Comment devenir acheteur ?

L’acheteur est un gestionnaire responsable des achats et des approvisionnements d’une entreprise. Quelles études faut-il suivre pour devenir acheteur ? Quel est le salaire de ce professionnel ? Quelles sont ses missions ? Nous répondons à ces questions dans cette fiche métier acheteur.

Acheteur En Pleine Négociation
© istock

Qu’est-ce qu’un acheteur ?

Quel est le rôle de l’acheteur ?

Les acheteurs ont un rôle essentiel dans divers secteurs comme la grande distribution, l’industrie et le service public. Leur travail va au-delà de la simple sélection de produits. Ils sont chargés de déterminer les types et quantités de produits requis par leur entreprise.

La sélection des fournisseurs, la négociation des conditions d’achat et la prospection de nouveaux fournisseurs pour un coût réduit font partie de leurs responsabilités. De plus, ils assurent le suivi des fournisseurs pour prévenir toute défaillance.

Les acheteurs sont constamment à l’affût des informations sur la qualité, le prix, les quantités disponibles, les délais de livraison, etc. Ils tiennent également compte d’autres facteurs, comme le packaging et les qualités environnementales du produit.

En tant que négociateurs compétents, ils visent à minimiser les coûts et les stocks pour augmenter le chiffre d’affaires de leur entreprise.

Les qualités et compétences requises pour exercer ce métier

Un acheteur efficace est caractérisé par sa curiosité qui lui permet de connaître les produits, leurs caractéristiques, les évolutions techniques et de découvrir de nouveaux fournisseurs. Cette curiosité s’étend à une connaissance approfondie du marché, y compris les prix, les acteurs et les tendances émergentes.

La rigueur et l’organisation sont indispensables pour maintenir une documentation complète, gérer les stocks de l’entreprise et travailler de manière structurée. L’acheteur doit également démontrer des compétences en communication, en négociation et en persuasion, et doit être capable de maintenir de bonnes relations avec les fournisseurs.

A ne pas manquer :  Comment devenir paysagiste ?

Sa personnalité affirmée et sa capacité à gérer le stress sont également essentielles. De plus, il doit anticiper les besoins des clients grâce à son sens analytique. Enfin, dans l’industrie, une double compétence technique et commerciale est nécessaire, tandis que dans la grande distribution, une intuition pour proposer de nouveaux produits est nécessaire.

À noter : La maîtrise de l’anglais et d’une autre langue est indispensable pour communiquer lors des salons professionnels.

Comment devenir acheteur ? Études et formations

Où se former pour le métier d’acheteur ?

Pour devenir acheteur, plusieurs parcours sont possibles. On peut commencer avec un BTS commerce international ou technico-commercial, souvent complété par une alternance pour acquérir de l’expérience.

Si la grande distribution peut embaucher des titulaires de BTS ou de DUT, les employeurs tendent à privilégier les candidats ayant un niveau d’études plus élevé. Une licence professionnelle, un bachelor, un master ou un diplôme d’une grande école de commerce ou d’ingénieur sont généralement nécessaires.

Il existe également des formations spécifiques pour les acheteurs internationaux ou pour ceux se spécialisant dans un secteur particulier. Par ailleurs, un ingénieur peut compléter sa formation pour devenir acheteur. Les grandes écoles proposent des mastères spécialisés en achat. Enfin, une première expérience significative est souvent requise pour accéder à ce métier.

Les diplômes nécessaires

Les diplômes requis pour devenir acheteur incluent un BTS, une licence professionnelle, un bachelor, un master ou un diplôme d’une grande école de commerce ou d’ingénieur.

Quel est le salaire d’un acheteur ?

Le salaire d’un acheteur peut généralement osciller entre 30 000 € et 70 000 € par an.

A ne pas manquer :  Comment devenir accessoiriste ?

Les différents statuts de l’acheteur

Les différents statuts de l’acheteur sont ceux de salarié en entreprise, d’acheteur indépendant en profession libérale ou de consultant en achat travaillant pour un cabinet spécialisé ou en freelance.

Débouchés et évolutions de carrière

Les acheteurs peuvent travailler dans une multitude de secteurs, notamment l’industrie, la distribution, les services et même le secteur public, y compris dans des structures comme l’UGAP. Ces professionnels sont souvent associés aux grandes entreprises, mais on peut également les trouver dans des PME d’au moins 200 employés.

L’accès direct à ce métier est rare pour les nouveaux diplômés. Ils commencent généralement en tant qu’assistants-acheteurs. Avec l’acquisition d’expérience, ils peuvent évoluer vers des postes plus élevés.

Ces postes incluent des responsabilités ou des rôles de direction dans les achats et même des postes de gestionnaires de la chaîne d’approvisionnement. Dans la distribution, ce professionnel pourra devenir chef de groupe.

Pourquoi devenir acheteur : avantages et inconvénients

L’acheteur travaille dans différents secteurs d’activité et bénéficie de nombreuses opportunités d’évolution professionnelle. Il gère les budgets et les négociations, et contribue à la rentabilité et à la performance de l’entreprise.

En revanche, l’acheteur peut subir une pression liée aux objectifs de réduction des coûts. Il est amené à gérer des conflits avec les fournisseurs, doit respecter des délais de livraison et rester constamment informé des évolutions du marché.

À lire aussi :