Comment devenir forfaitiste ?

Le forfaitiste organise des voyages pour les touristes. Quelles études faut-il faire pour devenir forfaitiste ? Quel est le salaire de ce professionnel ? Quelles sont ses missions et ses compétences ? Nous répondons à ces questions dans cette fiche métier forfaitiste.

Forfaitiste Donne Des Billets D'avion à Des Clients
© istock

Qu’est-ce qu’un forfaitiste ?

Le forfaitiste crée des voyages clé en main pour ses clients qui peuvent être des individus ou des groupes. Il peut s’agir d’un circuit touristique, d’une croisière, mais également d’une tournée culturelle ou d’un voyage à thème. Ce professionnel conçoit et vend ce type de voyage pour le compte d’une agence de voyage, d’un voyagiste ou d’un autocariste.

Le voyage est organisé de A à Z par ce professionnel qui est en mesure de dénicher les meilleurs billets de transport aller-retour, les hébergements, les repas, les prestations comme les visites ou les spectacles, et les transports internes. Il est capable de négocier le meilleur prix auprès des prestataires pour offrir un package intéressant à ses clients. Il est aussi en mesure de s’occuper des formalités administratives.

Quand son projet est établi, il peut produire un programme ou une brochure afin de promouvoir son produit. Il est très attaché à la satisfaction clientèle à laquelle il veille lors des différentes étapes de son travail. Le forfaitiste est souvent spécialisé dans une certaine zone géographique ou sur une thématique.

À noter : Les agences recrutent en priorité des profils expérimentés.

Ce spécialiste des voyages n’est pas forcément un globe-trotteur. Il travaille depuis un bureau pour contacter les différents prestataires, même s’il peut être amené à se déplacer de façon occasionnelle pour s’assurer de la qualité du produit proposé.

Certains forfaitistes sont spécialisés dans les prestations de groupe. Leurs circuits sont généralement proposés à des comités d’entreprise ou à des associations.

A ne pas manquer :  Comment devenir charpentier ?

Le forfaitiste propose régulièrement des promotions et sait établir des offres commerciales, tout en étant capable de réaliser une marge bénéficiaire sur les ventes. Il établit des devis, ajuste les prix selon le taux de remplissage et sait fidéliser ses clients.

Quel est le salaire d’un forfaitiste ?

En début de carrière, un forfaitiste est généralement rémunéré au SMIC. Le salaire moyen d’un forfaitiste est de 1 800 € brut par mois.

Comment devenir forfaitiste ?

Se former au métier de forfaitiste (formation initiale)

Pour devenir forfaitiste, il faut à minima un BTS tourisme, mais il est conseillé d’obtenir un diplôme de niveau bac +3, voire de niveau bac +5. Il est également essentiel d’avoir une réelle expérience professionnelle dans le métier de billettiste ou d’agent de réservation.

Les diplômes de niveau bac +3 sont les suivants :

  • licence professionnelle métiers du tourisme (Commercialisation des produits touristiques) ;
  • BTS CCST (conseil et commercialisation de solutions techniques) ;
  • diplôme d’école spécialisée (école supérieure de tourisme, IEFT ESCAET, EFTH).

L’étudiant pourra également envisager un diplôme de niveau bac +5 :

  • master tourisme ;
  • diplôme d’école de commerce ;
  • diplôme d’école spécialisée.

Se reconvertir pour devenir forfaitiste (formation continue)

Le BTS peut être préparé dans le cadre de la formation continue. Il faut intégrer une structure de l’éducation nommée Greta (groupement d’établissements publics locaux d’enseignement) qui mutualise les compétences et propose une formation continue pour adultes.

Débouchés et évolutions de carrière

Le forfaitiste travaille essentiellement pour les agences de voyages et pour les tour-opérateurs. L’essentiel de sa mission est réalisée depuis un bureau et non en parcourant le monde comme on pourrait l’imaginer. Pour trouver un emploi, il est conseillé de se spécialiser dans certaines destinations particulières.

A ne pas manquer :  Comment devenir ingénieur agronome ?

Après plusieurs années d’expérience, le forfaitiste pourra devenir chef de produit touristique, chef de service ou directeur de production touristique. Dans une petite agence, le forfaitiste et le chef de produit sont souvent la même personne.

Pourquoi devenir forfaitiste : avantages et inconvénients

Le forfaitiste bénéficie généralement des avantages du salariat : mutuelle d’entreprise, prévoyance, prime d’intéressement et de participation. Il peut bénéficier d’avantages à titre personnel auprès des prestataires avec lesquels il travaille.

En revanche, les revenus de ce professionnel sont modestes et il exerce son métier essentiellement dans un bureau.

Les compétences et qualités requises pour le métier de forfaitiste

Un forfaitiste est organisé et a le sens de la négociation et du commerce, ce qui lui permettra d’obtenir les meilleurs tarifs pour ses clients. Il est créatif, curieux et doté d’une bonne imagination lui permettant de prévoir des parcours originaux.

Habile et rusé, le forfaitiste est capable de saisir les opportunités et de mettre en concurrence les prestataires. Pour les voyages internationaux, ce professionnel doit être polyglotte et si possible bilingue en anglais. Il connait les tendances et sait anticiper les désirs de ses clients.

L’état du recrutement dans le secteur

Pour trouver un emploi dans ce secteur, il faut être particulièrement spécialisé et compétent.

Le marché souffre de la concurrence d’internet et désormais la plupart des clients préfèrent organiser leur voyage tout seuls.

À lire aussi :