Comment devenir pédiatre ? 

Le pédiatre est un médecin spécialisé dans le traitement des pathologies liées à l’enfant. Quelles études faut-il réaliser pour devenir pédiatre ? Quel est le salaire de ce spécialiste ? Quelles sont ses principales missions ? Nous répondons à ces questions dans cette fiche métier pédiatre.

Métier Pédiatre
© istock

Qu’est-ce qu’un pédiatre ?

Quel est le rôle du pédiatre ?

Le pédiatre est le médecin attitré des enfants : il traite les maladies infantiles, il est spécialiste en néonatalogie et évalue le développement physiologique et psychologique des enfants et des adolescents.

Ce spécialiste intervient dès la naissance des nourrissons dans le cadre de la maternité. Il contrôle la bonne santé de l’enfant et met en évidence les éventuelles pathologies. Lorsque l’enfant nait, il faut vérifier ses réflexes, sa souplesse et ses articulations. La moindre anomalie est dépistée et prise en charge.

C’est le pédiatre qui est à même de vacciner les enfants en fonction des indications des autorités de santé. Il sera à même de traiter et guérir les maladies infantiles comme la varicelle, la rougeole, la bronchiolite ou les oreillons.

Ce spécialiste peut déceler des troubles psychologiques et est en mesure d’envoyer son jeune patient chez un pédopsychiatre, un orthophoniste ou un orthoptiste. Quelle que soit la pathologie ou l’anomalie décelée, il pourra prescrire des examens ou l’intervention d’un médecin spécialisé.

Le pédiatre est à même de lutter contre l’obésité et la sédentarité dès le plus jeune âge.

Il est capable de réaliser tous les soins que réalise un généraliste en les adaptant à l’enfant.

60 % des pédiatres sont des femmes et notons qu’il manque de praticiens pour cette spécialisation pourtant nécessaire.

Les qualités et compétences requises pour exercer ce métier

Avant même de devenir pédiatre, il faut un certain nombre de qualités pour suivre les études de médecine. Il faut être patient, disposer d’une bonne dose de courage, avoir des capacités intellectuelles certaines, posséder une excellente mémoire.

La pédiatrie est une vocation et le médecin qui l’exerce doit ressentir une réelle empathie tout en étant psychologiquement solide. En effet, si le pédiatre vit des moments merveilleux, il est aussi amené à expérimenter des situations terribles. Il doit être doté d’un sens de la pédagogie et de la psychologie et bien résister au stress.

Comment devenir pédiatre ? Études et formations

Où se former pour le métier de pédiatre ?

Pour devenir pédiatre, il faut faire des études de médecine et se spécialiser en pédiatrie. Pour cela, l’étudiant doit s’inscrire en PASS (parcours accès spécifique santé) qui correspond à la première année du premier cycle préclinique. S’il est admis en seconde année, il poursuit ce cycle de 3 ans qui mène au DFGSM. Il pourra aussi être admis en seconde année à la suite d’une licence avec accès santé (L.AS).

Le second cycle clinique dure également 3 ans et mène au DFASM. À ce stade, la future pédiatre a terminé ses études de médecine générale et passe un concours (ECNi) à l’issue duquel il pourra choisir sa spécialité et le CHU (centre hospitalier universitaire) dans lequel il étudiera.

Le troisième cycle dure 5 ans et commence par l’internat qui se termine au moment de la soutenance de thèse et de l’obtention du DE de docteur en médecine. L’interne devient alors médecin junior, débute une phase de consolidation et passe son DES en pédiatrie. Le parcours universitaire aura duré 11 années.

Les diplômes nécessaires

Le DES en pédiatrie permet à ce spécialiste de pratiquer son métier. Son cursus universitaire l’aura amené à obtenir successivement : un DFGSM (diplôme de formation générale en sciences médicales), un DFASM (diplôme de formation approfondie en sciences médicales) et un DU (diplôme d’État) en médecine.

Quel est le salaire d’un pédiatre ?

La rémunération du pédiatre se situe entre 3 000 € et 7 000 € brut par mois. Si le pédiatre est spécialisé, il peut gagner jusqu’à 10 000 € brut par mois. Le salaire dépend du secteur qui emploie ce spécialiste (public ou privé) et de la zone géographique dans laquelle il opère.

Les différents statuts du pédiatre

Le pédiatre est praticien hospitalier lorsqu’il intervient dans un hôpital public et libéral quand il opère dans le privé.

Débouchés et évolutions de carrière

Après plusieurs années d’expérience, le pédiatre peut prendre en charge la direction d’un service. Il pourra aussi décider d’enseigner dans un CHU. Enfin, il pourra monter ou reprendre un cabinet libéral.

Pourquoi devenir pédiatre : avantages et inconvénients

La plupart du temps, l’étudiant qui devient pédiatre suit une vocation. Ce professionnel est donc heureux de travailler avec des enfants, et il sera particulièrement satisfait lorsqu’il sera à l’origine de rémissions ou de progrès motivants. Cette profession a aussi l’avantage d’apporter une rémunération motivante.

En revanche, elle peut également être difficile et pour les mêmes raisons. Travailler avec des enfants en souffrance peut être éprouvant et le pédiatre doit pouvoir le supporter. Pour exercer, il aura dû suivre un cursus universitaire long et sélectif et lorsqu’il travaille, il doit être prêt à être présent de longues heures et d’être d’astreinte certaines nuits et certains week-ends.

À lire aussi :