Comment devenir CRS ?

Le CRS est membre d’une compagnie républicaine de sécurité. Quelles études faut-il faire pour devenir CRS ? Quel est le salaire de ce professionnel ? Quelles sont ses missions exactes ? Nous répondons à ces questions dans cette fiche métier CRS.

Rangée De Boucliers Tenues Par Des Personnes En Uniforme
© iStock

Qu’est-ce qu’un CRS ?

Quel est le rôle du CRS ?

Le CRS est un fonctionnaire de police dont le rôle consiste exclusivement à maintenir l’ordre. On le voit intervenir dans des manifestations, des rassemblements ou lors de visites officielles. Il appartient aux compagnies républicaines de sécurité qui ont en charge la surveillance, la prévention et la protection des citoyens.

Le CRS est présent sur tout le territoire : dans les grandes agglomérations, mais aussi dans les régions côtières, en montagne et plus généralement à la campagne.

Ce professionnel lutte contre la délinquance, combat la violence et garantit la protection des personnes. Il peut être amené à contrôler la circulation des personnes au niveau des frontières et à surveiller les terroristes. Le CRS assure également la circulation et il a un rôle de formation de la population.

Sur les côtes, il surveille les plages, garantit la sécurité du littoral et effectue des sauvetages en mer. À la montagne, il surveille les zones dangereuses et est également amené à réaliser des sauvetages.

Dans les agglomérations, il assure la sécurité des bâtiments officiels et des représentants de la nation. Il intervient également à l’étranger, notamment dans les ambassades.

Si le CRS travaille presque exclusivement en extérieur, il arrive qu’il œuvre dans un bureau. Ce professionnel travaille de nuit, le week-end et les jours fériés : il doit être particulièrement disponible.

Il dispose d’un uniforme reconnaissable comprenant un casque, des protections pour les bras et les jambes et un gilet pare-balles. Il manipule diverses armes : bouclier, fusil d’assaut, bâton de défense, grenade lacrymogène, etc.

A ne pas manquer :  Comment devenir boulanger ?

Les qualités et compétences requises pour exercer ce métier

Le CRS a un sens exacerbé du devoir et de solides valeurs. Ce professionnel fait preuve de sang-froid et fait montre d’un courage exemplaire. Il lui faut être disponible, impliqué et savoir communiquer dans le calme. Le CRS travaille en équipe : il doit avoir le sens du relationnel et être solidaire du groupe.

Important : Ce spécialiste des interventions musclées doit être psychologiquement équilibré et être dans une excellente forme physique.

Comment devenir CRS ? Études et formations

Où se former pour le métier d’ophtalmologue ?

Recruté par l’état, le CRS a réussi le concours de gardien de la paix, d’officier de police ou de commissaire de police.

Les diplômes nécessaires

Aucun diplôme particulier n’est requis pour devenir CRS, il faut simplement réussir le concours d’entrée dans la police nationale. Le concours de gardien de la paix se passe avec un niveau bac, le concours de lieutenant de police avec un niveau bac +3 et le concours de commissaire de police avec un niveau bac +5. Sans diplôme, il est possible d’exercer en tant que policier adjoint ou cadet de la République.

Il faut savoir que pour devenir CRS, il faut disposer d’un casier judiciaire vierge et qu’il faut mesurer au minimum 1 m 60 pour les femmes et 1 m 68 pour les hommes. L’âge requis doit se situer entre 17 et 35 ans au moment du concours.

Ce dernier comprend des épreuves d’endurance, d’habileté motrice, des QCM, une dissertation et des tests psychotechniques. La formation dure deux ans, est rémunérée et intègre 3 semaines de formation spécifique au métier de CRS ainsi que 16 mois de stage.

Le gardien de la paix est formé pendant 24 mois à l’école nationale de police (ENP). Il s’engage à travailler dans la région de son premier poste pendant au moins 5 ans. L’officier de police est formé pendant 18 mois à l’école nationale supérieure de la police (ENSP) de Cannes-Écluses.

A ne pas manquer :  Comment devenir électricien ?

Le commissaire de police est formé pendant 22 mois à l’ENSP de Saint-Cyr-au-Mont-d’Or.

Quel est le salaire d’un CRS ?

Un CRS débutant commence avec un revenu de 2 194 € net par mois et ce revenu pourra atteindre 3 641 € net en fin de carrière en Île-de-France. Il bénéficie également de primes comme l’indemnité journalière d’absence temporaire. Son revenu varie suivant son grade et son échelon.

Les différents statuts du CRS

Le CRS exerce sa profession avec le statut de fonctionnaire.

Débouchés et évolutions de carrière

Après le concours, le CRS a la possibilité de postuler auprès de la direction centrale de la police nationale, dans une direction zonale ou dans une unité territoriale. Il pourra intégrer l’une des 60 compagnies du service général, la compagnie des SPHP (service de protection des hautes personnalités), une compagnie autoroutière, une unité motocycliste zonale, la CRS Alpes, une unité de montagne ou encore la musique de la police nationale.

C’est en Île-de-France que le CRS a le plus de chance de travailler. Il commence en tant que sous-brigadier et pourra évoluer jusqu’au grade de major de police. En commençant en tant que lieutenant, un CRS pourra devenir capitaine, voire commandant.

Pourquoi devenir CRS : avantages et inconvénients

Le CRS a l’avantage d’être au service de la nation, il a des possibilités d’évolution et bénéficie du prestige de l’uniforme.

À savoir : Il est soumis à un rythme de travail soutenu et sa vie peut être mise en danger.

À lire aussi :