Comment devenir cétologue ?

Le cétologue est un scientifique spécialisé dans l’étude des cétacés. Vous vous intéressez à cette profession, mais souhaitez en savoir plus ? Notre fiche métier cétologue vous permettra d’en savoir plus sur cette profession peu connue. Quelles études faut-il poursuivre ? Quel est le salaire d’un cétologue ? Quelles sont ses missions ?

Un homme s'occupe d'un dauphin
© istock

Qu’est-ce qu’un cétologue ?

Quel est le rôle du cétologue ?

Les cétacés regroupent les différents mammifères marins que sont les dauphins, les baleines, les orques ou les marsouins. Un spécialiste passionné par ces animaux passe sa vie à les étudier : il s’agit du cétologue. Ce scientifique est spécialisé dans une branche de la zoologie qui étudie ces êtres passionnants. Il les étudie dans leur milieu naturel et se déplace à travers le globe et les océans pour venir à leur rencontre.

Avec des connaissances sérieuses en zoologie bien sûr, mais également en biologie marine, en géologie ou en chimie, le cétologue observe et étudie le comportement de ces animaux. Pour ce faire, il les marque pour les suivre, et plonge pour les approcher. Mais ce chercheur doit aussi trouver des financements, monter des équipes et participer à des congrès internationaux. La rédaction et le partage d’articles scientifiques lui permettent de participer à des projets qui peuvent être pluridisciplinaires. En étudiant la répartition, le mode de vie et de communication de ces mammifères marins, le cétologue participe à l’étude de la vie sur terre.

Les qualités et compétences requises pour exercer ce métier

Pour être cétologue, il faut avant tout être un passionné du vivant et en particulier de ces espèces animales que sont les cétacés. Mais ce professionnel doit également avoir un grand sens de l’organisation et bénéficier d’une rigueur scientifique certaine. Les facultés d’observation sont nécessaires pour ce scientifique qui étudie le comportement animal. Curieux, autonome, méthodique, le cétologue est un homme ou une femme de terrain. Il lui faudra être prêt à s’absenter pour travailler en équipe avec des chercheurs du monde entier.

A ne pas manquer :  Comment devenir truquiste ?

Comment devenir cétologue ? Études et formations

Où se former pour le métier de cétologue ?

Le cétologue est avant tout éthologue, océanographe, biologiste marin ou vétérinaire. Il se spécialise par la suite dans l’étude des cétacés et le titre de cétologue prend alors tout son sens. Ces professions sont pour la plupart le produit de cursus universitaires. La voie royale consiste à devenir éthologue (spécialiste du comportement animal) en s’inscrivant dans une université. Il faut alors pousser jusqu’à la thèse afin d’obtenir un doctorat. Il est également possible de se diriger vers l’EHESS (École des hautes études en sciences sociales). Parallèlement et en début de carrière, il faudra participer à des stages ce qui vous permettra de vous familiariser avec ce milieu de passionnés.

Cependant, il est à noter qu’il faut surtout avoir une expérience du terrain. Ce n’est pas le diplôme qui fait le cétologue, mais plutôt son expérience. Il n’existe pas d’école de cétologie, mais différents moyens de se préparer à approcher ces mammifères marins. Pour être intégré dans une équipe, il faut être patient, motivé et persévérant.

Les diplômes nécessaires

Nous l’avons vu, cétologue est un titre que l’éthologue obtient après s’être spécialisé dans l’étude des cétacés. Pour prétendre à ce titre, il faut avoir rédigé une thèse pour obtenir un doctorat. Il s’agit d’un diplôme de niveau bac +8.

Pour ceux qui empruntent une voie détournée (vétérinaires, biologistes, océanographes…), il existe une formation courte de cétologie méditerranéenne au sein de l’École Pratique des Hautes Études de Montpellier.

A ne pas manquer :  Comment devenir modérateur ?

Quel est le salaire d’un cétologue ?

Un cétologue débutant peut prétendre à un salaire mensuel brut de 2 200 €.

Les différents statuts du cétologue

Le cétologue est un universitaire qui est employé par l’état, il a donc le statut de fonctionnaire.

Débouchés et évolutions de carrière

La profession de cétologues est particulièrement spécialisée. Peu d’étudiants empruntent cette voie et les débouchés sont minces. Il s’agit avant tout de recherche et le scientifique doit trouver des financements, qu’ils soient privés ou publics, avant d’organiser une étude. Les équipes et les financements sont souvent internationaux et le secteur industriel présent. Comme beaucoup de doctorants, le cétologue occupe plusieurs postes postdoctoraux et assure aussi la fonction d’enseignant dans le supérieur.

Pourquoi devenir cétologue : avantages et inconvénients

Le métier de cétologue est passionnant et les personnes qui se dirigent vers cette profession le vivent comme une vocation. Il permet d’approcher ces animaux, d’apprendre à les connaître, de voyager et de participer à la découverte du vivant.

Mais la route est longue, il faut être particulièrement persévérant pour intégrer une équipe. Et lorsque c’est le cas, il faut se préparer à quitter régulièrement son domicile pour un salaire qui n’est pas très élevé compte tenu des études que cela demande.

À lire aussi :