Comment devenir géomètre expert ?

Le géomètre expert établit le plan qui délimite la surface d’un terrain. Quelles études faut-il faire pour devenir géomètre expert ? Quel est le salaire de ce professionnel ? Quelles sont ses missions ? Nous répondons à ces questions dans cette fiche métier géomètre expert.

Homme Et Femme Sur Un Chantier Prennent Des Mesures De Terrain Et Lisent Un Plan
© iStock

Qu’est-ce qu’un géomètre expert ?

Quel est le rôle du géomètre expert ?

Le rôle du géomètre expert consiste à prendre des mesures, à établir un plan puis à réaliser un document topographique qui prend en compte les distances d’un terrain. Il s’agit d’une profession réglementée et chaque géomètre expert doit s’inscrire à l’ordre des géomètres-experts.

Ce professionnel fixe les limites d’un bien foncier dans le cadre d’un plan de bornage, d’une modification du cadastre, de la division d’une propriété ou encore d’une analyse de servitude.

Le géomètre expert est mandaté par une collectivité territoriale, un particulier ou un professionnel. Il arrive même que la justice fasse appel à son expertise : il est le seul professionnel habilité à réaliser des analyses foncières.

Ce spécialiste a aussi un rôle de conseil et peut aider à réaliser un POS (plan d’occupation des sols), à rédiger un règlement de copropriété ou à expertiser la valeur d’un bien immobilier. Les professionnels de l’urbanisme, de l’immobilier, de la topographie ou de l’aménagement rural peuvent être amenés à faire appel à lui. Il peut sécuriser une transaction immobilière ou s’occuper de l’aménagement d’une zone rurale.

Pour être opérationnel, le géomètre expert doit de former sans cesse.

À savoir : On compte aujourd’hui près de 2 000 géomètres experts sur le territoire français.

Les qualités et compétences requises pour exercer ce métier

Pour être géomètre expert, il faut être précis, rigoureux. Il est préférable de prendre plaisir à travailler en extérieur et à se déplacer. En matière de technique, il est important de savoir maîtriser le dessin assisté par ordinateur (DAO) et la conception assistée par ordinateur (CAO). Les connaissances juridiques et techniques sont indispensables. Ce professionnel doit être organisé, dynamique, objectif et sociable : il est en contact avec différents publics.

A ne pas manquer :  Comment devenir infirmier/ère ?

Comment devenir géomètre expert ? Études et formations

Où se former pour le métier de géomètre expert ?

Pour devenir géomètre expert, il faut suivre un cursus universitaire ou rejoindre une école d’ingénieur comme l’ESGT-Cnam (Le Mans), l’INSA (Strasbourg) ou l’ESTP (Cachan). Pour tenter le concours d’entrée dans l’une de ces écoles, il faut avoir fait deux années de classe préparatoire scientifique ou obtenu un BTS géomètre topographe.

Les diplômes nécessaires

Dès le lycée, il est possible de s’orienter vers un baccalauréat professionnel géomètre topographe.

Après le bac (qui peut aussi être général), l’étudiant pourra s’orienter vers un BTS Métiers du géomètre topographe et de la modélisation numérique, un diplôme de niveau bac +2.

Il pourra aussi s’orienter vers une licence professionnelle urbanisme, environnement et géomatique, un diplôme de niveau bac +3.

L’université permet d’obtenir un master en :

  • urbanisme ;
  • paysage ;
  • architecture ;
  • géomatique ;
  • topographie ;
  • sciences de l’ingénieur.

À noter : Il est également possible de tenter d’obtenir un master si l’on justifie d’un certain nombre d’années de pratique professionnelle.

Avec un tel diplôme, il est possible d’obtenir un diplôme de géomètre expert DPLG qui permettra de s’inscrire à l’ordre des géomètres experts et d’exercer.

Les écoles d’ingénieurs habilitées pourront délivrer un diplôme d’ingénieur de géomètre expert.

Après les études, il sera obligatoire de réaliser un stage d’exercice professionnel pendant deux années.

Quel est le salaire d’un géomètre expert ?

Un géomètre débutant perçoit un salaire avoisinant les 2 400 € brut par mois.

Avec l’expérience, il pourra gagner entre 3 000 € et 4 100 € brut par mois.

Dans le meilleur des cas, cette rémunération pourra même atteindre les 10 000 € brut par mois.

A ne pas manquer :  Comment devenir ophtalmologue ?

Les différents statuts du géomètre expert

Le géomètre expert a le statut de travailleur indépendant. Il est mandaté par différentes entreprises ou différents cabinets. Il peut aussi être salarié.

Débouchés et évolutions de carrière

En règle générale, le géomètre expert crée son propre cabinet et s’emploie à faire progresser sa clientèle. Mais ce professionnel polyvalent peut aussi être salarié dans un bureau d’études ou associé dans un cabinet de géomètres experts.

Grâce aux nouvelles technologies, le géomètre expert peut se spécialiser. Il peut alors intégrer des cabinets qui misent sur la technologie de pointe.

Bon à savoir : Le géomètre expert expérimenté pourra faire du conseil ou devenir expert pour la justice.

Pourquoi devenir géomètre expert : avantages et inconvénients

Le géomètre a l’avantage d’exercer une profession sans routine. Il travaille en extérieur et se déplace souvent. Le secteur est plutôt dynamique et des postes sont disponibles. Ce spécialiste bénéficie d’une rémunération intéressante qui peut notamment être très motivante s’il fait du conseil.

En revanche, il doit faire des études sélectives pour être diplômé. Le fait de travailler en extérieur peut être un inconvénient, particulièrement par mauvais temps.

À lire aussi :