Comment devenir démineur ?

Le démineur et un spécialiste du désamorçage des engins explosifs. Quelles études faut-il faire pour devenir démineur ? Quel est le salaire de ce professionnel ? Quelles sont ses missions ? Nous répondons à ces questions dans cette fiche métier démineur.

Démineur En Tenue Analyse Un Paquet, Il S'aide D'un Robot
© Pinterest

Qu’est-ce qu’un démineur ?

Quel est le rôle du démineur ?

Le démineur est le fonctionnaire qui est appelé lorsqu’un objet suspect est découvert. Il est capable d’intervenir rapidement et à distance, notamment grâce à des robots télécommandés.

La plupart des actions de déminage des colis suspects et de bagages abandonnés s’effectuent en région parisienne. Ce spécialiste peut aussi intervenir sur tout le territoire pour désamorcer une bombe datant de précédentes guerres ou pour donner son expertise lors d’une prise d’otage ou d’un attentat.

Bon à savoir : Le démineur est aussi amené à sécuriser les lieux qui sont stratégiques pour les personnalités, notamment politiques.

Le démineur est équipé de nombreux appareils lui permettant par exemple de mettre en évidence la présence de gaz ou de liquide pouvant servir à fabriquer une bombe. Sa formation est rigoureuse et il intervient en se protégeant au maximum grâce à des combinaisons spécifiques et à des casques.

L’unité de la Police Nationale qui intègre les démineurs se nomme Nedex (neutralisation, enlèvement et destruction des explosifs). Cette unité épaule les forces de l’ordre, particulièrement lors des grandes manifestations.

Le démineur peut également être militaire, notamment dans la Marine où il est officier plongeur-démineur affrété à un bateau de type chasseur de mines. Les ports de Cherbourg, Brest et Toulon disposent de plongeurs-démineurs qui sont capables de neutraliser les engins détectés en mer ou dans les ports. Il existe également des démineurs de l’Armée de terre destinés à désamorcer les mines antipersonnelles.

A ne pas manquer :  Comment devenir bottier ?

La formation du démineur est importante et se perpétue tout au long de la carrière du professionnel pour que celui-ci soit en mesure de s’adapter aux nouvelles armes chimiques et aux nouveaux types d’engins explosifs.

À noter : Les démineurs ont en moyenne 45 ans : la police recrute essentiellement les fonctionnaires expérimentés.

Les qualités et compétences requises pour exercer ce métier

  • La première qualité du démineur est sans doute le sang-froid, mais il est également nécessaire que ce professionnel soit particulièrement minutieux et doué d’une excellente dextérité.
  • Il lui faut être en parfaite condition physique : il est amené à travailler dans des positions inconfortables, souvent à genoux ou allongé.
  • Il sait s’adapter à différentes situations et travailler en équipe.
  • Il connait les règles de sécurité et doit pouvoir se rendre disponible : il est soumis à des astreintes lui permettant de se rendre sur place immédiatement en cas d’urgence.

Comment devenir démineur ? Études et formations

Où se former pour le métier de démineur ?

Le service de déminage recrute sur entretien et évaluation auprès des gardiens de la paix et des officiers de police. Une formation spécifique de 17 semaines à Pont-à-Mousson en Meurthe-et-Moselle permet d’appréhender les différentes situations.

Pour être démineur dans l’armée, aucun diplôme n’est requis, mais il faut être âgé au minimum de 26 ans. L’école de Maistrance forme des officiers plongeurs-démineurs.

Les diplômes nécessaires

Aucun diplôme particulier n’est nécessaire pour devenir démineur. Il faut simplement intégrer l’armée de terre ou la police nationale. Pour passer le concours de gardien de la paix, il faut avoir le niveau bac, pour passer le concours de lieutenant de police, il faut un niveau bac +3 et pour passer le concours de commissaire de police, il faut un diplôme de niveau bac +5.

A ne pas manquer :  Comment devenir acupuncteur ?

Quel est le salaire d’un démineur ?

Le salaire d’un démineur est celui d’un fonctionnaire de police ou d’un fonctionnaire de l’armée. Ce revenu dépend du grade, de l’ancienneté et du lieu d’affectation du professionnel. En moyenne, le salaire d’un démineur débutant s’élève à 1 449 € brut par mois.

À savoir : En plus de son salaire de base, le démineur percevra une prime de risque de 800 € par mois.

Les différents statuts du démineur

Le démineur intervient avec le statut de fonctionnaire.

Débouchés et évolutions de carrière

Le démineur est employé par la Police Nationale ou par le service des armées. Dans ce dernier cas, il intègre l’armée de terre ou le corps des démineurs-plongeurs de la Marine.

Ce professionnel pourra également intégrer des organisations non gouvernementales (comme Handicap International) ou l’ONU.

Au bout de 5 ans d’expérience, il pourra devenir chef de mission et après 10 ans d’expérience, le démineur pourra ambitionner un poste à responsabilité dans un bureau.

Pourquoi devenir démineur : avantages et inconvénients

Le démineur a l’avantage de percevoir une rémunération augmentée d’une prime conséquente de 800 € par mois. C’est une profession captivante et stimulante.

En revanche, ce professionnel exerce une profession à risque : c’est lui qui est en première ligne en cas de danger.

À lire aussi :