…) qui cotisent auprès de caisses différentes. Certaines carrières sont spécifiques, comme celles des femmes qui bénéficient de trimestres supplémentaires lorsqu’elles ont des enfants. D’autres carrières sont atypiques comme celles des salariés reconvertis en TNS et comme celles des expatriés. 

A ne pas manquer :  Comment obtenir son visa pour voyager au Népal ?

Une aide au calcul de la pension de retraite

Comme nous l’avons dit plus tôt dans cet article, il est difficile de savoir comment est calculée la retraite. Les experts disposent d’outils, et notamment de solutions logicielles qui vont permettre de calculer plus précisément vos droits à la retraite. Vous allez ainsi pouvoir comparer ce montant avec celui des différentes caisses auprès desquelles vous avez cotisé et pour corriger rapidement les éventuelles erreurs au moment de la constitution de votre dossier de demande de retraite.

Un accompagnement dans les démarches

Qu’il s’agisse d’un départ à la retraite classique ou d’un départ à la retraite anticipé, les démarches sont généralement très difficiles et chronophages. Une retraite à taux plein à partir de 64 ans nécessite d’avoir validé 43 annuités de travail. Certaines exceptions sont possibles, notamment quand la personne a commencé à travailler très tôt ou quand le travail est reconnu comme étant particulièrement pénible. Avant cet âge ou en deçà de 43 annuités, il s’agira d’un départ à la retraite anticipé et il n’est pas possible de bénéficier d’une retraite à taux plein puisqu’il y aura une décote. La constitution du dossier à l’avance permet d’avoir le temps de réunir les pièces justificatives nécessaires, mais la demande devra être formulée entre 6 à 4 mois avant la date de départ à la retraite demandée (et qui devra toujours tomber un 1er du mois). 

N’hésitez pas à demander conseil à un expert.