Comment devenir webmarketer ?

Un webmarketer est un professionnel spécialisé dans la promotion en ligne. Quelles sont les études qui permettent d’exercer cette profession ? Quel est le salaire du webmarketer ? Quelles sont ses missions ? Nous répondons à ces questions dans cette fiche métier webmarketer.

Un Webmarketer Travail Sur Son Pc Depuis Son Domicile
© istock

Qu’est-ce qu’un webmarketer ?

Les missions du webmarketer

Le webmarketeur, polyvalent et doté de multiples compétences, élabore et met en œuvre la stratégie marketing d’un site web en collaboration avec les équipes commerciales, marketing et communication.

Il travaille pour une agence web ou directement auprès de l’annonceur, analysant le comportement des internautes et les tendances du marché. Ses missions englobent la conception du site en ligne avec la stratégie marketing, la promotion via des techniques telles que le SEO, le SEM, le SMO et l’affiliation, et la mise en place de partenariats.

Ce professionnel doit être capable d’adapter sa stratégie en fonction des statistiques d’audience et des performances des campagnes marketing. Il coordonne également avec des interlocuteurs comme les webmasters, webdesigners et community managers.

La veille stratégique, la négociation d’espaces médiatiques et l’analyse des retombées des actions webmarketing font également partie de ses responsabilités.

Le web marketeur peut avoir différentes appellations selon ses fonctions et peut être amené à travailler étroitement avec des développeurs web, des community managers et des services de communication.

Il est chargé d’accroître la visibilité, la notoriété et l’audience d’un site web, animant les activités commerciales et gérant parfois directement les campagnes de référencement et l’analyse d’audience. Dans certaines entreprises, il peut diriger une équipe ou collaborer avec des prestataires externes.

Les qualités et compétences requises pour exercer ce métier

Un webmarketeur possède des compétences en marketing, communication et technologies informatiques, ce qui lui permet de promouvoir efficacement des ventes en ligne.

Expert en techniques d’affiliation et mots-clés, il maîtrise également les outils e-marketing et a de solides compétences rédactionnelles. La culture web et la connaissance du secteur de l’entreprise sont essentielles pour réussir dans ce domaine.

Les qualités personnelles d’un webmarketeur comprennent la curiosité, la capacité à effectuer une veille permanente et à rester à jour sur les dernières tendances. La créativité, l’innovation et l’esprit d’analyse sont également nécessaires pour élaborer et adapter des stratégies marketing efficaces.

A ne pas manquer :  Comment devenir souscripteur ?

Le sens relationnel, l’esprit d’équipe et la maîtrise de l’anglais sont indispensables pour collaborer avec divers interlocuteurs et évoluer dans un environnement international.

Tenue et équipements du webmarketer

L’équipement du webmarketer comprend généralement un ordinateur, un logiciel de marketing, des outils d’analyse en ligne et un accès à internet.

Comment devenir webmarketer ? Études et formations

Où se former pour le métier de webmarketer ?

Deux voies sont possibles :

  1. Un BTS informatique complété par une licence webmarketing.
  2. Un parcours en école de commerce avec une spécialisation en webmarketing au niveau master.

Quel que soit le choix, un niveau minimum de bac + 3 avec une spécialisation en web marketing est requis.

Des programmes d’études sont offerts par différentes institutions, qu’il s’agisse d’écoles spécialisées comme l’ISEFAC et Epitech, ou de grandes universités. Les métiers du web 2.0 suscitent de plus en plus d’intérêt, ce qui a incité les écoles privées comme l’INSEEC et l’EEMI à développer des formations dédiées.

Bon à savoir : Par ailleurs, les universités ne sont pas en reste et proposent de plus en plus de formations centrées sur le Marketing, le Marketing Direct et le E-commerce, comme le MMD de l’IAE de Lille.

Les diplômes nécessaires

Pour exercer le métier de webmarketer, il est recommandé d’obtenir un diplôme de niveau Bac+3 à Bac+5 dans le domaine du marketing, de la communication, du commerce ou de l’informatique comme une licence professionnelle en marketing digital ou un master en e-commerce.

Quel est le salaire d’un webmarketer ?

Le salaire moyen d’un webmarketer débutant est d’environ 30 000 € à 40 000 € brut par an, tandis qu’un webmarketer expérimenté peut gagner jusqu’à 60 000 € ou plus.

Les différents statuts du webmarketer

Le webmarketer peut travailler avec le statut de salarié en entreprise, de travailleur indépendant en freelance, ou encore en tant que collaborateur au sein d’une agence ou d’une start-up.

A ne pas manquer :  Comment devenir fiscaliste ?

Débouchés et évolutions de carrière

Un webmarketeur, après avoir terminé ses études et accumulé une expérience précieuse à travers des stages, peut intégrer le marché du travail. Les possibilités d’emploi sont vastes : des PME aux multinationales, particulièrement dans le commerce en ligne et les agences de communication.

Avec l’expérience, les responsabilités s’accroissent, offrant des opportunités de diriger des services web ou marketing. Outre ces rôles de direction, le conseil est une autre voie d’évolution. Par ailleurs, la dynamique technologique constante favorise la spécialisation, ouvrant la voie à des rôles hybrides tels que webmarketeur-webdesigner, webmarketeur-traffic manager, entre autres.

En résumé, le webmarketing offre un cheminement de carrière riche, allant des postes de débutants aux rôles de direction, en passant par des spécialisations innovantes.

Pourquoi devenir webmarketer : avantages et inconvénients

Le webmarketer travaille dans un domaine en constante évolution et utilise des outils et des techniques innovants. Il bénéficie d’avoir une grande flexibilité et d’une réelle autonomie dans le travail. Il peut aussi profiter d’opportunités d’évolution de carrière et peut travailler avec une variété de clients et de projets.

En revanche, le métier de webmarketer peut être stressant en raison des exigences de résultats et des délais serrés. Les évolutions technologiques rapides nécessitent une mise à jour constante des compétences. Les horaires peuvent être flexibles, mais les périodes de pointe peuvent être intenses. La concurrence dans le domaine est également importante.

L’état du recrutement dans le secteur

L’état du recrutement dans le secteur du webmarketing est généralement favorable, avec une demande croissante de professionnels spécialisés dans le domaine.

Les entreprises recherchent des experts en marketing digital pour développer leur présence en ligne et atteindre leur audience cible. Cependant, la compétition reste forte, notamment pour les postes plus qualifiés ou dans des entreprises renommées.

À lire aussi :