Comment devenir zoologiste ?

Le zoologiste ou zoologue est le spécialiste des animaux. Quelles études faut-il faire pour devenir zoologiste ? Quel est le salaire de ce spécialiste ? Quelles sont ses missions ? Nous répondons à ces questions dans cette fiche métier zoologiste.

femme zoologiste s'occupe de lions
© istock

Qu’est-ce qu’un zoologiste ?

Quel est le rôle du zoologiste ?

La zoologie concerne l’étude scientifique des animaux. Également appelé zoologue, le zoologiste étudie la faune d’un territoire et recense les différences espèces qui cohabitent en ce lieu. Il étudie les animaux dans leur milieu naturel, mais aussi en laboratoire ou grâce à des films qu’il pourra tourner lui-même sur le terrain.

Ce scientifique collabore avec des spécialistes de l’environnement, de l’agriculture, de l’écologie ou de l’aquaculture. Il est formé en anatomie comparée et est capable d’analyser le comportement de certaines espèces, leurs relations avec le biotope et leur mode de nutrition.

Le zoologiste est un professionnel qui peut participer à la protection animale et est en mesure d’alerter les autorités compétentes en cas d’extinction d’une espèce.

Il peut travailler dans un musée en tant que documentaliste ou dans un parc zoologique pour communiquer auprès du public ou organiser des expositions extraordinaires. Il travaille en étroite collaboration avec les vétérinaires, les chimistes, les botanistes et les ingénieurs botanistes.

Il peut aussi mettre au point des protocoles pour expérimenter en laboratoire des molécules destinées à l’industrie pharmaceutique.

Les qualités et compétences requises pour exercer ce métier

Le zoologiste a commencé par suivre un long cursus universitaire. Il a pu développer sa patience et sa capacité de travail. Ce scientifique doit être curieux, rigoureux et capable de travailler en équipe. Il faut qu’il apprécie particulièrement le monde animal et qu’il maîtrise l’anglais. C’est dans cette langue que sont rédigés les articles publiés dans les revues scientifiques reconnues. Ses talents de pédagogue seront utiles quand il enseignera ou quand il aura besoin de vulgariser ses découvertes pour le grand public.

A ne pas manquer :  Découvrez ce métier peu connu qui rapporte 4 000 euros par mois avec seulement 5 semaines de formation

Comment devenir zoologiste ? Études et formations

Où se former pour le métier de zoologiste ?

Pour devenir zoologiste, il est conseillé de s’inscrire à l’université. Il est aussi possible d’intégrer une école d’ingénieur en biologie, en biotechnologie, en agronomie, en biochimie, en agronomie ou en océanologie. Les écoles vétérinaires permettent de se spécialiser avec un CEAV (Certificat d’études vétérinaires approfondies) ou un DESV (Diplôme d’études spécialisées vétérinaires).

Les diplômes nécessaires

Après la licence de biologie et le master de biologie-santé (ou le diplôme d’ingénieur), l’étudiant pourra s’inscrire dans une école doctorale pour poursuivre son cursus universitaire. Après la soutenance de thèse supervisée par un directeur de thèse et l’obtention du doctorat en zoologie s’ouvre la période de postdoctorat. Après une ou deux années, l’étudiant en zoologie pourra passer le concours de chargé de recherche ou le concours de maître de conférences. S’il décide de poursuivre, il pourra encore passer l’Habilitation à diriger des recherches (HDR). Ce professionnel pourra désormais évoluer vers un poste de directeur de recherche dans un organisme public de recherche de type EPST (établissements publics à caractère scientifique et technologique, comme le CNRS) ou EPIC (établissements publics à caractère industriel et commercial). Il pourra aussi devenir professeur des universités dans un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel (EPSCP) comme l’université.

Quel est le salaire d’un zoologiste ?

En période de postdoctorat, le zoologiste intervient en tant qu’ATER avec un salaire brut de 1 657,87 € net par mois et une prime annuelle de 1 228,93 € par an. Par la suite, le maître de conférences et le chargé de recherche pourront percevoir entre 2 100 € et 3 800 € brut par mois en fonction de l’échelon atteint. Un professeur des universités et un directeur de recherche pourront gagner entre 3 234 € et 6 445 € brut par mois.

A ne pas manquer :  Comment devenir sexologue ?

Les différents statuts du zoologiste

Le zoologiste travaille généralement pour l’État en tant que fonctionnaire. En période de postdoc, il a le statut d’Attaché Temporaire d’Enseignemennt et de Recherche (ATER). Il s’agit d’un contrat d’un an renouvelable une fois.

Débouchés et évolutions de carrière

Le zoologiste enseignant-chercheur dans EPSCP est maître de conférences et pourra devenir professeur des universités s’il a obtenu son HDR. Il peut aussi être chercheur dans un organisme de recherche public en tant que chargé de recherche. Il pourra éventuellement devenir directeur de recherche s’il a une HDR. Il y a également des opportunités dans les parcs zoologiques, mais elles sont assez rares. Enfin, les laboratoires pharmaceutiques recrutent, mais il est rare que ce type de poste corresponde aux valeurs des futurs zoologues.

Pourquoi devenir zoologiste : avantages et inconvénients

Le zoologiste a l’avantage d’exercer une profession passionnante et gratifiante. Ce spécialiste pourra être amené à rencontrer des experts du monde entier. Il pourra voyager et participera au progrès scientifique.

En revanche, il aura dû suivre un cursus universitaire long sélectif et les rémunérations proposées ne seront pas toujours motivantes.

À lire aussi :