Comment devenir radiologue ?

Le radiologue est le médecin spécialisé dans l’imagerie médicale. Quelles études faut-il faire devenir radiologue ? Quel est le salaire de ce professionnel ? Quelles sont ses missions ? Nous répondons à ces questions dans cette fiche métier radiologue.

Radiologue
© istock

Qu’est-ce qu’un radiologue ?

Quel est le rôle du radiologue ?

En tant que spécialiste de l’imagerie médicale, le radiologue est amené à réaliser des IRM, des scanners, des radiographies et des échographies. Grâce à ces examens, il est en mesure d’observer un fœtus, de déceler des tumeurs, des fractures ou des infections.

En général, un médecin généraliste ou spécialiste prescrit l’un de ces examens pour avoir une vision claire d’une situation ou pour suivre l’évolution d’une maladie ou d’un traitement.

La radiographie utilise les rayons X, l’échographie utilise les ultrasons, le scanner utilise les rayons X et l’informatique et l’IRM utilise la résonance magnétique.

Le matériel utilisé en imagerie médicale est particulièrement technique, aussi chaque radiologue se spécialise-t-il dans un domaine précis. On peut donc parler de radiologie pédiatrique, musculo-squelettique, thoracique, etc.

Le radiologue travaille en association avec des techniciens en imagerie médicale et des manipulateurs en électroradiologie. Après un examen, il réalise la rédaction d’un compte-rendu qui sera fourni au médecin en même temps que les images.

Les techniques évoluent continuellement, le radiologue doit donc se former année après année et continuer à lire des revues scientifiques.

De nombreux hôpitaux et cliniques sont à la recherche de radiologues, notamment dans les régions les plus rurales. Ce métier plein d’avenir dont le rôle est essentiel attire de nombreux jeunes étudiants.

Les qualités et compétences requises pour exercer ce métier

Pour devenir radiologue, il aura fallu être un étudiant courageux, patient et doté d’une bonne mémoire. Plus tard, le praticien aura tout intérêt à être à l’écoute de ses patients, à demeurer calme et à développer un sens de la pédagogie. Il lui faudra également se tenir au courant des dernières avancées relatives à son domaine d’activité. C’est une profession qui demande un esprit d’analyse, un sens de l’observation et une grande rigueur intellectuelle.

A ne pas manquer :  Comment devenir acteur ?

Comment devenir radiologue ? Études et formations

Où se former pour le métier de radiologue ?

Pour se former au métier de radiologue, il faut s’inscrire en PASS à la faculté de médecine (cette année ne peut pas être redoublée) ou en licence généraliste avec accès santé. L’admission en seconde année permet de poursuivre ce premier cycle préclinique qui mène au DFGSM. La poursuite des études en second cycle clinique mène au DFASM et permet de passer le concours (ECNi) permettant de choisir un CHU et une spécialité, en l’occurrence, la radiologie. Ces deux cycles de 3 ans forment le futur radiologue à la médecine générale. Lors du 3e cycle, l’étudiant devient interne et prépare sa soutenance de thèse. Il obtient ensuite son DE de docteur en médecine, devient docteur junior et achève son cursus en obtenant un DES de radiologie et imagerie médicale (5 ans) ou un DES de radiologie interventionnelle avancée (6 ans). La totalité du cursus représente donc 11 ou 12 ans d’études.

Les diplômes nécessaires

Pour exercer en tant que radiologue, il faut être titulaire d’un DES de radiologie et imagerie médicale ou d’un DES de radiologie interventionnelle avancée. Avant d’obtenir ce diplôme, le futur radiologue aura déjà obtenu un DFGSM (diplôme de formation générale en sciences médicales), un DFASM (diplôme de formation approfondie en sciences médicales) et un DE (diplôme d’État) en médecine.

Quel est le salaire d’un radiologue ?

Le salaire d’un radiologue débutant se situe aux alentours de 4 000 € ou 5 000 € brut par mois. Un radiologue expérimenté qui travaille dans une clinique privée ou en cabinet indépendant peut percevoir jusqu’à 17 000 € brut par mois. En revanche, il faut savoir que le matériel professionnel dans lequel un indépendant devra investir pourra être extrêmement coûteux.

A ne pas manquer :  Comment devenir journaliste ?

Les différents statuts du radiologue

Un radiologue qui intervient dans un hôpital public a le statut de praticien hospitalier (PH), tandis qu’un professionnel qui travaille dans le privé a le statut de libéral.

Débouchés et évolutions de carrière

Le radiologue peut être amené à faire de la recherche pour le public ou pour le privé. Il peut aussi enseigner dans un CHU s’il souhaite transmettre son savoir auprès des jeunes générations.

Pourquoi devenir radiologue : avantages et inconvénients

Le radiologue a une influence sur la prise en charge future du patient et son rôle est essentiel dans le parcours de soin. C’est une spécialité reconnue dont les rémunérations sont particulièrement attractives.

En revanche, c’est une profession exigeante, et ce dès le début des études qui sont longues et difficiles. Le praticien hospitalier est amené à travailler sur de longues plages horaires et à être d’astreinte certaines nuits et certains week-ends.

À lire aussi :