Comment devenir acteur ?

Un acteur interprète des personnages au cinéma ou au théâtre. Quelles études faut-il faire pour devenir acteur ? Quel est le salaire de cet artiste ? Quelles sont ses missions ? Nous répondons à ces questions dans cette fiche métier acteur.

Actrice Ou Comédienne
© istock

Qu’est-ce qu’un acteur ?

Quel est le rôle de l’acteur ?

L’acteur est également appelé comédien ou artiste dramatique. On privilégie parfois le terme d’acteur pour le cinéma et le terme de comédien pour le théâtre. Cet artiste interprète des rôles dans des pièces de théâtre, au cinéma, à la télévision, des publicités ou des spectacles de rue.

C’est une profession qui fait rêver, notamment à travers le vedettariat qui ne concerne pourtant qu’un petit nombre d’élus. La grande majorité des comédiens se bat pour conserver son statut d’intermittent et doit exercer son métier de diverses manières pour subsister.

En dehors du théâtre et du cinéma, le comédien peut vivre de la postsynchronisation, également appelée doublage, de la publicité, de la radio, du one-man-show ou de l’enseignement.

L’artiste dramatique apprend son texte et est capable de l’interpréter. Il emploie des techniques de diction, d’articulation ou de pose de voix. Il s’imprègne de la psychologie du personnage jusqu’à se fondre littéralement en lui-même comme le préconisait Lee Strasberg de l’Actors Studio.

Ce professionnel a tout à gagner à être polyvalent : s’il sait danser, chanter ou jouer d’un instrument, c’est un vrai plus. Certains font partie d’une troupe et d’autres sont sociétaires de la Comédie-Française.

Le travail de la voix ouvre de multiples horizons : doublage de films et séries, enregistrement de livres audios, lecteur de pièces radiophoniques, publicités radiophoniques, voix off sur des documentaires. Le comédien n’est pas obligé de montrer son corps pour exister.

Les figurants, également appelés acteurs de compléments, apparaissent à l’écran à l’arrière-plan. Comme les cascadeurs, ce sont des professionnels qui sont assimilés aux comédiens, mais ont leurs spécificités et leur propre statut.

L’acteur est un intermittent du spectacle et pour conserver son statut, il doit réaliser un certain nombre de cachets dans l’année (507 heures). Il est fréquent que les comédiens se diversifient afin de compléter le nombre d’heures dont ils ont besoin.

A ne pas manquer :  Comment devenir mécatronicien ?

Une grande partie du temps des acteurs est dédiée à la recherche et à la participation à des castings. Ce professionnel a tout intérêt à se faire représenter par un agent artistique qui lui permettra de passer un maximum d’auditions.

Les qualités et compétences requises pour exercer ce métier

Pour être acteur, il faut aimer apparaître en public, avoir une bonne mémoire et être capable de transmettre des émotions en interprétant un texte. Ce professionnel doit avoir une diction impeccable et doit pouvoir se transformer pour s’adapter à différents rôles. C’est un métier qui demande de la patience, de la persévérance et de la mobilité. Un tournage peut demander un éloignement de plusieurs semaines et une tournée peut durer jusqu’à un an. C’est une profession qui repose sur le contact et les relations publiques, il faut être prêt à aller à la rencontre des autres et à se faire connaître.

Comment devenir acteur ? Études et formations

Où se former pour le métier d’acteur ?

L’art dramatique s’apprend au conservatoire, à l’université ou dans des écoles privées. Parmi les écoles les plus renommées, on peut citer le Cours Florent, l’École Périmony, le Cours Simon, l’ENSAT ou le Conservatoire national Supérieur d’Art Dramatique (CNSAD).

Les diplômes nécessaires

Il n’y a pas à proprement parler de nécessité d’obtenir un diplôme. Néanmoins, le passage par une école est fortement conseillé et chacune décernera un diplôme qui lui est propre. Cependant, on peut noter que certaines écoles privées comme le Cours Florent décernent des diplômes de niveau bac +2.

Si vous choisissez d’intégrer l’université, il sera possible d’obtenir une licence arts du spectacle ou un master arts du spectacle et audiovisuel avec une spécialité arts de la scène.

L’ENSAT (école nationale supérieure des arts et techniques du théâtre) décerne un diplôme de niveau bac +3.

A ne pas manquer :  Comment devenir chorégraphe ?

Les conservatoires décernent un DNSPC (diplôme national supérieur professionnel de comédien) également de niveau bac +3.

Quel est le salaire d’un acteur ?

Le comédien est payé au cachet et celui-ci dépend de la nature de sa prestation (tournage, représentation théâtrale, séance de doublage, etc.) et de sa notoriété. Avec le statut d’intermittent, le comédien perçoit au minimum un cachet de 92 € pour une représentation. Pour une journée de répétitions de deux services, le minimum est de 72 €. Le salaire minimum brut est de 2 200 € de 22 à 30 services. Les jours où l’artiste ne perçoit pas de cachet, il est indemnisé par l’assurance chômage. Le salaire d’un pensionnaire de la Comédie-Française se situe entre 3 160 € et 3 800 € brut par mois. En plus de ce salaire, ils perçoivent un feu, soit un cachet, à chaque représentation.

Les différents statuts de l’acteur

L’acteur est un intermittent du spectacle payé en cachet. Le sociétaire de la Comédie-Française a le statut de pensionnaire.

Débouchés et évolution de carrière

Les débouchés sont nombreux, mais la concurrence est extrêmement rude. Un acteur pourra passer des auditions pour des films, des pièces de théâtre, de la publicité, etc.

Il arrive que certains artistes se tournent vers la mise en scène, la réalisation, l’écriture, la production ou l’enseignement.

Pourquoi devenir acteur : avantages et inconvénients

L’acteur professionnel a la chance de vivre de sa passion. Il s’épanouit sur scène, est amené à voyager et fait rêver le public.

En revanche, c’est une profession exigeante et concurrentielle. Très peu d’artistes vivent de leur art et l’avenir est fréquemment incertain. Le comédien travaille souvent le soir et les jours de fête. Ce n’est pas facile de concilier vie de famille et vie professionnelle.

À lire aussi :