Comment devenir webmaster ?

Le webmaster gère la création et la maintenance d’un site web. Quelles études faut-il suivre pour devenir webmaster ? Quel est le salaire de ce professionnel ? Nous répondons à ces questions dans cette fiche métier webmaster.

Webmaster
© istock

Qu’est-ce qu’un webmaster ?

Les missions du webmaster

Le métier de webmaster est apparu dans les années 90, il crée et fait évoluer des sites web. Il est responsable de leur contenu, de leur fonctionnement et des mises à jour. Son rôle s’étend souvent à la gestion du contenu, au référencement et même à l’analyse de trafic.

Il interagit avec de nombreux acteurs (développeurs, webdesigners, etc.) et dans les grandes structures, il peut dépendre du directeur marketing ou d’autres responsables. Ce professionnel s’assure que la charte éditoriale est respectée et il peut être amené à gérer la maintenance.

Les qualités et compétences requises pour exercer ce métier

Le webmaster doit maîtriser divers langages et notamment le PHP, le JavaScript et le HTML. Il doit également pouvoir utiliser des logiciels comme Dreamweaver et Photoshop.

Au-delà de ses compétences techniques, il doit aussi faire preuve de créativité et de rigueur et doit sans cesse se réinventer tout en étant autonome. Ce professionnel a tout intérêt à savoir gérer le stress et à hiérarchiser ses tâches. Il doit pouvoir répondre aux urgences pour assurer la disponibilité constante du site.

Le webmaster doit également faire preuve de qualités relationnelles : il sait communiquer, mais aussi coordonner et animer des équipes. Ce rôle pivot exige également une veille constante qui lui permet d’être à jour dans un secteur qui évolue à une vitesse fulgurante.

A ne pas manquer :  Comment devenir modérateur ?

Comment devenir webmaster ? Études et formations

Où se former pour le métier de webmaster ?

Historiquement, le webmaster était autodidacte ; de nos jours, les candidats se dirigent vers des formations structurées. Dès bac +2, l’étudiant peut envisager un BTS services informatiques ou un DEUST webmaster.

Au niveau bac +3, il existe un BUT métiers du multimédia ou des licences professionnelles centrées sur la communication et l’informatique qui élargissent le champ des compétences. Les plus ambitieux pourront envisager un master spécialisé ou un diplôme d’ingénieur pour une formation complète en informatique et en communication.

Ces parcours académiques sont disponibles au sein des universités et des écoles privées ou d’art. Mais la théorie ne suffit pas et les périodes de stage ou d’alternance sont essentielles. Elles confèrent une expérience concrète et favorisent un emploi rapide après les études.

À noter : La technologie évoluant sans cesse, le webmaster doit continuellement s’adapter aux nouveaux outils et aux nouvelles tendances.

Les diplômes nécessaires

Pour devenir webmaster, il est conseillé d’obtenir un diplôme de niveau bac +2 à bac +5 en informatique, en design web, en communication multimédia ou en marketing digital.

Quel est le salaire d’un webmaster ?

Le salaire annuel d’un webmaster se situe entre 25 000 € et 45 000 €.

Les différents statuts du webmaster

Le webmaster peut avoir le statut de salarié en entreprise, de freelance indépendant ou d’entrepreneur.

Débouchés et évolutions de carrière

Grâce à ses compétences techniques et graphiques, le webmaster peut prétendre à un poste de chef de projet Internet ou de développeur multimédia. Il peut aussi s’orienter vers le marketing et la communication digitale.

A ne pas manquer :  Comment devenir maraîcher ?

La variété des secteurs recrutant des webmasters est étendue, du BTP au tourisme en passant par la banque ou l’assurance. Notons que les professionnels du secteur du e-commerce apprécient particulièrement leur polyvalence. Enfin, de nombreuses agences numériques cherchent des profils capables de gérer plusieurs sites.

Certains professionnels choisissent la voie de l’indépendance à travers de statut de freelance ou d’entrepreneur.

Pourquoi devenir webmaster : avantages et inconvénients

Le webmaster exerce une profession créative qui lui permet de bénéficier d’une certaine flexibilité et du travail à distance lorsqu’il a le statut de freelance. Il bénéficie de nombreuses opportunités dans un secteur numérique en constante évolution.

Le webmaster subit une certaine pression due au maintien de la sécurité et de la disponibilité des sites. Il doit respecter des délais serrés et doit connaitre l’avancée des nouvelles technologies. Enfin, ce professionnel est souvent isolé lorsqu’il travaille.

L’état du recrutement dans le secteur

Avec l’essor d’internet, une myriade de webmasters non formés apparait sur le marché. Pour se distinguer, il est essentiel de faire la preuve de ses compétences, de multiplier les expériences et de suivre une formation de qualité.

Les missions freelances étant souvent brèves, les postes en entreprise restent prisés. Il est possible de devenir webmaster autonome, mais cela exige de la persévérance et du temps pour évoluer et se faire reconnaître.

À lire aussi :