Comment devenir diplomate ?

Le diplomate représente son pays auprès d’une nation étrangère. Quelles études faut-il suivre pour devenir diplomate ? Quel est le salaire de ce professionnel ? Quelles sont ses missions ? Nous répondons à ces questions dans cette fiche métier diplomate.

Diplomate Poignée De Mains Monde
© istock

Qu’est-ce qu’un diplomate ?

Quel est le rôle du diplomate ?

Les diplomates représentent la France à l’étranger et défendent les intérêts nationaux tout en développant des relations amicales avec les autorités et la population locale.

Ils remplissent des missions diverses telles que la gestion administrative des ressortissants français à l’étranger, la délivrance des visas, la rédaction de notes diplomatiques, la coordination de visites officielles, la protection des intérêts de l’État et des ressortissants français, et la promotion de l’image de la France.

Le métier de diplomate implique de nombreuses rencontres et déplacements. Le ministère des Affaires étrangères propose également d’autres postes tels que conseiller humanitaire ou interprète-traducteur. Ce professionnel doit faire preuve d’une grande curiosité pour la géopolitique, d’une bonne culture générale et doit maîtriser plusieurs langues.

Les qualités et compétences requises pour exercer ce métier

Un diplomate doit être subtil, perspicace, cultivé et avoir un savoir-faire spécifique. Il doit analyser les situations complexes et prendre des décisions rapides tout en évitant les conflits et en favorisant les bonnes relations entre pays.

Ce professionnel doit également avoir une soif d’apprendre, être capable de représenter le gouvernement dans différents événements officiels, de coordonner plusieurs services et de promouvoir des relations commerciales et culturelles.

La discrétion, la patience et la connaissance des codes de la diplomatie sont également nécessaires. Enfin, un diplomate doit avoir une grande capacité d’adaptation, un attrait pour la nouveauté et l’aventure, une solide culture générale et une maîtrise des langues étrangères.

A ne pas manquer :  Comment devenir biostatisticien ?

Comment devenir diplomate ? Études et formations

Où se former pour le métier de diplomate ?

Devenir diplomate demande une formation de haut niveau, accessible à partir d’une licence. Pour intégrer le ministère des Affaires étrangères, il faut réussir un des concours organisés, tels que le concours de conseiller ou de secrétaire des Affaires étrangères.

Pour y arriver, on peut suivre une formation dans une école spécialisée, emprunter la voie d’une préparation au concours via un IEP, ou encore se préparer via un master professionnel. L’ENA et le CHEID sont également des options, mais très sélectives.

Après une longue carrière diplomatique, on peut être nommé ambassadeur par le président de la République.

Bon à savoir : les écoles spécialisées ont l’avantage d’offrir des promotions de petite taille pour un cadre pédagogique privilégié.

Les diplômes nécessaires

Pour exercer le métier de diplomate, il est nécessaire d’avoir au minimum une licence. Plusieurs concours sont ensuite accessibles, tels que le concours de conseiller ou de secrétaire des Affaires étrangères, qui permettent d’intégrer le ministère des Affaires étrangères en tant que haut fonctionnaire.

Quel est le salaire d’un diplomate ?

Le salaire d’un diplomate peut varier en fonction de son niveau hiérarchique, de son poste et de son expérience. Selon le ministère des Affaires étrangères français, le salaire d’un conseiller des affaires étrangères en début de carrière peut être d’environ 2500 € brut par mois, tandis que celui d’un ambassadeur peut atteindre jusqu’à 15 000 € brut mensuels.

Les différents statuts du diplomate

Le statut d’un diplomate français est celui d’un haut fonctionnaire relevant du ministère des Affaires étrangères. Les diplomates français sont des agents publics de l’État français, soumis à un statut particulier qui régit leurs droits et obligations.

A ne pas manquer :  Comment devenir charpentier ?

Ils peuvent être nommés à des postes à l’étranger ou travailler au sein des différentes directions du ministère des Affaires étrangères en France. Leur statut leur confère des avantages et des responsabilités spécifiques, tels que la représentation de la France à l’étranger, la promotion de ses intérêts et la protection de ses ressortissants à l’étranger.

Débouchés et évolutions de carrière

Le diplomate travaille principalement à l’étranger dans les ambassades, consulats ou missions permanentes. Il est affecté en moyenne tous les trois ans et travaille également en France pendant plusieurs mois.

Le réseau diplomatique français est limité, offrant ainsi peu de places et favorisant les fonctionnaires les plus brillants et les plus motivés. Le ministère s’appuie également sur un réseau consulaire et culturel pour représenter et servir l’État français à l’étranger.

Les diplomates suivent une formation interne avant d’être nommés par le ministre des Affaires étrangères. La fonction d’ambassadeur est une opportunité honorifique pour ce professionnel.

Pourquoi devenir diplomate : avantages et inconvénients

Le métier de diplomate offre des avantages tels que la possibilité de travailler dans des pays différents, une rémunération compétitive, des indemnités pour le coût de la vie à l’étranger et des avantages sociaux tels que l’assurance maladie et la retraite.

En revanche, il subit des déplacements fréquents, des changements de pays d’affectation, la difficulté à maintenir des liens familiaux et sociaux, la pression de représenter son pays et le risque pour sa sécurité dans certaines régions du monde.

À lire aussi :