Comment devenir webdesigner ?

Le webdesigner est responsable de l’identité visuelle d’un site internet. Quelles études faut-il faire pour devenir webdesigner ? Quel est le salaire de ce professionnel ? Quelles sont ses missions ? Nous répondons à ces questions dans cette fiche métier webdesigner.

Femme Tavaille Sur Ordinateur Depuis Son Domcile
© istock

Qu’est-ce qu’un webdesigner ?

Les missions du webdesigner

Le rôle du webdesigner consiste à définir et à créer le design d’un site internet. Il intervient sur l’architecture même du site, mais aussi sur son ergonomie ou le choix de la charte graphique. Il sélectionne les illustrations, les animations , les bannières et tout élément en mesure de donner du caractère à l’identité visuelle du site web.

Il a pour mission de capter l’attention de l’internaute grâce à ses choix esthétiques, mais aussi à sa faculté de mettre en place des éléments interactifs. Le visiteur doit se sentir attiré vers un espace dans lequel il sera à l’aise et où il aura la possibilité d’interagir.

Le webdesigner s’attache à créer une interface cohérente. Celle-ci s’adapte au type de site concerné, aux produits mis en avant ou au thème principal du contenu.

À noter : La navigation doit être aussi pertinente sur ordinateur que sur tablette ou sur smartphone.

Le secteur du webdesign est particulièrement dynamique : le site internet est devenu incontournable pour chaque structure, qu’elle soit publique ou privée, commerciale ou administrative. Chaque entité doit pouvoir communiquer et souvent vendre ses produits sans limites géographiques grâce au web.

Ce professionnel intervient le plus souvent sur la création ou la refonte d’un site, qu’il s’agisse d’un site professionnel ou événementiel. Il doit notamment maîtriser l’accessibilité, le référencement et la gestion des contraintes graphiques.

Bon à savoir : Il sera avantageux de pouvoir proposer des talents complémentaires en tant qu’infographiste, intégrateur ou développeur.

Les qualités et compétences requises pour exercer ce métier

Le webdesigner sait travailler en équipe et possède un talent technique et créatif. Il est particulièrement à l’aise avec les outils numériques et sait utiliser des logiciels de graphisme comme Photoshop ou Illustrator.

A ne pas manquer :  Comment devenir puériculteur/puéricultrice ?

Comment devenir webdesigner ? Études et formations

Où se former pour le métier de webdesigner ?

Le futur webdesigner peut se former dans une école d’art ou dans une école d’informatique. Cette profession demande de maîtriser ces deux aspects (artistiques et informatiques). S’il étudie dans une école d’art, l’élève devra compléter son savoir en suivant des cours d’informatique et vice versa.

Voici quelques écoles d’art envisageables :

  • Pour Paris :
    • Les Gobelins ;
    • Estienne ;
    • ESAG-Penninghem ;
    • ENSAAMA ;
    • Olivier de Serres ;
    • école nationale des arts décoratifs ;
    • ENSAD ;
    • école nationale supérieure des beaux-arts.

On retrouve également, pour ne citer qu'elle : l'EID à Toulon et l'école Émile Cohl de Lyon

Et quelques écoles de communication, design et multimédia :

  • Supinfocom-Rubika établie à Valenciennes, Montréal et Pune ;
  • ISCPA-Institut des médias établie à Paris, Lyon et Toulouse ;
  • ISCOM-Institut supérieur de communications et publicité établie à Paris et Strasbourg ;
  • École internationale de design que vous retrouvez 15 villes de France ;
  • Créapole à Paris dans le 1er arrondissement.

Les diplômes nécessaires

Même si des diplômes de niveau bac +2 existent (BTS design graphique option communication et médias numériques, DUT métiers du multimédia et de l'Internet …), il est conseillé d’obtenir un diplôme de niveau supérieur :

Bac +3 

  • Licence (audiovisuel et multimédia ; arts du spectacle, cinéma, audiovisuel, multimédia ; arts et technologie)
  • BUT (métiers du multimédia et de l’Internet)
  • DN MADE mention numérique

Bac +4

  • DSAA (Design mention graphisme…)
  • Licence professionnelle (activités et techniques de communication spécialisées en création web ; services et produits multimédias…)

Bac +5

  • Master professionnel (arts, création et ingénierie numérique ; création numérique…)
  • Diplôme d’école d’art
  • Diplôme d’école spécialisée dans les métiers du web

Quel est le salaire d’un webdesigner ?

Un webdesigner débutant pourra percevoir une rémunération allant de 1 700 € à 2 900 € brut par mois. Ce salaire pourra atteindre 3 500 € brut par mois avec de l’expérience.

A ne pas manquer :  Comment devenir antiquaire ?

Le niveau de rémunération peut dépendre de la taille de l’entreprise qui emploie ce professionnel, mais également de son implantation géographique.

À noter : En étant salarié du privé, ce professionnel pourra percevoir un 13e mois, une prime d’intéressement ou de participation.

Les différents statuts du webdesigner

Le webdesigner peut exercer sa profession en tant que freelance ou en tant que salarié.

Débouchés et évolutions de carrière

Ce créatif est généralement recruté par un studio de création de sites internet ou par le service communication d’une entreprise, mais il peut également travailler à son compte.

Le webdesigner débute sa carrière en tant que webdesigner junior, il pourra naturellement évoluer vers un poste de webdesigner senior, voire en tant que chef d’édition, chef de projet web ou directeur artistique.

Bon à savoir : Certains professionnels choisissent de se spécialiser en tant qu’illustrateurs, designers UX/UI ou Flash designers.

Pourquoi devenir webdesigner : avantages et inconvénients

Le webdesigner exerce une profession créative en lien direct avec le chef de projet. Son influence sur la réalisation d’un site web est déterminante.

En revanche, il n’a pas la maîtrise totale de ce projet, il n’intervient qu’à son propre niveau et doit suivre un cahier des charges.

L’état du recrutement dans le secteur

Les acteurs qui ont besoin de visibilité sur internet sont innombrables. Le secteur est donc particulièrement dynamique et un jeune diplômé trouvera facilement un emploi.

À lire aussi :