Comment devenir ATSEM ?

L’ATSEM est l’acronyme d’« agent territorial spécialisé des écoles maternelles ». Quelles études faut-il suivre pour devenir ATSEM ? Quel est le salaire de ce professionnel ? Quelles sont ces missions et compétences ? Nous répondons à ces questions dans cette fiche métier ATSEM.

Atsem En Pleine Discution Avec Un Enfant à L'extérieur
© istock

Qu’est-ce qu’un ATSEM ?

L’ATSEM intervient dans les écoles maternelles en accompagnant les enseignants, mais également les animateurs dans le cadre des activités périscolaires. Ce professionnel s’occupe de l’accueil des enfants et des parents.

Son rôle consiste notamment à communiquer avec les familles et à mettre les enfants en confiance. Auprès des petits, l’ATSEM s’occupe de l’habillage, du lavage des mains, de l’accompagnement aux toilettes. Il les aide lors du déjeuner, du coucher (au moment de la sieste) et c’est souvent lui qui distribue le goûter.

Ce professionnel est proche des enfants, il est à leur écoute et offre un accompagnement chaleureux. Il aide les enfants dans l’acquisition de l’autonomie.

Il aide également l’enseignant lors de la préparation des ateliers, de la distribution et du rangement du matériel comme la peinture, les jeux, les crayons, etc. Il s’occupe de la décoration de la salle de classe, notamment au moment des périodes de fêtes et accompagne les enseignants lorsque des sorties sont organisées.

À noter : C’est aussi l’ATSEM qui gère le nettoyage des équipements et des locaux.

Quel est le salaire d’un ATSEM ?

En tant que fonctionnaire, l’ATSEM perçoit un salaire qui varie selon son grade et son échelon.

  • l’ATSEM 1re classe débute avec un salaire de 1 597,93 € brut par mois ;
  • un ATSEM principal de 2de classe percevra un revenu situé entre 1 653 € et 2 037 € brut mensuel ;
  • un ATSEM principal de 1re classe percevra un salaire mensuel de 1 721 € à 2 294 € brut.
A ne pas manquer :  Comment devenir CRS ?

Comment devenir ATSEM ?

Se former au métier de ATSEM (formation initiale)

Les municipalités recrutent sur concours externe, sur concours interne et sur 3e concours.

Le concours externe est accessible avec un CAP AEPE (accompagnement éducatif petite enfance) et correspond à la majorité des postes à pourvoir. Ce certificat d’aptitude professionnelle peut être obtenu avec un CAP, mais également avec un BEP ou un baccalauréat. Lors de ce concours, il y a une épreuve d’admission avec un QCM et une épreuve orale.

Après l’obtention du concours, le lauréat est inscrit sur une liste d’aptitude qui lui permettra d’être recruté par une municipalité. Il sera fonctionnaire stagiaire pendant une année avant d’être titularisé.

Le concours interne est ouvert aux fonctionnaires et aux agents des collectivités territoriales des établissements publics s’ils ont une expérience d’au moins 2 ans auprès des jeunes enfants.

Le 3e concours est ouvert aux candidats qui peuvent justifier d’une expérience de plus de 4 ans auprès des jeunes enfants.

Se reconvertir pour devenir ATSEM (formation continue)

Les adultes qui souhaitent se reconvertir pour devenir ATSEM peuvent passer le 3e concours s’ils justifient de 4 ans d’expérience auprès des jeunes enfants.

Ils peuvent également passer le CAP AEPE dans le cadre de la formation continue en intégrant une structure de l’éducation nationale de type Greta, ce qu’il a permettra de bénéficier d’une mutualisation des compétences et d’une formation adaptée à l’adulte. Ils pourront alors s’inscrire au concours externe.

Débouchés et évolutions de carrière

L’ATSEM travaille le plus souvent en école maternelle publique, mais il peut également intervenir dans des centres de loisirs municipaux. Dans ce cas-là, il travaille aussi les mercredis et les vacances scolaires. Ce professionnel est recruté par la mairie et intègre le personnel de la commune. C’est la mairie qui décide de la répartition des horaires et de la durée du travail de l’ATSEM.

A ne pas manquer :  Comment devenir océanologue ?

S’il dispose d’un CAP AEPE, l’ATSEM pourra également intégrer une crèche collective ou tout type de structure amenée à encadrer de jeunes enfants. Il pourra aussi viser un poste de catégorie B de type animateur territorial.

Pourquoi devenir ATSEM : avantages et inconvénients

L’ATSEM exerce une profession passionnante qui lui permet d’être en contact avec de jeunes enfants. Ses journées sont variées et il participe à des activités diverses. Il a l’opportunité de voir les enfants évoluer, le plus souvent entre 2 et 6 ans.

En revanche, il subit souvent des horaires décalés et il exerce souvent dans un cadre bruyant.

Les compétences et qualités requises pour le métier de ATSEM

Pour devenir ATSEM, il faut être proche des enfants, être capable de s’adapter à différentes situations, avoir de la patience et un grand sens de l’écoute. Ce professionnel est polyvalent et fait preuve de qualités relationnelles exemplaires.

L’état du recrutement dans le secteur

Notons que 86 % des ATSEM sont des fonctionnaires de catégorie C et que ce métier embauche à 99,6 % des femmes.

À savoir : L’ATSEM fait partie de l’équipe éducative, il dépend du directeur de l’école. On compte 55 000 écoles maternelles réparties sur le territoire.

À lire aussi :