Comment devenir vétérinaire ?

Le vétérinaire pratique la médecine des animaux. Quelles études faut-il faire pour devenir vétérinaire ? Quel est le salaire de ce professionnel ? Quelles sont ses missions ? Nous répondons à ces questions dans cette fiche métier vétérinaire.

homme vétérinaire ausculte un chien
© istock

Qu’est-ce qu’un vétérinaire ?

Quel est le rôle du vétérinaire ?

Le vétérinaire exerce une médecine adaptée aux animaux. Il peut pratiquer en ville pour soigner les animaux domestiques comme les chats et les chiens, mais également celles que l’on nomme les NAC ou « nouveaux animaux de compagnie ». Cette appellation concerne les rongeurs, les lézards, les insectes, les oiseaux, les serpents, les poissons, etc.

Le vétérinaire peut aussi exercer à la campagne pour soigner les animaux qui appartiennent à des élevages, des fermes ou à des centres équestres. Il aide certains animaux à mettre bas, pratique la vaccination, soigne des fractures, etc. Le vétérinaire pourra aussi conseiller les éleveurs particulièrement en matière d’alimentation et de reproduction. Le secteur est très dynamique, sauf peut-être du côté des soins équestres.

Ce spécialiste peut aussi intervenir auprès des animaux sauvages, soit dans des parcs zoologiques, soit dans leur milieu naturel. Dans ce secteur, les places sont limitées et la concurrence est rude.

Le vétérinaire doit être polyvalent. Non seulement il doit pouvoir soigner n’importe quelle espèce, mais il doit pouvoir soigner tout type de pathologie. C’est un généraliste, mais aussi un chirurgien, un dentiste ou un radiologue.

On observe un taux net d’emploi de 97,9 % au bout d’un an. C’est un secteur particulièrement dynamique, quelle que soit la spécialité envisagée.

Les qualités et compétences requises pour exercer ce métier

Le vétérinaire doit être à l’aise avec de nombreuses disciplines scientifiques comme la biologie, la physique, la chimie, les mathématiques, la zoologie, l’écologie et l’informatique.

A ne pas manquer :  Comment devenir boucher ?

Il lui faudra aussi être disponible, patient et psychologue lorsqu’il devra s’entretenir avec les propriétaires des animaux.

Ce scientifique devra faire preuve de rigueur et d’un excellent esprit d’analyse et de synthèse.

Comment devenir vétérinaire ? Études et formations

Où se former pour le métier de vétérinaire ?

Le futur vétérinaire se forme dans une ENV (école nationale vétérinaire) ou dans une école privée.

Il existe une seule école privée située à Rouen, c’est l’UniLasalle Rouen dont les frais de scolarité s’élèvent à 92 000 € pour 6 ans.

Dans une ENV, le coût de la scolarité est de 16 000 € pour 6 ans. La gratuité est possible pour les boursiers. Il existe 4 ENV :

  • L’ENVA à Maison-Alfort
  • L’ENVT à Toulouse
  • Oniris à Nantes
  • VetAgro Sup à Lyon

Les concours d’entrée sont extrêmement sélectifs en raison du très grand nombre de candidats qui souhaitent devenir vétérinaires. Chaque étudiant ne peut se présenter que deux fois, toutes sélections confondues.

La plupart des étudiants intègrent une école après 2 années de prépa BCPST (biologie, chimie, physique et sciences de la terre), mais il existe aussi un concours post-bac.

Voici la liste des concours possibles et le nombre de places réservées en 2022 :

  • Concours post-bac : 160 places pour les bacheliers
  • Concours A ENV : 323 places pour les étudiants en prépa BCPST
  • Concours A TB ENV : 11 places pour les étudiantes en prépa TB
  • Concours B ENV : 68 places pour les titulaires d’une licence
  • Concours C ENV : 95 places pour les titulaires d’un BTSA, d’un BTS ou d’un DUT/BUT
  • Concours D ENV : 5 places pour les titulaires d’un DE de docteur en médecine
  • Concours E ENV : 6 places pour les étudiants en première année de l’ENS Lyon ou de Paris Saclay

Les diplômes nécessaires

Pour exercer, le vétérinaire doit avoir obtenu un DE (diplôme d’État) de docteur vétérinaire. Celui-ci est décerné au bout d’un cursus qui dure 6 ans.

A ne pas manquer :  Comment devenir muséographe ?

La sixième année est consacrée à l’approfondissement d’un domaine particulier (animaux de compagnie, équidés, recherche et industrie, animaux de rente, santé publique vétérinaire).

À la fin de cette dernière année, l’étudiant soumet une thèse d’exercice et obtient le DEV.

Après le DEV, il peut poursuivre 3 années supplémentaires pour étudier une spécialité (médecine interne, anatomie, chirurgie, dermatologie, etc.).

Quel est le salaire d’un vétérinaire ?

Le vétérinaire débute sa carrière avec un salaire qui avoisine les 2 000 € brut par mois. Au bout de quelques années, il gagne en moyenne 65 000 € brut par an. Dans l’armée, ce professionnel est rémunéré 2 294 € brut par mois au premier échelon.

Les différents statuts du vétérinaire

Le vétérinaire est le plus souvent libéral, mais il peut aussi être salarié dans une clinique vétérinaire.

Débouchés et évolutions de carrière

Le jeune vétérinaire intègre le plus souvent des cabinets ou s’associe avec des praticiens expérimentés. Il peut aussi intégrer l’armée et devenir vétérinaire principal, vétérinaire en chef puis vétérinaire-chef des services.

Pourquoi devenir vétérinaire : avantages et inconvénients

Le métier de vétérinaire est souvent un rêve d’enfant. Peu d’adultes ont l’opportunité d’exercer cette profession passionnante qui permet d’être au plus près des animaux. Après quelques années d’expérience, les vétérinaires perçoivent une rémunération confortable.

Pour devenir vétérinaire, il faut faire des études particulièrement sélectives. Il y a beaucoup d’appelés et très peu d’élus. Si le praticien prend en charge les urgences, notamment à la campagne, il peut être appelé à n’importe quelle heure du jour et de la nuit, les week-ends et les jours fériés.

À lire aussi :